Suivez-nous

Sciences

Quelle est cette machine dans laquelle respirent les astronautes ?

L’une des préoccupations des scientifiques actuellement est la façon dont les astronautes respirent dans l’espace, et comment éviter que leurs poumons se dégradent trop.

Il y a

le

Astronautes respiration
© ISS

Les scientifiques qui s’apprêtent à se diriger vers l’ISS doivent évidemment passer de nombreux tests, et préparer leurs conditions physiques à l’environnement spatial. Le problème est que l’environnement terrestre n’est pas propice à ces entraînements. En effet le corps humain ne comporte pas de la même façon avec ou sans gravité. Lorsqu’un astronaute revient de l’espace, il est probable qu’il montre des faiblesses, et certains problèmes de santé.

Pour éviter ces cas de figure, des chercheurs appartenant à l’ESA se basent sur les données récoltées au retour des astronautes pour en savoir davantage sur les effets d’un voyage dans l’espace sur une fonction fondamentale de notre corps humain : la respiration.

Alors que la NASA, l’ESA, ou encore Elon Musk et Jeff Bezos, veulent retourner sur la Lune et surtout se poser sur Mars, ces acteurs veulent avant tout s’assurer que le corps puisse supporter de tels voyages. C’est pourquoi, à bord de l’ISS, les astronautes respirent dans une petite machine qui a pour objectif de mesurer la saturation en oxyde nitrique permettant de révéler une inflammation des poumons.

La Lune, puis Mars, c’est pour très bientôt !

Il est important de préciser que les potentiels problèmes pulmonaires au cours des prochaines missions lunaires et martiennes suscitent déjà de vives inquiétudes. Si un astronaute ressent des brûlures pulmonaires, un peu comme de l’asthme, l’environnement spatial a basse pression peut lourdement aggraver la situation. En observant la respiration des astronautes, les scientifiques comprennent mieux comment prévenir des situations potentiellement dangereuses pour la vie.

À l’heure actuelle, la NASA a l’intention de retourner sur la Lune d’ici 2024, ce qui est dans un avenir très proche. Dans un proche avenir, la colonisation lunaire pourrait devenir une réalité et, à terme, la NASA pense également qu’un voyage en équipage sur Mars devrait être possible. Lorsque ces voyages auront finalement lieu, les problèmes respiratoires seront, espérons-le, la dernière préoccupation des astronautes.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests