(rédacteur invité) Philtro, un filtre de spams pour Twitter

(billet rédigé par Camille Bouiller) Je viens de découvrir un outil pour Twitter particulièrement intéressant. Philtro est ce qu’on appelle un mash-up. Il permet d’évaluer l’intérêt d’un tweet en quelques clics. Concrètement, on peut marquer un tweet comme pertinent ou peu fiable au contraire. Car depuis quelque temps, des spammeurs font leur apparition sur Twitter.

(billet rédigé par Camille Bouiller)

Je viens de découvrir un outil pour Twitter particulièrement intéressant. Philtro est ce qu’on appelle un mash-up. Il permet d’évaluer l’intérêt d’un tweet en quelques clics.

Concrètement, on peut marquer un tweet comme pertinent ou peu fiable au contraire. Car depuis quelque temps, des spammeurs font leur apparition sur Twitter. Ce nouvel outil est décrit comme un « filtre anti-spam » pour Twitter.

philtro

À première vue, Philtro propose presque une nouvelle interface pour gérer son compte Twitter et noter les tweets. Outre le fait de pouvoir voter, on peut aussi retweeter (RT) un message, y répondre ou le mettre en favoris. En deux temps trois mouvements il y a aussi la possibilité d’envoyer un direct message (DM) à l’auteur d’un tweet. Maintenant, ce que je n’arrive pas à comprendre, bien que ces fonctionnalités soient intéressantes, c’est le rapport avec le but initial du service (à savoir proposer une solution de filtrage des tweets, pour éviter au maximum tout spam) ?

Il faut dire que la vidéo de présentation ne présente que très vaguement son concept. On peut se demander si les votes positifs noteront l’auteur comme une personne de confiance, et éventuellement si les tweets de cette dernière seront mis en avant ?

A contrario, les votes négatifs permettront peut-être d’établir une liste noire des spammeurs de Twitter. Il faudra voir ce que cela donne en pratique, mais l’initiative est louable et le concept assez bien pensé.

Le site est actuellement en bêta privée. Pour pouvoir le tester, il faudra faire une demande d’invitation et patienter un peu. En attendant, si vous connaissez d’autres services de ce genre pour éviter le spam sur Twitter, ou même pour améliorer la navigation, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires. ;o)

Camille Bouiller.


Note d’Eric : comme Camille, si la première impression est plutôt favorable, je me demande au final quel est l’intérêt et surtout le fonctionnement réel de ce service. Rappelons que le meilleur indice de pertinence d’un message sur Twitter actuellement reste le nombre de fois où il a été re-publié par plusieurs membres (le fameux retweet ou RT), et qu’il existe déjà des sites qui permettent de noter les tweets, ou d’organiser différemment sa lecture de Twitter, comme DailyRT, TweetMeme ou encore MicroPlaza.


8 commentaires

  1. Je pense effectivement que le re-tweet est beaucoup plus judicieux que leur nouveau système, mais si cela permet d’éliminer un ou deux spammeur de plus, pourquoi pas, mais il ne faudrait pas que cela chamboule trop le fonctionnement du système. En effet au niveau des développeurs, toute évolution de la sorte semble être positive, mais dans mon entourage peut éduqué, certaine améliorations son très mal vécue sur le plan ergonomique (facilité d’utilisation).

  2. Je suis d’accord avec toi Eric. Le nombre de RT d’un message est le meilleur indicateur de sa popularité. D’ailleurs pour suivre les messages les plus RT (>10 fois) je vous encourage à suivre @buzz_tweet_fr pour les tweets Français et @buzz_tweet_es pour les tweets Espangols. D’autres langues suivront.
    Ce service permet de voir les informations les plus plubicitées par les twittos! Pour info, il semble que les Espagnols RT plus que les Français.
    Eric, je serai intéressé par ton avis sur un tel service.
    PS: Ce service est en plein lancement et n’est donc pas encore complètement opérationnel et pertinent.

  3. Pingback: Philtro, un filtre de spams pour Twitter | Presse-Citron « Propos et Commentaires du Climenole

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies