Réalité augmentée : Google montre ce dont ARCore est capable

Juste avant la keynote d’Apple, Google montre les possibilités offertes par son SDK ARCore pour la réalité augmentée.

Etant donné que les lunettes du type Hololens coûtent encore très cher, il faudra probablement attendre un moment pour que ces appareils deviennent des produits de masse.

Afin de rendre la réalité augmentée accessible à tous, c’est donc via les smartphones que celle-ci va être démocratisée. L’année dernière, grâce à Pokémon Go, la société Niantic Labs a ainsi pu proposer de la réalité augmentée compatible sur les smartphones, et qui ne requiert pas de matériel additionnel.

Apple, cette année, a aussi lancé ARKit, un outil qui va permettre aux développeurs de proposer des expériences similaires à celle de Pokémon Go sur les iPhone.

Et la réponse de Google n’a pas tardé puisque la firme de Mountain View a également lancé l’ARCore, un SDK qui, à l’instar de l’ARKit d’Apple sur iOS, permettra aux développeurs d’applis Android de faire de la réalité augmentée pour les smartphones.

Le SDK est déjà disponible en preview et selon la firme de Mountain View, les développeurs intéressés ont déjà commencé à travailler dessus.

En attendant, Google a également développé quelques expériences en interne via sa branche Daydream Lab

Et aujourd’hui, dans un billet de blog, la firme montre au public le type d’application qui pourra être créé sur les smartphones grâce au SDK ARCore.

Par exemple, l’une de ces expériences permet de surimprimer sur l’image du monde réel une maquette du British Museum et d’avoir une vision de Google Street View en effectuant un zoom.

Une autre expérience, plus pratique, consiste à montrer ce à quoi un bâtiment ressemblera à la fin des travaux.

Sinon, la réalité augmentée pourrait également permettre de créer des  notices virtuelles. Par exemple, l’animation ci-dessous montre comment on peut apprendre à utiliser un appareil électroménager en pointant l’APN de son mobile vers les différents éléments.

On notera que ces exemples ont été publiés par Google à un jour de la keynote d’Apple. Il est fort possible qu’Apple profite du lancement de ses nouveaux iPhone pour également lancer l’ARKit.


Nos dernières vidéos