Samsung n’a pas pu s’empêcher de se moquer du Pixel 3 XL (et de son encoche)

Samsung s’attaque à l’encoche sur le Google Pixel 3 XL.

Si vous suivez régulièrement les infos sur la tech, vous savez certainement déjà que Samsung a l’habitude de se moquer des produits de ses concurrents afin de promouvoir les siens.

Mais généralement, c’est à Apple, son éternel rival, qu’il s’attaque.

Cependant, cette fois-ci, c’est contre Google et contre le Pixel 3 XL que la société coréenne a décidé de lancer des piques

Il y a quelques jours, le compte Twitter « Made By Google » a publié des images du Pixel 3 XL, accompagnées d’un message invitant les internautes à poser des questions sur ses nouveaux smartphones.

Sur l’une de ses réponses à cette publication (qui ne lui était pas adressée), le compte de Samsung Mobile US a écrit « Vous pourriez faire atterrir un avion dessus », probablement une remarque par rapport à la taille de l’encoche du Pixel 3 XL.

> Lire aussi :  Samsung présente le Galaxy Home, son enceinte connectée

Sur un autre tweet de Google, Samsung a commenté : « Il est temps de saboter l’encoche. »

En sur une autre réponse, la société coréenne a déclaré : « Tout le monde n’est pas né pour être un leader. »

Ces piques lancées contre Google semblent véhiculer un message : alors que tous les constructeurs adoptent l’encoche à la iPhone X (même Google), Samsung a décidé de ne pas suivre cette tendance.

En effet, bien que le constructeur coréen ait conçu des écrans avec peu de bordures, il a fait le choix de ne pas mettre d’encoche (ou d’entaille) sur les façades de ses appareils.

Il est vrai que même si l’encoche est presque devenue une norme sur le marché des mobiles, celle-ci ne fait pas l’unanimité.

D’ailleurs, s’il a adopté le design à la iPhone X sur le Pixel 3 XL, Google a en revanche décidé de ne pas mettre d’encoche sur le Pixel 3 (ce qui donne le choix entre deux types d’écran aux utilisateurs).

Google Pixel 3 au meilleur prix
 Cdiscount
 Boulanger

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.