Rémi Gaillard sur Eurosport : à la télé on embauche n’importe-qui

Le destin des meilleurs buzzeurs du web est-il définitivement d’entamer ou de poursuivre leur carrière dans les médias traditionnels (presse, édition, télé…) ? Après Brad Pitt Deuchfalh, après Ron l’infirmier, voire même Loïc Le Meur, qui participa pendant quelques temps en qualité de polémiste au débat quotidien animé par Pascale Clark sur Canal Plus, après

Le destin des meilleurs buzzeurs du web est-il définitivement d’entamer ou de poursuivre leur carrière dans les médias traditionnels (presse, édition, télé…) ?

Après Brad Pitt Deuchfalh, après Ron l’infirmier, voire même Loïc Le Meur, qui participa pendant quelques temps en qualité de polémiste au débat quotidien animé par Pascale Clark sur Canal Plus, après de nombreux autres dont il serait difficile de dresser une liste exhaustive, c’est, dans un autre genre, Rémi Gaillard qui s’y colle.

Rémi Gaillard, vous savez, ce garçon aussi culotté que sportif (toutes disciplines confondues, avec quand même une prédilection pour les beaux gestes de foot) qui a passé les dernières années à faire tout et surtout n’importe-quoi pour se faire remarquer, en filmant ses incartades athlétiques et autres impostures de rue afin de les diffuser illico sur le web.

Son show oscillant régulièrement entre l’hilarant et le moins drôle[1] avec une belle constance, c’est finalement assez logiquement par Eurosport qu’il s’est fait remarquer : à partir de mi-novembre, la chaîne va lancer le tournage d’un programme court humoristique par épisodes, intitulé The Big Challenge, au cours desquels Rémi Gaillard affrontera des stars du sport sur leur propre terrain, en utilisant bien sûr tous les moyens possibles, y compris la grosse triche et une bonne dose de mauvaise foi.

> Lire aussi :  Cadremploi invite les cadres à démissionner pour être heureux

Sûr que s’il gagne une rencontre de tennis contre Jo Wilfried Tsonga, il y aura sûrement un truc quelque-part…

[1]même si la plupart de ses sketches sont amusants et bon enfant, d’autres me mettent un peu mal à l’aise, comme souvent quand il s’agit de filmer la réaction d’anonymes à une action inattendue, qui parfois vire à la véritable agression. D’autre part, le succès venant, il m’est arrivé d’avoir parfois des doutes sur la réalité et la réelle spontanéité de certaines scènes, qui me semblent un peu trop caricaturales et bien réglées pour ne pas avoir été répétées avec la connivence des personnes concernées…


16 commentaires

  1. Pingback: Rmi Gaillard sur Eurosport la tl on embauche nimportequi | calcioxtutti

  2. Pingback: Rémi Gaillard, celui qui fait n’importe quoi débarque sur Eurosport | BLOG de Maxio

  3. Non ce n’est pas du tout un ordre.. et il n’y avait aucune agressivité dans ma démarche. Mais dans le cas présent, c’est assez intéressant : l’info est sortie samedi dernier dans la rubrique « off » de l’Equipe Magazine et elle se retrouve ensuite sur le Net, sur différents sites, et de moins en moins sourcée… Comme quoi la dichotomie « les journalistes ne citent jamais leurs sources, et les blogs citent toujours leurs sources » n »est pas toujours valable. Mais dans le cas présent, ce n’est pas très grave, vu que ce n’est pas l’info du siècle.

  4. Pingback: PlopBlog » La dérive de Remi Gaillard vers le happy slapping.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.