Suivez-nous

Fintech

Revolut : 50% des cartes européennes seront émises par Mastercard

C’est avec le soutien de Mastercard que Revolut va se lancer aux États-Unis. La fintech s’engage aussi à mettre en avant le groupe en Europe, son marché historique.

Il y a

  

le

 
Mastercard Revolut
© Revolut

Il y a quelques semaines, Revolut annonçait une collaboration stratégique avec Visa pour s’étendre à l’international et tripler le nombre d’utilisateurs du service. Mais aujourd’hui, c’est bel et bien avec Mastercard que la fintech britannique s’est associée pour réaliser son prochain grand défi : conquérir les États-Unis.

Sans que l’on ne sache précisément si les cartes bancaires seront exclusivement estampillées Mastecard, ce partenariat s’annonce hautement important quand on connait le potentiel du marché. Nik Storonksy, fondateur et PDG de Revolut explique dans le communiqué : « attaquer le marché américain est une étape cruciale pour nous, et nous sommes ravis de nous y lancer avec Mastercard », ce qui s’apparente de l’extérieur ni plus ni moins qu’à un pied de nez à Visa.

Les États-Unis comptent pas moins de 320 millions d’habitants – dont une large majorité se plaint des frais exorbitants facturés par leurs banques lors de chacune de leurs opérations. Si Revolut veut apporter une réponse à cette situation, elle devra toutefois composer avec une concurrence accrue, avec des fintechs comme Robinhood (bourse), des banques en ligne ou des banques plus traditionnelles. Au passage, le fondateur confirme que le lancement américain aura lieu encore cette année.

Une offre sans aucun frais

Depuis ses débuts, Revolut fournit à ses utilisateurs une solution pour éviter les frais bancaires, quelle que soit la devise utilisée. Les différentes cartes bancaires émises par la sociétés (qu’elles soient physiques ou virtuelles) sont associées à un seul compte courant, lui aussi multi-devises. A l’heure actuelle, Revolut fait lui-même le choix d’attribuer une carte Visa ou Mastercard à ses clients, selon sa localisation géographique.

Dans les mois à venir, il semblerait que la banque mobile veuille davantage mettre en avant Mastercard en Europe, son marché historique. Dans le communiqué disponible sur le site officiel de Mastercard, on apprend que la jeune pousse s’est engagée à ce qu’un minimum de 50% de toutes les cartes bancaires émises en Europe soient compatibles avec le réseau Mastercard. Sur la version française de son site, les cartes sont déjà marquées du logo Mastercard un peu partout.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BanqueLien
Voir
Voir
Voir

Actualités