Quel avenir pour les vidéoblogs ou quelle place pour la vidéo dans les blogs ?

Avec l’éclosion de Youtube, Dailymotion et de leurs nombreux clones (plusieurs centaines probablement), et le développement phénoménal des sites de vidéo, nous aurions tendance à croire que la vidéo est le nouvel eldorado du web.
C’est peut-être le cas pour certaines applications, mais concernant les blogs, j’ai de sérieux doutes sur la pertinence du modèle vidéo comme unique moyen d’expression.

Avec l’éclosion de Youtube, Dailymotion et de leurs nombreux clones (plusieurs centaines probablement), et le développement phénoménal des sites de vidéo, nous aurions tendance à croire que la vidéo est le nouvel eldorado du web.
C’est peut-être le cas pour certaines applications, mais concernant les blogs, j’ai de sérieux doutes sur la pertinence du modèle vidéo comme unique moyen d’expression.

Au sujet du vidéoblogging
Pour bien situer mon propos, je précise que je parle ici du vidéoblogging, qui est pour moi un choix éditorial : celui, pour un blogueur, de s’exprimer par vidéo plutôt que par écrit, et qui par conséquent produit donc son propre contenu. Ce qui exclut donc d’autres formes de blogs vidéo, qui eux diffusent des vidéos reprises d’autres sites. Il y a là plus qu’une simple nuance.

Un media mal adapté au support
Avec le flux d’informations auxquel l’homo internetus a à faire face quotidiennement, ce dernier s’est adapté et a réappris à lire : nous scannons les dizaines de fils RSS auxquels nous sommes abonnés davantage que nous les lisons. Nous avons pris l’habitude d’aller à l’essentiel, de distinguer rapidement les titres intéressants et de saisir le sens d’un billet de blog sans pour autant le lire systématiquement en entier (ce qui peut parfois engendrer des incompréhensions ou des interprétations erronées).
Pour résumer cette minute vachement darwinienne : nous avons tous nos petits arrangements avec le texte.
Avec la vidéo c’est une autre paire de manches : le media est par essence linéaire et séquentiel. Il est donc difficile voire impossible de naviguer dans une vidéo comme on le fait dans un texte. Tout d’abord pour des raisons techniques : entre la mise en mémoire tampon, les aléas de la bande passante et le système d’avance rapide désastreux d’un Youtube, bon courage pour zapper à l’intérieur d’une vidéo de plus de quelques minutes et en saisir quand même le sens général.
Bien sûr il existe le chapitrage ou le deep tagging, mais qui les utilise ?
Bien sûr il y a le podcast, qui permet de récupérer les posts vidéo pour les lire sur son terminal mobile, ce qui induit normalement une notion de souplesse et d’agilité, mais qui au final, même s’il le résoud partiellement, ne fait surtout que déplacer le problème.
Bref, la vidéo c’est moderne, mais c’est surtout vite pénible, en fait.
C’est pour cette raison que je ne vais pratiquement plus sur des blogs qui ont choisi ce seul moyen pour publier : c’est le cas de celui de Loïc par exemple, que je lisais régulièrement avant, et que j’ai presque totalement abandonné depuis qu’il ne poste plus que des Seesmic, réduisant ma lecture aux rares billets écrits qu’il publie maintenant à dose homéopathique.
C’est le cas aussi avec Intruders TV, qui malgré le travail énorme (et de qualité) fourni par le camarade Thierry Bézier et son équipe, n’arrive pas à trouver une place régulière dans ma veille (ce que je regrette). Je ne dis pas que tout cela n’est pas intéressant, je dis que je n’ai pas le temps ni la patience de visionner quotidiennement autant de vidéos car cela ne peut pas s’inscrire dans mon workflow.
Autre détail au passage : la vidéo, la plupart encodée et diffusée au format .FLV n’est toujours pas accessible sur les mobiles. Un vidéoblog affiche par conséquent une grande page pleine de vide sur la plupart des terminaux nomades. C’est ballot quand même.

Alors dis-donc, quel format pour les vidéoblogs ?
Small is beautiful.
Je pense qu’un post vidéo trop long est un post vidéo mort.
A l’époque du zapping, où la patience n’est pas tout à fait la première vertu des internautes, je crois qu’il n’est pas pertinent de leur proposer des vidéos trop longues, même si leur montage est bien réalisé : ne reproduisons pas sur internet ce pourquoi de plus en plus de monde se détourne de la télé. On restera deux heures devant un documentaire captivant ou un débat politique sur le grand écran sur salon, on ne restera pas plus de quelques minutes à regarder un blogueur parler en plan fixe sur une vignette de 400 pixels, aussi intéressants soient ses propos.
Il faut donc inventer de nouvelles formes d’expression vidéo, qui tiennent compte des spécificités du web et de l’inconstance des internautes, comme on a inventé une nouvelle écriture avec l’émergence du lien hypertexte.
Pour un post vidéo je verrais bien quelques pistes à explorer:

  • un format très court (3 minutes me semblent idéales) dans lequel l’essentiel doit pouvoir être dit, avec un montage nerveux qui retienne immédiatement l’attention. Cyprien aka Monsieur Dream se débrouille pas mal dans le genre et ses posts vidéo se rapprochent de ce type de format. L’humour en plus.
  • le direct interactif, incluant une possibilité de dialogue via chat avec les internautes
  • le micro-reportage, ou le direct en situation, rendu possible avec l’arrivée de services comme Qik ou Flixwagon
  • l’autre voie étant le micro-blog vidéo, proposé justement par Seesmic ou d’autres nouveaux services assez prometteurs comme Poodz.

En résumé, pour le vidéoblog, soyons plutôt Rapido que Jeanpierreperno.
Et vous, vous visionnez régulièrement des vidéoblogs ? Lesquels ?


Nos dernières vidéos

41 commentaires

  1. Tout à fait d’accord.
    J’ajouterais à ces arguments "humains" un aspect technique.
    Le référencement d’une vidéo est… nul.
    Les blogs étant généralement bien référencés, utiliser principalement la vidéo va à l’encontre des avantages offerts par ce mode de communication.
    Reste alors une solution, qui cumule tes arguments et le mien, mais demande plus de temps, retranscrire la vidéo en texte, ou tout du moins la résumer en exploitant au mieux les termes clés, pour répondre à la fois aux zappeurs que nous sommes et aux contraintes des robotos Google/Yahoo! and co.

  2. Kewego propose aussi un système de Vidéoblogs pour ses partenaires (Wideo, Orange…). Mais le système n’est pas encore complet.

    Pour ma part, je suis toujours partisan du billet texte… 😉

  3. Comme tu le dis si bien, le problème avec les vidéos, c’est que ça demande une autre attention qu’un billet écrit.

    J’étais abonné à intruders.tv j’ai vite arreté, pas le temps de regarder. Pareil pour Loic Lemeur (en plus c’était pas forcément interessant, mais bon)

    Bref, j’évite les vidéos même si j’ai adoré celle de mr dream sur le macbook air.

    La vidéo est quelque chose de trop intrusif, on est obligé de se poser pour regarder.

    Quant au format, je pense que déjà 3minutes c’est long, je penche plutot pour 2minutes, maxi 2m30, mais bon, c’est du pinaillage…
    Ce qu’il faut avant tout, c’est avoir un bon rythme et comme toujours proposer du contenu interessant.

    Il faut aussi que la vidéo apporte quelque chose par rapport à une billet écrit.

    Sinon, j’ai testé l’autre jour le service de podcast de xfruit qui permet de lire par une synthèse vocale les billets d’un blog…
    Ca marche bien, mais la synthèse est pas terrible…

  4. Tu n’as pas tort mais si les vidéos étaient chapitrées comme les DVD tu pourrais aisément choisir ce qui t’intéresse. Il suffit également de mettre les grands titres à l’écrit et le tour est joué.

  5. Pour ma part je dirais que je ne regarde pas les vidéos mais je les écoute, ce qui me permet de faire autre chose pendant ce temps, et lorsque la vidéo paré intéréssante je regarde.

  6. Je ne regarde que très peu la vidéo. Et ceci pour différentes raisons. Tout d’abord, en raison du temps qu’il faudrait. Un billet comme le tien ferait une vidéo de aux moins 10 minutes. Et vu la masse d’information quotidienne, passer 10 minutes par billet, c’est long, trop long.
    D’autre part, et cela tu le soulignes, c’est concernent un billet écrit, nous avons plus tendance à lire en diagonale, ce qui est très difficile à faire, avec une vidéo.
    Enfin, cela exige d’être dans " une bulle ". Afin de bien entendre, quelque fois sur les ordinateurs portables, le son est très limité, il y a des gens qui parlent autour, et enfin dernière chose, beaucoup de personnes lisent des blogs au travail, la vidéo le rendrait compliqué.

  7. Gros problème aussi avec ce genre de support: impossible de les regarder discrètement… au bureau. Une part très importante de la navigation web se fait sur le lieu de travail, ne l’oublions pas.
    D’ailleurs…

  8. Je pense que tu as raison sur certains points, mais il est évident que la majorité de tes lecteurs vont être d’accord avec toi, puisque tu as un blog "texte". Pour Pomcast c’est un peu différent, on se pose plus souvent la question "audio ou vidéo" que "texte ou vidéo", car l’avantage de l’audio sur la vidéo (et même sur le texte en l’occurence) c’est que tu peux t’adonner à l’activité en parallèle d’une autre. Reste que ce que fait MacGen ces derniers temps, des vidéos au milieu du texte, est très astucieux. Perso j’ai du mal à l’écrit, et j’y prend aucun plaisir, donc même si je me suis déjà souvent forcé, je reviens souvent à mon premier amour, le parlé 😉

  9. Personnellement je regarde des podcasts vidéos sur mon iPhone : en particulier David Pogue qui a l’avantage de proposer des formats courts de 3 min et surtout qui sont montés et dynamiques, ce qui supprime le côté pesant des plans fixes. Je suis fan des conférences TED, mais il est vrai que cela dure plus longtemps, dans les 10 minutes en moyenne.
    En fait, c’est le même problème que les podcast audio, il faut trouver le format et le public. Je ne pense pas que l’on écoute un podcast aussi facilement que l’on peut lire un blog. C’est la même chose pour les vidéos. Tout dépend du message, du traitement que l’on en fait et du public auquel on s’adresse.
    J’aime beaucoup les billet de JM Billaut et j’ai eu un peu de mal à passer au format vidéo du Billautshow, mais finalement cela prend forme et je commence à apprécier le format.

  10. 3 mn est une éternité… La volonté de lire une vidéo s’apparente à celle de lire un texte après survol : avant il y a eu un titre, une accroche, une photo, des sous-titres etc. qui ont attisé la curiosité. Rien de tel avec la vidéo : c’est la lire ou pas. Quelques secondes trop lentes et c’est fini … et après plusieurs expériences similaires, on n’a plus envie de les lire. La vidéo doit apprendre un montage web et s’adapter à la lecture web comme tu le signales à juste titre (la passivité devant l’écran frustre vite). Un truc genre bande annonce ciné donnerait envie de lire par exemple. Rien d’étonnant puisque la vidéo est de la même famille que le ciné 😉 Et suppose donc un sacré boulot !

  11. Il ne faut pas oublier aussi que la plupart des grosses boites bloquent les flux video à leurs salariées ! Dommage car je lis pas mal de blog au boulot et vu les stats de mes sites, je ne suis pas le seul…

  12. Tout à fait d’accord avec toi Eric : les vidéos trop longues et non chapitrées rendent le blog "illisible" rapidement et on passe tous notre temps à en chercher (du temps :D)

    J’apprécie énormément les RSS car ils me permettent de sélectionner rapidement les articles que je vais prendre le temps de lire parmi les centaines qui me sont proposés en parcourant le texte en diagonale. Lorsque je vois une vidéo, je suis particulièrement attristé de ne pas la regarder mais bien souvent, cela s’est avéré être une grande perte de temps donc je ne les visionne même plus.
    Pour LLM c’est pareil, je passais parfois sur son blog avant mais maintenant, 99% de ses articles sont des vidéos et … j’hésite presque à le retirer de mes RSS…

  13. C’est marrant mais en ce moment je suis justement en train d’améliorer bilboblog (appli php de micro-blogging) afin qu’ils puissent gérer les vidéos et se faire une place dans le monde des micro-vidéoblog …

    Je pense justement que cette voie à de l’avenir …

  14. Il est vrai que la vidéo se prête mal à une pratique de "veille".

    Pour certain domaine (univers graphique, clips, motion, technologie,…) la consommation de vidéo est indispensable pour se faire une idée du message. Un tri en amont est indispensable pour gérer son temps précieux.

    Par exemple, un site comme http://www.ici-orbits.fr sélectionne des vidéo de Dailymotion sur la thématique "art numérique émergent" et les accompagne d’un billet précisant le contenu vidéo.

  15. intéressant mais je pense qu’il te manque beaucoup d’élément.

    Nous en sommes au balbutiement des radios libres sur le net…

    Je ne parlerai que de mon cas (fatalement, je le connais mieux 😀 )

    Mon but est d’être cross média/cross device…
    Geekement Correct est accessible sur notre portail, sur DM, sur iTunes… les autres formats sont disponible au téléchargement…
    En ce qui concerne le format (la durée) l’émission ne dépasse pas 20 minute pour justement être visionnable dans le métro ou ailleurs 🙂

    Je rebondi sur Guillaume Le Coz, si tu écoutes c’est que la vidéo n’apporte rien… ce n’est donc pas un vrai prod audiovisuelle…

    L’audiovisuelle est un métier… ça va se professionaliser sur le web 😉

  16. avant je regardais toutes les videos d’intruders, maintenant de temps en temps seulement (désolé thierry 😉 )
    la durée trop longue comme beaucoup le disent est un frein (d’autant que je le fais du bureau) un lien de tél&échargement me motiverait plus à les mettre de côté dans un répertoire car les marque-pages, je les oublie-toujours.
    Un format Hyper court ou du teasing pour un dossier écrit pourrait etre intéressant . Mais faire une vidéo pour au final lire ca fait bizarre.
    Pas de solutions miracles en vue. Et de plus, beaucoup hébergent sur youtube ou dailymotion qui sont bloqués à mon travail. Donc la vidéo, c’est souvent "zut je dois passer".

  17. Mais comment fait tu Eric pour être aussi pertinent sur les sujets que t’abordent 🙂
    allez j’arrete la leche, excellente réflexion en tout cas

  18. Ravana : Mon utilisation des vidéosblog montre justement l’intéré de la vidéo. Dans le cas par exemple de Geekement correct, lorsque vous êtes sur le plateau en train de parler, je n’est pas forcement besoin d’avoir l’image, ce qui me permet de faire autre chose tout en écoutant (ce que je ne peux pas faire avec un blog texte) et lorsque j’entend un sujet intéréssant, ou une présentation visuel d’un produit je réaffiche la vidéo en premier plan, c’est pour cela que j’aime bien la vidéo.

    Cependant il y a bien 2 sorte de vidéo : la vidéo courte qui doit absoluement aller a l’essentiel et que l’on regarde du debut à la fin et le format long avec de nombreux sujets que l’on peux regarder et écouter en fonction du sujet.

  19. citron mecanic on

    t’as pas plus nerveux qu’un internaute, on surfe sur le net, ça veut tout dire : la plupart du temps on glisse sur la superficie tout en diagonale (ce qui n’empêche pas les pauses-plongées),
    les videos de type "informatives, explicatives", même bien faites, c’est lent, lourd, c’est comme un gros rocher que tu prends en pleine poire, un grumeau dans le flux

  20. @Ravana, du coup je voudrais m’abonner à Geekment correct, y a pas un lien podcast ? Quand je clique sur iPod, ça lance la vidéo, mais ça ne me propose pas un abo dans iTunes.

  21. @Ravana merci, j’avais pas vu le lien rss, si je peux me permettre vous devriez mettre le logo RSS/podcast en évidence en haut de page non ? Là on ne le voit pas très bien, mais c’est ok je suis abonné.

  22. @Ravana : Ton émission est différente je trouve… Personnellement j’ai compris que le sujet abordé par Eric est le videoblogging, je ne considère pas Geekement Correct comme un blog mais comme une émission que je pourrais regarder comme un documentaire ou les infos..
    Peut-être que je me trompe ? ^^

  23. C’est effectivement un émission de flux (terminologie tv, désolé)… mais c’est considéré (à tort ?) comme un podcast hebdo 🙂

    Ni Intruderz ni GCorrect ne sont des podcasts… pour moi, ce sont des webshows car il y a une volonté de "production audiovisuelle" : concept, format, rubrique/reportage, mixage/réa, identité sonore, etc…

  24. D’accord avec toi Eric, c’est d’ailleurs pour cela que je regarde les podcasts vidéos sur mon ipod dans mon lit.
    Je n’aime pas regarder des vidéos longues sur mon PC, mon attention est tout de suite perturbé par un tweet, un email, un message , etc…

  25. citron mecanic on

    c’est d’ailleurs un brin paradoxal que ce soit un ecran (d’ordinateur) qui ait quelque peu réhabilité l’écrit et la lecture, de qualité inégale certes, car une grande partie de notre activité sur le net c’est ça.
    ça n’enleve rien au succès présent et futur de la video sur le net, mais dans le cadre d’une recherche et/ou synthèse d’infos, basées sur le picorage et le balayage, ce n’est pas adapté

  26. je suis bien d’accord, et puis il faut un casque, ou des enceintes et au boulot c’est pas évident. Je lis mes flux dans le métro sur mon portable, sur mon ordi, je ne vais quasiment jamais sur les blogs que je lis, la vidéo me tue. Quand j’ai vu le sondage de techcrunch pour savoir s’il devait faire la vidéo j’ai sauté au plafond… je peux lire son blog en 45secondes et je devrais me taper 10 minutes de vidéo par post ?!
    Le vidéoblog c’est bien mais pour des sujets visuels, des tests produits qui nécessitent d’être vues mais pas pour tout et n’importe quoi. Et comme toi j’ai déserté le blog de loic, j’ai pas envie de devoir me faire 7 minutes de streaming pour voir le chiffre qui m’interesse

  27. C’est très intéressant ce sujet qui me rend un peu..schizophrène…

    Je m’explique :
    – Je ne regarde quasiment aucun podcast vidéo (exception faite de GeekementCorrect que j’ai découvert il y a quelques semaines)
    – Je réalise plusieurs fois par mois des podcasts vidéos…et les pires à en croire ce qui est dit plus haut : plan fixe de 10 minutes…;-)

    Donc paradoxalement ce que je produit n’est pas ce que je préfère consommer. Mais qu’importe ! J’aime bien lire des Blogs comme celui-ci et certains aiment bien regarder mes vidéos un peu longues mais où ils trouvent des informations…

    L’avenir n’est peut être pas dans la vidéo mais il serait quand même dommage que sur un support aussi évolué et riche qu’Internet nous soyons à terme limités uniquement à du texte…;-)

  28. IL doit y avoir un travail a faire pour justement référencer le contenu de la vidéo sans passer par des tags. Il serait pas mal de pouvoir etre dirigé vers une vidéo en tapant un mot clé. Idée de business donc : Un moteur de recherche vidéo, on tape un mot, ca dirige vers une vidéo qui en parle… C’est possible ?

  29. Donc d’après ta définition mon VidéoBlog n’en est pas un, c’est un blog vidéo, je garde le nom quand même 😉

    Pour mon cas, la vidéo est la plupart du temps résumée avec des mots, autant pour une question de référencement que pour le "lecteurs". De plus c’est des vidéos sur l’EcoConstruction ou il est intéressant de voir ce que ça donne.

    A vrai dire je défini mon VidéoBlog comme une vidéothèque ou la notion de date est peu importante.

  30. HA HA HA!!! J’ai commencé à en faire sur mobile, il y a déjà un moment. J’appelle cela du phonecasting car pas de montage et j’ai que 30 secondes pour tout faire (limitation i-mode). Et ça le fait. J’ai fait évolué la chose au fur et à mesure, toujours avec des téléphones pour les captures, et je calculais pour 1 minute mais parfois ça dépassait donc je coupais (et coupe encore) les fichiers pour que cela soit visible par tous les mobinautes.

    Maintenant, je suis aussi sur le web mais je calcule toujours en fonction du webmobile et ça le fait.

    Seul problème, le choix du format. Le 3gp est le plus répendu mais le mp4 est aussi important. Sans compter le poids. Pour le 3gp, 2 mo max. Le mp4 entre 4 et 5 mo.

    A mes yeux, il faut d’abord penser mobile avant le web. C’est d’ailleurs ma démarche en général. Je part de l’internet mobile vers le web et ça, c’est l’avenir!!

  31. oui je suis assez d’accord dans l’ensemble sauf pour quelques billets qui précisément nécessitent une illustration vidéo. Je pense notamment à celui que j’ai publié sur l’œuvre de Saul Bass, à la fois graphic designer et concepteur de génériques:
    paris.blog.lemonde.fr/200…
    Pour ma part je ne vois pas comment je peux renvoyer mes lecteurs sur You Tube au risque de les voir ne pas revenir pour lire la suite et fin d’une chronique. Et cette publication (certes longue) leur a permis finalement de se faire une idée assez complète de l’œuvre de l’artiste.

  32. Fort interessant tout cela, je suppose que cela vient en reponse d’un mail que je t’ai fait passer.

    Je suis dans l’ensemble assez d’accord mais je reste abonne au blog de loic lemeur(l’ experience d’un entrepreneur francais aux states est irremplacable) et la video reste le sujet du moment, loin de moi l’idee d’enterrer le texte.

    Je ne crois pas qu’il faille opposer la video au texte,
    ce sont des medias complementaires, chaque apporte une dimension au sujet,
    La video permet de donner une ambiance, de faire passer des emotions, faire sentir sa passion pour un produit ce qui est aussi important que de decrire les caracteristiques techniques
    Les exemples pourraient se multiplier pour justifier de l’utilisation de la video.
    Ce qui bien sur ne rend pas ringard l’utilisation du texte qui permet notament de survoler rapidement un sujet.

    il faut juste trouver la bonne cadence qui satisfasse le lecteur et le fournisseur de contenu, d’autant que desormais on peut integrer l’un a l’autre assez facilement.

    Je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que la video est une affaire de professionnel, il y a de la place pour tout le monde et c’est le propre d’internet de stimuler la creation personelle et professionelle.

    Pour la duree, 2 a 4 minutes c’est tres bien ou alors avoir un systeme de tag bien regle.

    tiens qu’est ce que vous pensez d’un video blog tel que
    http://www.thomascrampton.com/
    bon desole c’est en anglais mais tout le monde est bilingue desormais…

  33. Je n’ai pas dit que la vidéo sur le net devait être réservé à une élite mais que cela allait se professionaliser avec le temps… grosse nuance 🙂

    On reproduit le schéma des radios libres des années 80… On va voir émmerger des Funradio et NRJ des années 2010.

    Le téléspectanautes sera de plus en plus intransigeant sur la qualité… sur la disponibilité et surtout, bien entendu sur le contenu…

    🙂

  34. Disons qu’avec Geekement Correct, un système de tagging est faisable et limite ça serait mieux car le contenu est en grande partie du réchauffé, du coup, c’est la misère pour attendre un sujet. Ca fait exactement comme avec une émission de TV, faut ATTENDRE!! Ok, on peut faire avance-rapide si le flux est rapide mais bon, ça serait plus simple d’avoir un menu.

    NB: Il n’y a pas QUE Geekement Correct qui a ce problème. Toutes les émissions web font la même erreur. Dommage, car même Canal+ a réglé ce problème via son site web et son site mobile.

  35. @Dreamside ça viendra mais à l’instant t, ce n’est pas MA priorité. Il y a d’autre chose à mettre en place mais c’est prévu à court termes 🙂

    Pour palier à ce pb, tu as pleins de possibilités pour regarder l’émission 🙂

  36. La vidéo connait un certain engouement AUSSI parce que pour ceux qui publient et qui acceptent de se mettre à faire des vidéos, faire des vidéos est beaucoup plus simple que d’écrire un texte. Pas de pbs d’orthographe, de grammaire et de "mémoire" du texte, pouvant être repris ailleurs quand on dit une connerie.
    Par ailleurs, il se trouve que bcp de "publishers de blogs" ayant un gros ego, se videoter leur plait bien..
    Autre chose non négligeable, les petites videos n’avaient pas de concurrence des gros et classiques medias jusqu’à présent.. Maintenant que les "pros" s’y mettent, leurs vidéos vont concurrencer sérieusement les vidéos amateurs (dont celles des blogueurs) et celles-ci vont a priori trouver la place qu’ont les émissions amateurs ou videogags à la télé.

  37. Les podcast, vidéos blogs ou WebShow, dans la mesure ou ils sont accessible sur le téléviseur du salon.
    Avec Ma Freebox et Homeplayer, je peux regarder les émissions de Geekement Correct sur la TV quand je veux et bien installé dans mon canapé.
    Je pense pas que les vidéos sur internet soient en concurrence avec le texte sur internet. Je pense qu’ils rentrent plus en concurrence directement avec la télé.
    En ce qui concerne le temps que je passe devant ma télé, je suis passé de 100% de chaînes hertziennes, à 100% de Homeplayer : Vidéo PC, Podcast : intrusers TV, Geekement Correct, Plein Ecran, Koreus,etc…

    Et chez moi y’a pas photo, je passe plus de temps sur les podcast vidéo devant ma télé que sur les blogs écrit assis dans un fauteuil derrière un bureau

Répondre