Qui l’eût cru ? Les français seraient de plus en plus technophiles

Je me suis souvent demandé pourquoi nous autres français avions toujours un train (ou deux) de retard en matière d’adoption des nouvelles technologies. Une méfiance très terrienne à l’encontre de la nouveauté, vestige probablement d’un passé de vieille nation paysanne. Bonne nouvelle, on dirait que ça change.Dans sa dernière enquête sur l’adoption et l’utilisation des

Fran?ais et high techJe me suis souvent demandé pourquoi nous autres français avions toujours un train (ou deux) de retard en matière d’adoption des nouvelles technologies. Une méfiance très terrienne à l’encontre de la nouveauté, vestige probablement d’un passé de vieille nation paysanne.

Bonne nouvelle, on dirait que ça change.
Dans sa dernière enquête sur l’adoption et l’utilisation des nouvelles technologies, le cabinet Forrester Research révèle même que la France a pris de l’avance sur plusieurs de ses voisins européens.

Réalisé auprès de sept pays de l’UE, dont la France, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie, l’Espagne, la Suède et les Pays-Bas, cette étude place l’Hexagone bien au-dessus de la moyenne en matière d’équipement Internet. Le taux des internautes français disposant d’une connexion haut débit s’élève à 79% en 2007, contre 72% pour la moyenne européenne. Idem pour l’adoption des services triple play (Internet haut débit + téléphonie VoIP + TV numérique), utilisés par près de 40% des Français interrogés, contre 38% des Allemands et 31% des Hollandais.
D’ailleurs il me semble que les services triple play et les "box" sont un invention purement tricolore non ?

Les internautes français sont aussi les plus actifs sur le Web, et notamment en matière de blogs. Ils sont 20% à lire régulièrement des blogs, alors que la moyenne européenne s’élève à 17%, et 11% à commenter les blogs d’autres internautes, soit 4 points de plus que l’ensemble des Européens interrogés.

On en a de la chance ! Déjà que c’est pas facile d’en tirer quelques subsides par ici, je n’ose même pas imaginer comment ils font pour monétiser un blog en Estonie…


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. En Allemagne pour avoir une offre qui s’approche de celle de Free (sans le Triple play et tout le reste ) il faut être très riche. Et pour avoir une qualité de connexion semblable, il faut être encore plus riche.

  2. La France n’est pas si en retard qu’on veut bien le penser. On a fait une indéniable erreur avec le minitel, par manque de veille, mais sinon cette réputation vient plus des français eux-mêmes, avides de se plaindre en permanence. A l’étranger, la France est bien plus perçue comme un pays d’innovation que ce qu’on veut bien penser.

  3. "Je me suis souvent demandé pourquoi nous autres français avions toujours un train (ou deux) de retard en matière d’adoption des nouvelles technologies."

    C’est marrant dans cette phrase je lis les termes "train" et "avions" (pas le même sens je sais :p), deux domaines où la France est à l’avant garde technologiquement…

  4. Je pense qu’il faut avant tout remercier Free pour tout ça.
    Sans son offre bon marché qui inclut ADSL 2+ (pour le haut débit) et un espace perso modulable (pratique pour installer WordPress/DotClear), je ne pense pas que ces technologies auraient eu le même taux de pénétration en France.

    Comme le dit Didier, je pense que bon nombre de nos voisins européens (allemands, mais aussi belges ou suisses par exemple) aimeraient avoir des offres internet aussi compétitives.

  5. peut etre pas technophiles mais amateurs de télé oui ;)quand a la connection ultra rapide elle est quasi obligatoire j aimerais bien voir une personne encore en rtc

  6. Idem…
    En Italie une offre "équivalente" à Free (12Mega et 5h en national) est encore beaucoup trop cher (>60 euros). On est "troppo avanti" comme ils disent…

    Et puis de là à dire qu’on est plus technophile parce qu’on utilise du haut débit en masse…

  7. C’est sur que sans l’avancée que l’on vient d’avoir dans le haut débit et les innovations franco-francaise d’acteurs comme Free, on n’en serait surement pas la !
    tant mieux pour nous

    après plus technophile que les autres ?
    pas sur, les allemands sont bons dans ce cadre la, et je pense même qu’a coté d’eux, on est à la traine

  8. >boris schapira : le minitel n’était pas vraiment une erreur, il a certainement permis une appropiration de l’outil "informatique" sans rebuter trop de monde du fait de sa simplicité. Et finalement il a davantage été un tremplin vers l’internet qu’autre chose (même si la technologie n’a rien à voir).

  9. citron mecanic on

    ah le fameux "retard français" que l’on évoque souvent à tord et parfois à raison dans bien des domaines!

    ps/ aux USA aussi l’adsl est hors de prix me semble t’il

  10. au USA c’est le cable qui est utilisé chez la majorité des foyers
    et puis je crois que le triple play, ca existe pas réellement chez eux (enfin pas comme chez nous)

  11. Si, il existe bien des offres avec tout le toutim comme internet, tv et téléphone.
    Par contre, les français avaient des minitels (donc des connexions électroniques dans beaucoup de foyers) dès le début des années 80, avec au moins 15-20 ans d’avance sur les nord-américains.
    Il ne faut pas oublier non plus que les cellulaires ne sont pas utilisés ici pour autre chose que téléphoner et un peu pour les sms. Je ne vous raconte même pas les forfaits… hors de prix ! Impossible de télécharger simplement la page d’accueil d’un site pour moins de 1$, donc imaginez une navigation complète…
    Le iphone c’est très beau, mais les factures vont tuer le joujou à ce rythme.
    Enfin, il n’existe aucun acteur dans le monde des FAI qui soit gratuit (essayez netzero si vous voulez, mais vous préfèrerez payer très vite…).
    Ah oui, ici on célèbre enfin les 50% de gens qui se connectent à internet grâce à la haute vitesse et on se prend à rêver… 😉
    Alors, qui est en retard ? Quand je vois le Japon et l’Europe, j’ai envie parfois de déménager… 😉

  12. «D’ailleurs il me semble que les services triple play et les "box" sont un invention purement tricolore non ?»

    Oui, l’accès moderne à l’internet tel que nous le connaissons aujourd’hui est une avancée française (on peut dire merci à Iliad/Free, ce sont eux qui ont créé la première offre de ce type et ont donc amené le marché à ce qu’il est aujourd’hui).

    Il y a quelques années on pleurait sur l’état de la France en matière de connectivité personnelle, par rapport aux USA, à l’Allemagne, aux pays du nord, et d’autres.

    Aujourd’hui, quand on dit à un américain qu’on a plusieurs megabits de connexion permanente, vraiment illimitée, avec accessoirement la plupart du téléphone national et beaucoup d’international gratuit et illimité, plus quelques chaînes de télé basiques, le tout pour moins 30€ par mois au total, sans coûts cachés ni durées d’engagement… il pleure l’américain.

    Certains citent parfois le Japon comme contre-exemple, mais d’abord si il n’y avait qu’une ou deux nations devant nous ça serait déjà un exploit (et, ça l’est). De plus, ces gens parlent sans savoir… le Japon des centre urbain a effectivement une meilleure connectivité mais pas toujours pour un prix inférieur, des liaisons internationales très moyennes, et c’est un pays très différent… on ne peut pas comparer la densité urbaine du centre des grandes villes japonaises (parce, essayez d’avoir du 10mb sur une petite île japonaise dans un village de pêcheur, on en reparlera) et la France dans son intégralité et sa diversité.

  13. Ben oui, tu écris n’importe quoi… Les Français ont rarement été en retard technologiquement : Papin à inventé le moteur à explosion, les Curie ont découvert l’uranium, Citroen a inventé la DS, le TGV existe depuis 30 ans, le minitel était une révolution en son temps, le Concorde, la fusée Ariane… Des exemples il y en a à la pelle.
    Sociologiquement ce que tu écris n’a pas de sens. La technologie et la capacité d’innovation d’un pays ne repose pas sur le taux d’adoption d’une technologie a peine mature…

Répondre