Suivez-nous

Robots

Si vous attaquez un robot, il y a des chances qu’il vous prenne en photo

Aux USA, un robot de sécurité a capturé des images montrant un jeune homme en train de le faire tomber au sol et de prendre la fuite.

Il y a

le

robot attaque photo
Le robot K5 © Knightscope

Cela fait quelques années que les robots débarquent peu à peu dans certains secteurs où ils peuvent parfois être en contact avec le public. Si Dubaï dispose par exemple de robots policiers, celui-ci fait office de robot de sécurité au sein de plusieurs espaces. Et comme beaucoup, il est équipé d’une caméra qui a pu filmer son attaque.

En effet, la société américaine Knightscope a expliqué que l’un de ses robots chargés de surveiller un garage de stationnement a été attaqué par un assaillant qui a pris la fuite. Malheureusement pour ce dernier, le robot K5 a eu le temps de capturer plusieurs images, sur lesquels l’on peut reconnaître son visage, avant que l’appareil ne tombe au sol.

robot attaque photo assaillant

Le coupable en train de fuir © Knightscope

Un robot de sécurité attaqué dans un parking

Dans un message partagé sur son site web, Knightscope explique que la police de Hayward, une ville dans l’État de Californie, est actuellement à la recherche d’un suspect accusé d’avoir passé à tabac un de ses robots. Si la situation prête à rire, il n’empêche que l’appareil en question est particulièrement coûteux et qu’il s’agit là d’un acte de vandalisme.

Baptisé K5, le robot en question est chargé de la sécurité des lieux et, dans ce cas, de patrouiller dans un parking en sous-sol. Selon la société américaine, il pèse près de 400 Ibs, soit l’équivalent de 180 kilos, ce qui veut dire qu’il est impossible de le mettre au sol par accident. Actuellement, l’entreprise a déployé 75 modèles à travers 15 États américains. Dans la majorité des entreprises, ils n’ont pas remplacé les personnes en poste, mais les aides plutôt sur des tâches mineures. Dans le cas où le robot repère quelque chose d’anormal, c’est toujours l’humain qui intervient.

Selon l’avis de recherche partagé par Knightscope, le robot « devrait se rétablir complètement et rapidement, sans subir de dommages à long terme, ou presque ». Non sans ironie, la société américaine précise également qu’elle demande l’aide de quiconque aurait pu voir l’assaillant, car « K5 mérite justice… et dignité ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Stop

    23 août 2019 at 17 h 00 min

    [nightscope explique que la police de Hayward, une ville dans l’État de Californie, est actuellement à la recherche d’un suspect accusé d’avoir passé à tabac un de ses robots]

    Tout est dit, ce n’est une machine dégradé mais un « passage à tabac ».

    Et quand je lis ça:
    [« devrait se rétablir complètement et rapidement, sans subir de dommages à long terme, ou presque »]

    Je pense que le gosse a eu raison, ces machines vont renforcer le coté infernal de la vie.
    Autant me faire opérer par une machine ne me pose pas de problème, autant avoir ces #&!!§@!! de machines pour fliquer chaque individu h24 est INACCEPTABLE.
    Il faut commencer tout de suite avant qu’il y en ait partout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests