Suivez-nous

Internet

Seesmic pour Windows : Twitter sans navigateur et sans Air

Il y a

le

Jusqu’à présent, Twitter ne manquait pas d’Air. Mais si vous savez, ce moteur d’exécution d’applications mis au point par Adobe, à base de Flash et de Javascript, qui permet de développer de vraies applications mais également des widgets compatibles PC et Mac.

La plupart des applications Twitter pour desktop étaient jusqu’à présent développées en Air, à commencer par Twhirl ou Seesmic Desktop, le reste l’étant sous la forme de services web, comme le site Twitter lui-même, ou encore Seesmic Web.

seesmicwindows_intro

L’équipe de Seesmic a justement travaillé dur au cours des dernières semaines pour développer un nouveau client Twitter, bien plus léger et beaucoup moins consommateur de ressources : Seesmic for Windows. Annoncé cette semaine par Loic lors d’une conférence à L.A., Seesmic for Windows est composé d’un petit exécutable de 378 Ko qui charge et installe l’application pour Windows (6 Mo au final) permettant de retrouver tout l’environnement Seesmic Desktop sous la forme d’un widget de bureau bien plus léger que ses équivalents web.

seesmicwindows

Ceux qui connaissent Seesmic ne seront donc pas dépaysés puisqu’ils retrouveront l’interface en colonnes de Seesmic qui leur est déjà familière. J’avais eu l’occasion de le voir tourner la semaine dernière sur la machine de Loic (ce qui explique pourquoi largue ponctuellement son Mac pour utiliser un netbook sous Windows 7) et je l’utilise maintenant depuis quelques minutes : c’est fluide et très réactif, sans pour autant plomber les performances des autres applications de votre PC.

Seesmic for Windows est gratuit et d’autres annonces seront probablement faites prochainement autour de cette nouvelle approche pour un client Twitter.

29 Commentaires

29 Commentaires

  1. Amapi

    18 novembre 2009 at 10 h 22 min

    Je n’ai pas pu tester la version « for windows », mais sur la version web de seesmic, il manque les retweet. Et ce le cas sur l’app windows ?

  2. Eric

    18 novembre 2009 at 10 h 33 min

    @Amapi : il y a les RT sur Seesmic Web, il faut cliquer sur Répondre et tu as une liste déroulante avec Re-tweet (pas très intuitif c’est vrai)

  3. ichristophe

    18 novembre 2009 at 10 h 41 min

    Je vais peut-être être dur mais ajouter une version native en plus de la version AIR, ca n’a pas d’autre objectif que d’entretenir le buzz autour de Seesmic non ? La version AIR a au moins l’avantage de fonctionner sur tous les systèmes d’exploitation supportés par le runtime d’Adobe. Verrons-nous arriver un Seesmic for Mac ou un Seesmic for Linux (intérêt bien moindre évidement) ?

  4. Samy

    18 novembre 2009 at 11 h 19 min

    J’ai du mal à comprendre comment ils mettent ça dans 378 ko 🙂

  5. Samy

    18 novembre 2009 at 11 h 26 min

    Eric : après vérification, il s’avère que les 378 ko, c’est juste le « loadeur », qui charge ensuite les 6 Mo du logiciel, donc il vaudrait peut etre préciser ça dans ton article.

  6. Eric

    18 novembre 2009 at 11 h 28 min

    @Samy : tu es sûr ? J’ai un exé qui fait 378 Ko, il les chargerait où les 6 Mo ? Sur le web ?

  7. Samy

    18 novembre 2009 at 11 h 30 min

    Oui, monsieur 🙂
    Au lancement, j’ai cliqué sur Installer, et il a loadé les 6.09 Mo du logiciel, je peux te faire un screenshot de l’installeur si tu veux (et j’ai bien téléchargé Seesmic for Windows)

  8. Palleas

    18 novembre 2009 at 11 h 33 min

    Alors pour information, AIR n’est pas un moteur d’exécution à base de Flash et de Javascript, mais un runtime permettant d’exécuter des applications dévéloppées en Flash (et pourquoi pas le framework Flex) OU HTML/CSS/Javascript. C’est une précision importante je pense (mais je suis un peu un pro-AIR et un tout petit peu extrémiste).

    Ce qui me choque également un petit peu, c’est ce paragraphe :
    « L’équipe de Seesmic a justement travaillé dur au cours des dernières semaines pour développer un nouveau client Twitter, bien plus léger et beaucoup moins consommateur de ressources »

    Dans ma mémoire, Seesmic Desktop était devenu un trou à RAM (j’étais arrivé à 800+Mo de pris par cette application, ça piquait sur mon vieux laptop). J’ai un peu l’impression que ça fait « AIR c’est trop lent, du coup ils l’ont fait en natif ». Les clients AIR Twitter c’est pas ce qui manque, rien qu’à voir DestroyTwitter ou TweetDeck qui sont déjà moins consommateur en RAM (je suis montré à 80Mo en RAM avec DT, jamais plus).

    Enfin, je veux bien que tu développes un peu « cette nouvelle approche pour un client Twitter. » 😉

    Cheers!

  9. Anonyme

    18 novembre 2009 at 11 h 33 min

    @Eric effectivement, fallait le trouver …
    @ichris buzz ou pas, une chose est sure, les applis AIR sur mon PC sont généralement (non, en fait … systématiquement) d’une lourdeur incroyable. Une application native devrait donc être plus légère (en particulier pour les netbook et autre machine low perf).

  10. Samy

    18 novembre 2009 at 11 h 39 min

    Ok, Seesmic for Windows gère les listes Twitter, mais c’est juste une question de temps pour que les autres le gèrent 🙂

    Et pour la petite histoire, c’est codé en .NET et basé sur les classes WPF, donc dans le genre « méga révolutionnaire et pas consommateur « …

  11. Samy

    18 novembre 2009 at 11 h 40 min

    Donc, oui, par rapport à du AIR, c’est « natif », puisque basé sur du Microsoft, mais pas obligatoirement plus performant (et surtout, très dépendant de l’OS, puisque non fonctionnel sur autre chose qu’un vrai Windows)

  12. Eric

    18 novembre 2009 at 11 h 43 min

    @Samy : ok, j’ai vérifié sur un autre PC et corrigé, merci pour la précision
    @Palleas : merci pour la précision sur la description d’Adobe Air, on va laisser ça aux spécialistes, c’est juste l’ordre des mots qui change 🙂
    Une autre approche, je ne peux pas vraiment développer mais on pourrait par exemple imaginer qu’un client Twitter natif soit installé sur les PC neufs avec d’autres logiciels

  13. Eric

    18 novembre 2009 at 11 h 45 min

    C’est parce-que ça vient de la boîte de Loic que vous êtes critiques comme ça ? Si ça avait été lancé par Google vous auriez crié au génie non ? 🙂

  14. Palleas

    18 novembre 2009 at 11 h 46 min

    @Eric : est ce que c’est vraiment le premier client Twitter Windows natif? Ca m’intrigue vu qu’on en a déjà plusieurs sous MacOS (Twitterific, Tweetie, etc.).

    Pour la nouvelle approche, c’est effectivement plus clair. Maintenant quand je vois une pub pour le windows phone (je crois) qui met Twitter en avant, ou quand je le vois arriver sur DS, je me dis qu’un jour ce sera sans doute préinstallé (maintenant qu’on a une version française en préparation, ça va sans doute aller plus vite).

    On verra bien! o/

  15. Eric

    18 novembre 2009 at 11 h 50 min

    @Palleas : je ne sais pas si c’est le premier client Twitter natif, je ne dis pas ça en tout cas dans mon billet 🙂

  16. Samy

    18 novembre 2009 at 11 h 51 min

    Eric : non on a quand même du discernement, je suis le premier à dire que Google Wave est de la merde 🙂

    En fait, ce qui m’embête, c’est qu’on en fait tout un foin, pour rien : il n’apporte rien en terme de fonctionnalités, un peu de gain en matière de RAM.

    Donc, ok, bon produit, mais rien de rare 🙂

  17. Eric

    18 novembre 2009 at 11 h 53 min

    @Samy : ok 🙂 (mais moi je fais pas de foin, j’annonce juste)

  18. Anonyme

    18 novembre 2009 at 14 h 55 min

    Je n’ai pas put installer la version windows. Est ce quelqu’un a put comparer la « lourdeur » vis a vis de la version AIR ?

  19. Peter

    18 novembre 2009 at 15 h 13 min

    Eric, c’est pas non plus parce que Loic est ton poto que les gens n’ont pas le droit de critiquer non ?

  20. edonis

    18 novembre 2009 at 15 h 21 min

    dommage pour le multi plateforme qu’offre Air mais niveau intégration pour windows c’est quand même bien foutu. Et comme le précise Eric, pourquoi pas un business avec seesmic windows avec une marque de pc par exemple.

    Je testerais seesmic windows à l’occasion

  21. Eric

    18 novembre 2009 at 16 h 47 min

    @Peter : on est bien d’accord, je n’ai jamais dit que l’on n’avait pas le droit de critiquer, c’est juste que je titille parce-que parfois on a l’impression que certaines personnes attirent sur elles la critique systématique quoiqu’elles fassent 🙂

  22. Jim_Nastiq

    18 novembre 2009 at 17 h 30 min

    Ce changement de cap en terme de développement est étonnant! Passer d’une solution RDA avec Air qui s’affranchit de la plate-forme (MacOS, Windows) à une solution .NET , j’ai du mal à suivre?! n’aurait il pas été plus judicieux de mettre les efforts de développement sur l’optimisation de la solution AIR qui était « lourde »?
    Sans compter que la technologie est différente, de ce fait, on n’utilise probablement plus la même équipe de dev…
    J’aimerais connaitre les raisons qui ont poussées Seesmic à ce revirement « tactique ».

  23. Greg

    18 novembre 2009 at 18 h 05 min

    Comme le dit palleas, je ne suis pas tout a fait d’accord avec ta description de Adobe Air, ça ne sert pas qu’a faire des « petits widgets » mais bien de Vrais applications avec une interface riches. Je sens que certain vont faire des bons en te lisant (Fred Cavazza, Michaël Chaize etc …)

    Sinon Tu n’est pas un peu pro seesmic ? Moi je suis passé a TweetDeck sur pc (linux) car Seesmic Desktop était trop lourd. Mais sinon je trouve que twhirl est vraiment très bien fait a part le fait qu’il nous ressort tous les tweets depuis X jours …

    Très bon article sinon

  24. Peter

    18 novembre 2009 at 18 h 12 min

    @Eric : bon c’est vrai que Loic (lemeur) est pas bien vu de la « blogosphère » française. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas tout suivi et ça ne m’intéresse pas. Moi ce que je vois, c’est que ce mec là, il trace sa route et il fait des choses. Tout le monde ne peut pas en dire autant, et ce sont souvent ceux qui critiquent qui ne font rien

    La critique est facile, l’art est difficile !

  25. Eric

    18 novembre 2009 at 18 h 54 min

    @Greg : j’ai corrigé ma phrase, mais « petit widget » n’est absolument pas péjoratif pour moi, certains widgets sont de véritables applications, complexes et complètes.
    Sinon, non, je ne suis ni pro ni anti-Seesmic, personnellement j’utilise Twitter web la plupart du temps (voir la signature de mes tweets) sur PC et Tweetie sur iPhone.

  26. Jerome

    19 novembre 2009 at 4 h 09 min

    @Palleas Un client Twitter « native » pour windows oui ça éxiste bTweet dans un concept totalement différent d’ailleurs puisque sa particularité et la programmation de Tweets dans le temps ou pour une heure définie http://icaza-production.fr/btweet/index.html

  27. OGenius

    30 novembre 2009 at 5 h 02 min

    S’il est vrai que la plupart des éditeurs de logiciels adaptent d’abord leurs produits pour les utilisateurs Windows, ils ont également de plus en plus tendance à le faire pour les possesseurs de Mac, mais également d’iPhone. Ce que l’on comprend très bien, vu la croissance fulgurante de ces deux produits.
    Il existe également des applications gratuites pour twitter depuis des Mac, notamment Tweetie (offerte en version gratuite et payante), ou TweetDeck.
    Vous pouvez vous tenir informés sur le blog de Mac Aficionados, à http://www.macaficionados.wordpress.com
    OGenius

  28. Création de sites

    3 février 2011 at 15 h 32 min

    C’est en effet 6 Mo pour l’app!

  29. Salles de location

    10 mai 2011 at 23 h 37 min

    Oui l’application fait bien environ 6 Mo et pas 380 ko!?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests