Suivez-nous

Mobile

Sony : des ventes catastrophiques pour ses smartphones Xperia

Sur le premier trimestre 2020, Sony a écoulé un peu plus de 400 000 smartphones, soit une chute de plus de 63% par rapport à l’an dernier…

Il y a

  

le

 
Xperia-5
© Sony

Sony : seulement 400 000 Xperia vendus au premier trimestre

En annonçant ses derniers résultats financiers, Sony a confirmé la bonne forme de sa PS4 et l’arrivée en boutiques, en fin d’année 2020, de sa PS5. Le groupe nippon a également tenu à revenir sur sa division mobile, Xperia, et force est d’admettre que le constat est autrement moins flatteur que celui de la divison gaming…

En effet, sur le premier trimestre 2020, Sony a écoulé un peu plus de 400 000 terminaux estampillés Xperia dans le monde. Un score qui représente une baisse massive de l’ordre de 63,7%, par rapport aux ventes de l’an dernier. Durant le premier trimestre 2019, Sony écoulait en effet 1,1 million de smartphones.

Xperia-5

La faute au coronavirus… et à des prix trop élevés ?

Evidemment, cette chute des ventes a en grande partie été causée par l’épidémie de coronavirus. Comme certains concurrents, Sony a été contraint de stopper temporairement la production de ses smartphones, et la demande a été quasi-nulle durant une partie du trimestre. Pour l’année en cours, Sony s’attend à ce que le bénéfice d’exploitation chute d’au moins 30 % par rapport à l’année précédente.

Malgré tout, Sony avait déjà anticipé une très nette baisse des ventes de smartphones, et le géant nippon s’était fixé un objectif de 700 000 ventes sur la période. Un score loin d’être atteint… Il y a quelques semaines, Sony a officialisé son tout premier smartphone 5G, le Xperia 1 II. Un smartphone qui sera disponible prochainement… au prix de 1199 euros.

Parallèlement, Sony propose depuis quelques semaines son Xperia L4, un smartphone « abordable », affiché à 200€. Toutefois, si Sony disposait d’une image très qualitative il y a quelques années encore (la belle époque du Z3 Compact), l’émergence des terminaux chinois (OnePlus, Oppo, Xiaomi, Huawei…) a mis un coup fatal au groupe nippon, qui peine à se remettre en cause. En effet, les consommateurs préfèrent aujourd’hui porter leur attention sur ces nouvelles marques, avec des smartphones souvent très réussis, et moins chers que les terminaux Xperia. Et si le vrai souci depuis quelques années chez Sony, c’était tout simplement le prix…?

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Bruno

    15 mai 2020 at 19 h 41 min

    C’est tout le paradoxe d’Xperia. D’un côté, des appareils intéressants, bien conçus et fiables. D’un autre côté, une absence criante dans la plupart des palmarès et, bien sûr, des prix loins d’être compétitifs. Si l’on regarde la concurrence, la gamme Xperia est loin de faire pâle figure. Ces marques chinoises sont peut être valables sur le papier et proposées à des prix intéressants. Mais qu’en est-il dans le temps ? Mon Xperia entamé sa troisième année. Il fonctionne comme au premier jour. Que vaut un mobile chinois au bout d’un ou deux ans ? Après tout, on n’en a que pour son argent. De même, Samsung propose un nouveau modèle tous les quatre matins. Avec, à la clef, une solidité pas toujours convaincante, une fiabilité aléatoire : que l’on se souvienne des batteries à combustion spontanéitée, ou le prototype pliable que le constructeur a du retirer du marché precipitement. Et que dire des Iphones, vendus à des prix sans rapport avec leur vraie valeur marchande. Sony produit peu de modèles , mais ces derniers sont mieux pensés. Il s’echine à produire des modèles « lèchés » et, à cet égard, il réussit plutôt bien. Mais il doit faire un effort au niveau des prix, et développer une politique commerciale plus agressive, s’il veut regagner son rang. Il est certes malheureux que le mérite ne soit plus un atout et que seul, le racolage fonctionne. Sony devra donc en tenir compte, sans perdre son âme. Une question d’équilibre.

    • Bruno

      10 juin 2020 at 13 h 41 min

      Mate 10 pro, acheté d’occasion (il est de la sortie du tél donc fin 2017) marche nickel comme au 1er jour.
      Aussi bon que le Xperia 1 en photo (je ne doute même plus de Dxo ayant eu des Xperia je ne connais que trop bien la médiocrité de ces appareils dans le domaine).

  2. Stephane

    22 mai 2020 at 23 h 32 min

    Le problème pour Sony, depuis plusieurs années, est la fiabilité et l’attractivité de ses produits. A titre personnel, les smartphones Sony que j’ai eu sont systematiquement morts mysterieusement. Le dernier en date, un X, est tombé brievement dans l’eau sans s’en remettre totalement…merci l’etancheité.
    Quant au concept du 21:9, c’est bien de se diversifier mais ne faire QUE ce type d’écrans, sur des modeles hors de prix… ça demanderait peut être une petite étude de marcher avant non ? 🙂
    Quant à l’entrée de gamme, elle est systematiquement anemique : android vanilla (une bonne chose), mais un processeur au rabais et un soft camera poussif… difficile de fideliser une clientele, parfois nostalgique des Z3 à prix corrects et innovants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests