Une série dont vous êtes le héros sur Netflix ?

Le concept des livres dont vous êtes le héros sera-t-il bientôt appliqué aux séries ? Netflix y réfléchit en tout cas sérieusement.

Et si vous pouvez influer sur le cours de votre histoire favorite ? Décider qui doit vivre et qui doit mourir ? Netflix réfléchirait actuellement sur le concept et pourrait le tester courant 2017. 

Netflix veut vous proposer de choisir la suite de la série

Ne vous est-il jamais arrivé d’être déçu ou surpris par la fin d’une série ou par son arc narratif. La réponse est très probablement oui. Et si on vous disait que demain ça sera peut-être à vous de choisir ? Selon le quotidien britannique le « Daily Mail », Netflix voudrait proposer à ses abonnés de choisir la direction que prendrait l’intrigue d’une série. Kevin Spacey (House of Cards) restera-t-il président ? Quelle héroïne d’Orange Is the New Black rejoindra un gang ? La Princesse Margaret de The Crown doit-elle finir avec avec Peter Townsend ?

Autant de questions auquel il pourrait bientôt vous être permis de répondre. Bien sûr, la liberté des abonnés ne serait pas complète. Impossible de tourner un nombre infini de scènes, ni même au fur et à mesure. Au final Netflix devrait ainsi proposer plusieurs axes narratifs prédéterminés pour une même série. 

Un vieux concept de retour à la télévision ?

Le concept devrait être testé en cours d’année avec une série pour enfant. Si le test est un succès, alors cela devrait être appliqué à d’autres productions originales. On manque encore d’informations toutefois. Est-il question de proposer à l’internaute de choisir quel épisode il veut voir ou bien seulement celui qui aura été choisi par tous les abonnés ?

Dans les deux cas, ce concept, novateur à la télévision, de « série à la carte » s’inscrit dans la volonté de Netflix de réinventer la narration et le mode de visionnement. Il est en revanche bien connu des lecteurs d’héroic-fantasy qui l’ont expérimenté dans les années 80-90 avec les fameux « livres dont vous êtes le héros ». Il ne reste donc plus qu’à patienter pour savoir si le format peut être adapté à la télévision.


Nos dernières vidéos

Répondre