Le « Galaxy Note 7 R » serait commercialisé à partir du mois de juin

R comme reconditionné ou recyclé.

D’après les chiffres sur les précommandes du Galaxy S8 et du S8+, le fiasco du Note 7 en 2016 n’a finalement pas affecté les ventes de ces deux nouveaux modèles. Cependant, Samsung a un autre problème à gérer : les millions d’unités du Note 7 qu’il a dû rappeler ou qu’il n’a pas pu vendre à cause du problème de batterie.

Le constructeur avait déjà annoncé qu’il allait reconditionner des unités défectueuses et les revendre, sans donner de détails. Cependant, selon les sources d’ET News, qui a été relayé par Sammobile et The Verge, les Galaxy Note 7 recyclés, qui seraient appelés « Galaxy Note 7 R », arriveraient sur le marché coréen au mois de juin.

Samsung prévoirait de vendre ces unités recyclées à 700 000 wons, soit une réduction de 300 000 wons ou de 266 dollars par rapport au prix initial. En revanche, la batterie serait moins grande (seulement 3 200 mAh au lieu des 3 500 mAh de la fiche technique originale).

Et Samsung n’entendrait pas vendre toutes les unités. Le constructeur a déjà précisé que son objectif est « uniquement de réduire et de minimiser tout impact environnemental ».

Par ailleurs, Samsung a également indiqué qu’il ne vendra pas de Galaxy Note 7 reconditionné aux Etats-Unis. Et il est possible qu’il décide aussi de ne pas vendre ces phablettes recyclées en Europe. Mais si vous voulez à tout prix un Note 7 en attendant le Note 8, il y aura forcément un moyen de s’en procurer un, une fois que Samsung aura débuté la commercialisation en Corée ou ailleurs.

(Source)

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Instagram compte maintenant 700 millions d’utilisateurs

Et bientôt un milliard.

Fermer