Suivez-nous

Réseaux sociaux

Revenus publicitaires : Instagram aurait fait mieux que les 15 milliards de dollars de YouTube en 2019

A l’instar de YouTube, qui a généré 15 milliards de dollars en 2019, Instagram serait également une vraie machine à cash pour Facebook : la plateforme aurait en effet généré plus de 20 milliards de dollars l’année dernière. Et contrairement à YouTube, Instagram ne partage pas les revenus publicitaires avec les créateurs.

Il y a

  

le

 

Par

Instagram dark mode
© Presse-citron.net

Jusqu’à présent, on connaissait les revenus publicitaires de l’ensemble des produits de Google, mais on ne savait pas combien génère la plateforme YouTube chaque année. Cette semaine, cependant, Google a décidé d’en dire un peu plus, en révélant qu’en 2019, YouTube a généré plus de 15 milliards de dollars grâce aux publicités (et à cela s’ajoute les revenus générés grâce aux abonnements payants).

Ces revenus sont impressionnants pour le commun des mortels, mais visiblement, il n’y a pas de quoi impressionner Instagram, qui a gagné bien plus durant la même période.

Facebook n’indique jamais combien il gagne grâce à l’affichage de publicités sur le fil d’actualité et dans les Stories d’Instagram. Cependant, d’après Bloomberg, dans un article publié cette semaine, une source proche du dossier aurait indiqué à celui-ci qu’en 2019, Instagram a gagné 20 milliards de dollars.

Et outre le fait qu’Instagram gagnerait donc plus que YouTube grâce à la publicité en ligne, il est aussi à rappeler que contrairement à Instagram, la plateforme de vidéos de Google doit partager ses revenus publicitaires avec les créateurs qui postent des vidéos sur celle-ci.

D’ailleurs, YouTube verserait plus de la moitié de ses revenus publicitaires aux créateurs. Mais la plateforme ne détaille pas l’ensemble de ses coûts.

Vers un rapprochement entre Facebook et Instagram ?

Lorsque Facebook a racheté Instagram, la plateforme n’affichait pas de publicités, et celle-ci opérait de manière assez indépendante. Cependant, la situation a progressivement évolué. Instagram a commencé à afficher des publicités, puis la fréquence d’affichage de ces pubs a augmenté, ce qui permet aujourd’hui à la plateforme de partage de photos et de vidéos de devenir une véritable machine à cash.

Et progressivement, Instagram semble aussi se rapprocher de Facebook. En effet, actuellement, Instagram porte la marque « Instagram by Facebook ».

Dans le domaine de la messagerie, par ailleurs, Facebook a l’ambition de rendre interopérables Messenger, WhatsApp et la messagerie privée d’Instagram.

En tout cas, les revenus publicitaires colossaux générés par YouTube et Instagram montrent qu’en cas de démantèlement forcé des GAFA aux Etats-Unis, ces services pourraient aisément opérer en tant qu’entités indépendantes.

Instagram
Par : Instagram Inc
4.6 / 5
104,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests