Réalité augmentée : au lieu de courir après les Pokémons, trouvez l’amour sur Flirtar

Une nouvelle alternative à Tinder débarque sur l’App Store. Celle-ci utilise la géolocalisation mais aussi la réalité augmentée.

Si les lunettes de réalité augmentée comme les Hololens de Microsoft ne sont pas encore à la portée de tout le monde, il est plus facile d’avoir accès à ce type d’expérience immersive via les mobiles.

L’année dernière, Niantic Labs a ouvert le bal en lançant Pokémon Go, qui permet aux joueurs d’utiliser de la réalité augmentée via leurs smartphones. Et cette année, Google et Apple ont décidé de proposer de nouveaux outils pour les développeurs, afin d’aider ceux-ci à développer facilement des applications similaires.

Pour le moment, comme la réalité augmentée sur mobile n’en est qu’à ses débuts, nous ne savons pas encore tout à fait quels genres d’applications les développeurs qui utilisent l’ARKit d’Apple ou l’ARCore de Google vont proposer.

Mais quelques applis intéressantes sont déjà arrivées, comme celle d’IKEA sur iPhone, qui permet de visualiser un meuble dans sa maison avant de procéder à un achat.

Et dans le domaine de la rencontre en ligne, une application baptisée Flirtar veut concurrencer Tinder en utilisant la réalité augmentée (combinée avec la géolocalisation). La nouvelle application semble à la fois bizarre et très pratique.

WE’RE LIVE! iOS users, download Flirtar today in your App Store! 💗 Link in bio ⬆️

A post shared by Flirtar (@flirtarapp) on

Tout d’abord, Flirtar propose une carte, qui vous permet de savoir où vous devriez aller pour trouver des rencontres potentielles.

Using our map feature is a sure way make a match 💑

A post shared by Flirtar (@flirtarapp) on

Et lorsque vous êtes dehors, vous pouvez utiliser l’expérience AR de l’application pour savoir si un membre est juste à proximité.

L’application affiche le nom, et quelques informations sur la personne. Si vous êtes intéressé, il vous suffit de l’indiquer en cliquant sur l’icône.

L’autre personne doit ensuite indiquer si elle est également intéressée par une rencontre. Si c’est le cas, l’application permet de chatter sur une interface de messagerie. Et bien entendu, il est possible de régler les paramètres de confidentialité pour ne pas être visible sur l’expérience AR (par exemple, si on n’a pas envie d’être dérangé ou si on n’est pas très présentable).

D’autres applications permettent déjà aux gens qui sont géographiquement proches de faire des rencontres amoureuses. Mais la particularité de Flirtar, c’est l’usage de la réalité augmentée, qui peut encourager les interactions (mais qui pourrait également faire peur à certains utilisateurs).

De la reconnaissance faciale ?

En plus de la réalité augmentée, Flirtar utilise également la reconnaissance faciale, d’après Mashable.

Le média explique que si l’utilisateur est intéressé par une personne, il peut scanner son visage avec l’application. Et s’il s’agit d’un membre actif, son profil sera affiché à l’écran.

Real time. Real world.

A post shared by Flirtar (@flirtarapp) on

Cette fonctionnalité pourrait bien évidement soulever des questions par rapport à la vie privée. Mais il serait tout de même possible de s’en désinscrire.


Nos dernières vidéos