Samsung a vendu 5 millions de Galaxy S8 et de S8+ en moins d’un mois

Les nouveaux smartphones de Samsung font un carton.

Crédit : Samsung

Samsung prouve aujourd’hui qu’il a su remonter la pente après le scandale des batteries du Galaxy Note 7, fin 2016.

En effet, malgré ce défaut qui a gravement affecté sa marque et sa réputation, le constructeur est tout de même parvenu à vendre 5 millions d’unités du Galaxy S8 et du le Galaxy S8+.

L’information a été révélée par Samsung la semaine dernière et elle montre la capacité du constructeur coréen à rebondir.

A titre de rappel, les nouveaux haut de gamme de Samsung sont commercialisés depuis le 21 avril. Les 5 millions d’unités ont donc été vendues en moins d’un mois. De plus, le lancement n’a pas eu lieu en même temps dans tous les pays.

Avant le début de commercialisation, Samsung avait également évoqué des précommandes particulièrement élevées qui auraient dépassé celles des Galaxy S7, en 2016, de 30 %.

Il faut dire que Samsung a énormément misé sur l’innovation

En plus de l’écran sans bordures, la plateforme Snapdragon 835 qui est le plus récent et le plus puissant du marché, le nouveau haut de gamme de Samsung bénéficie également d’une fonctionnalité qui permet de le transformer en unité centrale d’ordinateur.

Tout cela a permis au constructeur d’avoir un large écho médiatique qui, visiblement, a eu un impact sur ses ventes.

Le seul bémol, c’est peut-être l’écran

En effet, selon de nombreux médias high-tech, celui du Galaxy S8 et du S8+ serait particulièrement fragile.

La société Square Trade, qui fournit un service de garantie étendue pour les appareils électroniques aux Etats-Unis, a testé la résistance aux chocs du verre des Galaxy S8 et S8+.

Le résultat obtenu a rendu beaucoup de personnes un peu sceptiques.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre