Suivez-nous

Tech

Rocket Lab perd 7 satellites lors du lancement d’une nouvelle fusée

La société Rocket Lab a annoncé la perte d’une fusée contenant 7 satellites à bord après avoir rencontré une « anomalie » peu après le lancement.

Il y a

  

le

 
Rocket Lab fusée
Un autre test de Rocket Lab © Rocket Lab

Si SpaceX semble habitué au lancement de satellites dans le cadre du projet Starlink, ce n’est pas le cas de toutes les entreprises spatiales. En effet, Rocket Lab a essuyé un échec lors de son test le plus récent. Cette treizième mission a eu lieu dimanche matin, heure locale en Nouvelle-Zélande —lieu de localisation du siège et centre de lancement de l’entreprise.

Une « anomalie » détectée après quatre minutes de vol

La première étape de la mission s’est déroulée normalement puis le problème ait lieu après que la fusée ait atteint les 200 kilomètres d’altitude. C’est à cette hauteur, et quelques minutes après le lancement, que Rocket Lab a perdu la fusée qui comprenait sept satellites à son bord.

Peter Beck, le fondateur et directeur de Rocket Lab, a déclaré sur Twitter peu après l’incident : « Nous avons perdu le contrôle du vol à la fin de la mission. Je suis incroyablement désolé que nous n’ayons pas pu livrer les satellites de nos clients aujourd’hui. Soyez assurés que nous trouverons le problème, le corrigerons et que nous serons bientôt de retour sur le pas de tir ». Dans un communqiéu publié par la suite, il a aussi salué ses équipes et la façon dont elles avaient réagi à cet échec.

Sobrement baptisée Pics Or It Didn’t Happen, cette mission avait pour but de mettre en orbite sept satellites, dont une majorité appartenait à la société d’imagerie Planet. La fusée comprenait également à son bord le CE-SAT-IB de Canon Electronics, un appareil destiné à capturer des images à haute résolution de la Terre.

Si Rocket Lab a raté son premier vol d’essai en mai 2017, la société a connu une série de succès lors des tests suivants. Entre janvier 2018 et janvier 2020, ce sont pas moins de 11 missions qui ont été menées à bien pour plus d’une cinquantaine de satellites envoyés en orbite. Ce treizième lancement est un échec, mais l’entreprise ne devrait pas tarder à corriger la fameuse « anomalie » évoquée dans son communiqué afin de transformer le prochain essai.

Si la société Rocket Lab ne fait parler d’elle autant que SpaceX et ses consœurs, ses succès lui ont toutefois permis de se faire une place conséquente sur le marché. D’origine américaine, l’entreprise peut compter sur des investisseurs comme Lockheed Martin, Khosla Ventures ou encore Bessemer Venture Partners.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests