Suivez-nous

Smartphones

Royole s’apprête à dévoiler le Flexpai 2, son deuxième smartphone pliable

Le constructeur chinois Royole dévoilera le digne successeur du Flexpai à la date du 25 mars.

Il y a

  

le

 
Royole Flexpai
© Royole

Si on a tendance à croire que Samsung est le premier constructeur mondial à avoir dévoilé un smartphone doté d’un écran pliable, c’est une erreur. En effet, la première marque à avoir présenté un téléphone équipé d’une telle technologie est le chinois Royole en novembre 2018. Évidemment, il n’a rien du Galaxy Fold de Samsung, si ce n’est le mérite d’avoir été présenté sur le marché avant le mobile coréen.

Royole doit reconstruire son image

Après son premier smartphone, Royole ne prévoit pas de s’arrêter en si bon chemin et s’apprête à dévoiler le Flexpai 2, digne successeur du premier modèle. La date de sortie a été repoussée pour s’établir au 25 mars, soit la semaine prochaine. Comme beaucoup de marques, le constructeur prévoyait de dévoiler ce nouveau modèle à l’occasion du MWC 2020, une édition qui n’aura finalement jamais eu lieu à cause du coronavirus. Les fonctionnalités du futur smartphone à écran pliable ne sont pas encore connues.

Toutefois, le premier smartphone de Royole avait été jugé particulièrement décevant par la majorité des utilisateurs qui avaient pu le tester. Ceux-ci avaient pointé du doigt plusieurs défauts, dont le fait que le téléphone semblait inachevé malgré un prix exorbitant d’environ 1 500 euros.

Il sera intéressant de voir comment Royole prévoit de séduire les utilisateurs avec le Flexpai 2. Des rumeurs évoquent déjà l’arrivée d’un processeur Snapdragon 865 et d’un modem 5G, ce que la marque n’a pas confirmé pour l’instant.

Dans tous les cas, cette dernière sait qu’elle n’a pas été à la hauteur avec son premier smartphone pliable, si bien qu’elle va devoir regagner la confiance des intéressés tout en reconstruisant son image auprès du public. Si Royole a déçu, c’est aussi parce que la marque s’est dépêchée pour pouvoir sortir son appareil avant ceux de Samsung et Huawei, qui étaient en course. Cela explique, sans pour autant justifier, les erreurs techniques du smartphone pliable.

D’ailleurs, même les concurrents de Royole ont éprouvé des difficultés les ayant poussés à revoir certaines caractéristiques techniques de leurs appareils après avoir repoussé les dates de sorties.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests