Lomotomie

"Prends ton Lomo où que tu aillesUtilise-le tout le temps – jour et nuit(…)Essaye de viser au niveau de la hanche(…)Ne pense pas…"etc Lomo : Le Lomo Compact Automat est un appareil photographique compact muni d’un objectif fixe de 32 mm, produit depuis 1983 par Lomo PLC (Lomo = Leningradskoje Optiko Mechanistschéskoje Objedinénie, en français

"Prends ton Lomo où que tu ailles
Utilise-le tout le temps – jour et nuit
(…)
Essaye de viser au niveau de la hanche
(…)
Ne pense pas…"
etc

Lomo : Le Lomo Compact Automat est un appareil photographique compact muni d’un objectif fixe de 32 mm, produit depuis 1983 par Lomo PLC (Lomo = Leningradskoje Optiko Mechanistschéskoje Objedinénie, en français : Union opto-mécanique de Leningrad) à Saint-Petersbourg (alors Leningrad, en Union Soviétique). (Source : Wikipedia)

En bref, prends un appareil photo pourri et soviétique, photographie plutôt avec tes tripes qu’avec ton oeil, et c’est de l’art coco.
En langage Lomographique, ça donne des photos aux bords plus foncés que le centre, et comme avec tous les appareils de moindre qualité, cela produit effectivement parfois des résultats étonnants. Voire esthétiques.
J’avais remarqué le même genre d’effet avec les premiers smartphones équipés d’un capteur photo, et notamment le Sony Ericsson p800.

Lomo

Le site Dumpr.net propose un service en ligne qui vous permet de retrouver l’effet d’une photo "Lomo" : vous postez votre oeuvre, extraite de votre disque dur, de Flickr ou d’une URL, et vous récupérez l’image lomotisée (lomographiée ?), avec ses bords cramés du plus bel effet, que ne renierait certainement pas la Lomographic Society.
Sinon il y a des filtres Photoshop qui font à peu près la même chose. Mais il faut Photoshop, soit le prix de 5 Lomos…

Je vous le dis : gardez votre photophone, il sera culte un jour.


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. C’est idiot mais j’adore cet effet, notamment pour du paysage (urbain ou naturel) bizarrement ça déclenche immédiatement chez moi une certaine nostalgie et donc un peu de poésie.

  2. " des photos aux bords plus foncés que le centre" = vignettage 🙂

    En dehors de l’esthétique, j’apprécie avec mon LC-A+ de découvrir au bout de 3 mois les photos que j’ai prises. En général je me souviens des expériences vécues mais pas forcément que j’ai pris une photo à ces moments là…

  3. @bigbbabou : bien vu, excellent ! J’utilise régulièrement Pixenate et je n’avais pas vu ça, c’est dans les effets supplémentaires. Merci pour l’info.

  4. J’aime bien le Lomo moi, justement car il a pleins de défauts mais à lui on lui pardonne. Et en plus du vignettage il y a aussi souvent du flou, des "percées" de lumière dues à une mauvaise étanchéité de l’objectif à la lumière du jour, etc.

    Puis toute la philosophie autour du Lom j’aime bien aussi. Ça fait vraiment "capture de vie".

    Moi je voudrais un Lomo numérique et pas cher (car faut pas déconner non plus, on ne peut pas payer un APN une fortune sous prétexte qu’il fait des photos ratées!)

  5. Pingback: Créez des Polaroids à partir de vos photos avec Rollip | Presse-Citron

Répondre