Suivez-nous

Mobile

Quand des milliers d’américains reçoivent d’étranges SMS datant de la Saint-Valentin

Jeudi matin, de nombreux abonnés ont reçu des messages mystérieux envoyés neuf mois plus tôt. Ces envois imprévus ont généré beaucoup d’incompréhensions.

Il y a

  

le

 
virus SMS
© Unsplash / Gilles Lambert

Imaginons la scène suivante. Un de vos amis proches est un peu déprimé. C’est un couche-tôt qui va au lit autour de 21h et ne boit jamais d’alcool. Vers 1h du matin, vous recevez un SMS où il vous dit « Viens me chercher ! ». Affolé, vous appelez alors les services d’urgence qui se rendent à son domicile. Votre ami finit par ouvrir la porte, un peu interloqué. Il va très bien et ne vous a pas envoyé le moindre message. Ce récit d’un utilisateur de Twitter illustre bien la confusion générée par un bug géant affectant les services des principaux opérateurs mobiles américains.

Un problème lié au remplacement du SMS par le RCS ?

Ce jeudi, des milliers d’Américains ont reçu des envois effectués près de neuf mois auparavant et qui n’avaient jamais été remis à leurs destinataires. Comme on pouvait s’y attendre en pareil cas, de nombreux témoignages ont inondé les réseaux sociaux. La plupart sont cocasses, comme cette jeune femme qui enrage d’avoir envoyé un message à son ex alors que celui-ci était supposé partir pour la dernière Saint-Valentin. Il y a aussi le cas de cette école de l’Ohio qui a dû présenter ses excuses après la réception par les parents d’élèves d’un SMS indiquant que les cours étaient annulés.

Le problème a depuis été résolu mais comment expliquer un bug aussi massif ? Les opérateurs sont plutôt discrets sur ce sujet. Selon Forbes, il pourrait s’agir des conséquences d’un projet conjoint lancé par Sprint, AT & T, Verizon et T-Mobile. Comme nous vous en parlions récemment, il vise à travailler au déploiement d’un service de messagerie interopérable normalisé.

Interrogée par Gizmodo, l’entreprise Syniverse, qui est également impliquée, a finalement réagi par l’intermédiaire de William Hurler son directeur marketing : « Nous nous excusons auprès des personnes touchées par cet événement. Bien que le problème ait été résolu, nous sommes en train de revoir nos procédures internes afin que cela ne se reproduise plus, et nous travaillons activement avec nos clients pour répondre à leurs questions. » Dont acte. Il ne reste plus qu’à espérer que le remplacement du SMS par le RCS ne génère pas d’autres problèmes à l’avenir.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests