Connect with us

Actualités

Slack annonce une nouvelle levée de fonds et dépasse les 7 milliards de valorisation

La plateforme collaboration Slack a récemment annoncé qu’elle avait levé 427 millions de dollars, un montant qui la valorise désormais à plus de 7 milliards de dollars.

Il y a

le

Slack levée de fonds

Le mardi 21 août, l’américain Slack a confirmé à TechCrunch qu’il venait de clôturer une levée de fonds de pas moins de 427 millions de dollars. Lors du tour de table mené par Dragoneer Investment Group et General Atlantic, des investisseurs tels que Wellington Management, T. Rowe Price ou encore Baillie Gifford ont rejoint d’autres actionnaires préalablement présents.

Pour rappel, la société américaine avait déjà réuni quelque 841 millions de dollars auprès de sa quarantaine d’investisseurs, représentés par des individus à part entière, mais aussi des entreprises comme SoftBank, Accel et Social Capital. Lors du dernier cycle, elle avait d’ailleurs levé 250 millions de dollars et s’était alors valorisée à 5,1 milliards de dollars.

Lors de précédents tours de table, le cofondateur et PDG de la compagnie, Stewart Butterfield, avait confié que Slack levait des fonds « de façon opportuniste ». Un point qui signifie que, si la plateforme n’a pas directement besoin d’argent, cela vaut tout de même la peine de se saisir du financement. L’on peut supposer que la démarche est similaire pour ce dernier tour de table, qui devrait permettre à l’entreprise d’espérer prendre une avance non négligeable sur ses principaux rivaux.

> Lire aussi :  La licorne Slack ferait son entrée en bourse dès 2019

Concurrencer les rivaux Microsoft Teams et Facebook Workplace

À ce jour, la plateforme collaborative Slack a réussi à séduire près de 8 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, là où environ 70 000 équipes payent pour utiliser l’application. Lancée en 2013, celle-ci doit faire face à des concurrents particulièrement présents sur le marché, à l’exemple de Microsoft et de son outil similaire, Teams. Pour rappel, ce dernier a récemment consolidé sa propre plateforme, en proposant par exemple une version gratuite à ses utilisateurs depuis quelques semaines. L’entreprise doit aussi se frotter à la plateforme Workplace lancée en 2016 par Facebook . À titre indicatif, celle-ci comptait quelque 30 000 entreprises à travers le monde au mois de mai 2018.

Quant à Slack, la plateforme a récemment racheté Stride et Hipchat à Atlassian, deux outils qui lui permettront de faire migrer les utilisateurs de ces outils vers son propre service.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests