Suivez-nous

Mobile

Sauf surprise de dernière minute, Free coupera BFM ce soir à minuit

Si Free et Altice ne trouvent pas de terrain d’entente, les abonnés Freebox seront privés de BFM TV, RMC Découvertes et RMC Story dès ce soir à minuit.

Il y a

le

Freebox
© Free

Free et Altice ne semblent toujours pas avoir trouvé de solution à leur contentieux qui dure maintenant depuis des mois. L’opérateur télécom de Xavier Niel pourrait donc bel et bien devoir couper le signal des chaines gratuites BFM et RMC à minuit s’il ne verse pas les 4 millions d’euros par an exigés par Altice. Au delà de cette date, la justice forcerait Free a débourser 100 000 euros par jour de retard et par chaine.

Bras de fer interminable

Si officiellement les deux groupes ont jusqu’à ce soir minuit pour trouver une solution à leur désaccord, il semblerait assez peu probable que les abonnés à une Freebox puissent regarder les chaines du groupes Altice dans les jours à venir via leur Freebox. En effet, nos confrères des Échos pensent savoir que « les négociations ne semblent pas avoir avancé » depuis le précédent épisode. Altice et Free campent sur leurs positions.

Alors qu’elle s’est longtemps appuyée sur ses partenaires pour diffuser gratuitement ses chaines BFM et RMC au plus grand nombre, Altice a finalement choisi d’exiger une contribution financière à ses partenaires pour continuer d’offrir ces chaines premium. Le groupe a déjà réussi à convaincre Bouygues Telecom et SFR, deux fournisseurs de box, de le rémunérer pour assurer le signal. Si Altice acceptait d’offrir ses services à Free, ses partenaires pourraient vite monter au créneau.

De l’autre côté, Free n’a pas bougé et l’opérateur semble prêt à couper le signal à tout moment. Avec ses 6,5 millions de clients, Free sait qu’il possède une taille critique pour pénaliser le développement du groupe Altice. En effet, couper de la diffusion de BFM et RMC sur toutes les Freebox pénaliserait non seulement le volume d’audience d’Altice – mais également la qualité de son audience. Cette décision aurait donc un impact immédiat sur les revenus publicitaires générés par le groupe de Patrick Drahi.

En prenant une telle décision, Free risquerait aussi d’y perdre au change en s’attirant les foudres de ses abonnés : les chaines du groupe Altice représentent environ 6% de l’audience (mais bien plus en audience cumulée sur une journée) et cela pourrait motiver certains clients à passer chez la concurrence. Ils pourront toutefois continuer de regarder BFM TV, RMC Story et RMC Découverte s’ils basculent sur le décodeur TNT de leur box (ou sur internet).

Altice s’inspire de TF1 et M6

Si Altice a décidé de mettre en place un tel contrat avec ses partenaires, c’est parce qu’il veut faire comme ses homologues TF1 et M6 qui sont parvenues à faire passer à la caisse tous les opérateurs qui souhaiter diffuser ces chaines gratuites via leur box. L’acteur critique n’est autre que le géant Orange avec ses 10 millions d’abonnés qui a finalement accepté les règles dictées par TF1 et M6.

Au delà de Free, Altice sera également dépendant de la décision d’Orange qui pourra lui aussi décider s’il acceptera de diffuser (ou non) des chaines BFM et RMC en l’échange d’une rémunération. Si Orange se décidait à prendre le partie de Free, il serait alors fort probable qu’Altice doive faire marche arrière sur son projet pour ne pas mettre en péril ses chaines.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. iom

    26 août 2019 at 17 h 51 min

    CHAMPAGNE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests