Suivez-nous

Médias & Pub

Quelles sont les conséquences du retour de BFM TV dans les Freebox ?

Free et Altice trouvent un accord, BFM et les autres chaines du groupe retrouvent donc leur place dans les Freebox

Il y a

le

BFMTV Orange
© BFM TV

Voici maintenant deux semaines que les abonnés Freebox n’ont plus accès aux chaînes du groupe Altice, c’est-à-dire BFMTV, RMC Story et RMC Découverte. Suite à cette décision, c’est au tour d’Orange de prendre le même chemin en boycottant également les chaînes appartenant au même groupe que BFM. Finalement, Orange ne reste pas longtemps sur ses positions et rallume les chaînes Altice pour ses abonnés. Aujourd’hui, trois jours après la décision d’Orange, Free permet de nouveau à ses abonnés de profiter de BFMTV, RMC Story et RMC Découverte.

Des accords ont été trouvés

Ces deux FAI n’auront pas eu besoin de beaucoup de temps pour arriver à un accord avec Altice. Orange, après deux semaines de blocus, a gagné son combat avec le groupe de BFMTV. En effet, en ce qui concerne la diffusion de la télé « linéaire » tout est rentré dans l’ordre, cependant, quelques discussions persistent notamment à propos de la tarification de certains services comme le replay.

La situation s’est également arrangée entre Altice et Iliad, ce qui permet à BFMTV, RMC Story et RMC Découverte de revenir sur les Freebox. Pour Iliad comme pour Orange, la question de la télé « linéaire » est traitée, reste maintenant les problématiques concernant la fixation des prix pour les services complémentaires.

Cela signifie donc qu’Altice n’a toujours pas réussi à convaincre Free et Orange de monétiser ses programmes sur leurs box, contrairement aux accords de diffusion signés avec Bouygues Telecom, Canal+, et bien sûr SFR qui appartient au groupe Altice. Quoi qu’il en soit s’il y a une leçon à tirer de ces épisodes, c’est bien l’impact des FAI sur les audiences. Le simple fait d’avoir coupé l’accès à BFM pendant 2 semaines a permis d’aboutir à des accords rapides et sans grandes difficultés.

Si Altice a tenté d’imposer ses conditions à Orange et Free, c’est principalement pour trouver de nouvelles sources de revenus. En effet, longtemps la télévision a vécu grâce à la publicité, mais depuis l’arrivée de Google et Facebook c’est de moins en moins le cas. D’autre part, la télévision traditionnelle subit fortement la concurrence des services de streaming comme Netflix, Amazon Prime Video, Hulu, et bientôt Disney+, ainsi qu’Apple TV+.

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Dumont

    12 septembre 2019 at 9 h 25 min

    Pour ma part ça m a pas gêner je ne regarde pas BFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests