Suivez-nous

Ordinateurs

Quand le directeur du marketing d’Apple tacle les Chromebook

Cette fois-ci, ce sont les Chromebook qu’Apple a taclés. Pour son directeur marketing, les élèves qui utilisent ces ordinateurs à l’école ont moins de chances de réussir.

Il y a

  

le

 

Par

Un chromebook
Un Chromebook / © dawnfu (via PIxabay)

Les géants de la tech ont l’habitude de se tacler entre eux et bien entendu, Apple fait partie de ceux qui perpétuent cette tradition. Cette semaine, c’est aux Chromebook (des ordinateurs abordables sous Chrome OS et capables d’exécuter des applications Android ou Linux) que Phil Shiller, le directeur du marketing d’Apple, a décidé de s’attaquer.

Lors d’une interview accordée au site Cnet, celui-ci a fait comprendre que les élèves qui utilisent des Chromebook ont moins de chances de réussir.

« Les enfants qui sont vraiment dans l’apprentissage et veulent apprendre auront un meilleur succès », a-t-il déclaré. « Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi les enfants ne sont pas engagés dans une salle de classe sans appliquer la technologie d’une manière qui les inspire. Vous devez disposer de ces outils d’apprentissage à la fine pointe de la technologie pour aider les enfants à obtenir les meilleurs résultats possible. Pourtant, les Chromebooks ne le font pas. Les Chromebooks arrivent en classe parce que, franchement, ce sont des outils de test bon marché pour les tests requis. Si tout ce que vous voulez faire, c’est tester les enfants, eh bien, un cahier bon marché fera peut-être l’affaire. Mais ils ne vont pas réussir. » Aux États-Unis, les Chromebook sont en train d’envahir les salles de classe, en partie parce que ces appareils sont abordables, mais aussi grâce aux solutions logicielles proposées par Google.

Cette interview a surtout permis à Phil Shiller d’évoquer le nouveau MacBook Pro 16 pouces. Cependant, lorsque le journaliste de Cnet a évoqué le succès des Chromebook dans les salles de classe, le responsable marketing d’Apple a préféré parler de l’iPad, avant de descendre les Chromebook. En effet, c’est avec ses tablettes, mais pas avec les Mac (qui sont trop chers) qu’Apple essaie actuellement de conquérir ce marché.

Plus tard, Schiller a donné quelques précisions sur Twitter : « Chaque enfant a la capacité de réussir – l’aider à le faire a toujours été sa mission. Au cours de la conversation avec CNET, nous avons discuté de la nécessité de donner aux enfants et aux enseignants le contenu, les programmes et les outils dont ils ont besoin pour apprendre, explorer et se développer. Pas seulement pour faire un test. »

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests