SafeStamp: un tatouage éphèmère pour lutter contre l’ivresse au volant !

Deux étudiantes américaines ont peut-être trouvé le moyen ultime de savoir si l’on peut prendre ou non le volant, après une soirée bien arrosée: un tatouage éphémère phosphorescent !

SaveStamp: la tattoo qui va sauver des vies

Cette invention semble en très bonne voie, car la firme Heineken a décidé de financer ce projet, qui pourrait à terme sauver des vies et changer les comportements en soirée. Ce tatouage, baptisé SafeStamp, a la particularité d’être phosphorescent et éphémère, il change de couleur lorsque l’on a trop bu et que l’on est donc incapable de prendre le volant.

SafeStamp : un tattoo qui sauve des vies à la sortie des boites de nuit, bien vu !

Les deux inventrices de ce Tattoo se nomment Meghan O’Neill et Chennai Divya Seshadri et elles expliquent qu’elles ont utilisé la technologie destinée à mesurer le taux de glucose dans le sang des diabétiques. Elles l’ont ensuite adaptée, pour que ce tatouage éphémère analyse le taux d’alcool dans le sang. Une innovation vraiment intéressante qui pourrait sauver des milliers de vie chaque année dans le monde.

Ce tatouage éphémère, qui est en réalité une sorte de puce adhésive de type décalcomanie, est phosphorescent avec une teinte jaune très facile à voir, même dans le noir et les ambiances feutrées des soirées. Dès que l’on dépasse le taux d’alcool autorisé, le tatouage passe à la couleur bleu électrique et ne reviendra à la couleur jaune fluo, qu’une fois que le seuil limite autorisé d’alcool est atteint à nouveau.

Le tatouage SafeStamp reviendrait à moins d’un dollar

Heineken a décidé de financer le projet SafeStamp, qui au passage est une excellente campagne marketing pour le distributeur d’alcool, puisqu’il démontre ainsi qu’il se soucie de la santé de ses fidèles clients. Le coût des tatouages est relativement abordable, puisque la puce couterait un peu moins d’un dollar et comme elle est ludique, il sera facile de vendre des tatouages personnalisés intégrant la puce à l’entrée des boites de nuit.

Les deux étudiantes n’en sont pas à leur coup d’essai, puisqu’il y a peu, elles avaient signé un partenariat avec la marque de lingerie Victoria Secret, pour intégrer une puce capable de détecter le cancer du sein.

SafeStamp by Heineken International from Divya Seshadri on Vimeo.

source


Nos dernières vidéos

Send this to a friend