Souriez vous êtes tracé

Samedi je fais des recherches sur Google de sites d’accessoires auto pour iPhone. Hier j’ouvre ma page Facebook et celle-ci affiche des publicités pour des sites d’accessoires auto pour iPhone, que je n’avais jamais eues avant. Coïncidence ? ▶ Posez toutes vos questions sur le nouveau forum Presse-citron

Samedi je fais des recherches sur Google de sites d’accessoires auto pour iPhone. Hier j’ouvre ma page Facebook et celle-ci affiche des publicités pour des sites d’accessoires auto pour iPhone, que je n’avais jamais eues avant. Coïncidence ?


Nos dernières vidéos

21 commentaires

  1. Ce n’est pas une coïncidence. Il m’est arrivé la même chose (sac photo). Je pense que c’est un nouveau système de publicité ciblée. Je ne suis pas paranoïaque, mais « Big Brother watch you »…

  2. Cela s’apparente en effet à du flicage généralisé, plus qu’à de la publicité ciblée, à moins qu’on ait explicitement donné son accord bien entendu.
    Il serait amusant d’avoir l’avis de la CNIL là dessus d’ailleurs.
    Vu du coté technologie, il faut par contre avouer que fonctionne visiblement très bien… et qu’il y aura donc de l’argent à gagner derrière (pour Google en tout cas)

  3. Bonjour

    Je pense que c’est un système comme Criteo qui permet de faire afficher des publicités uniquement sur l’ordinateur de l’internaute en fonction des sites qu’il a été visité au préalable. C’est très bien fait les pubs sont ultras ciblées.

  4. Pas d’accord avec les commentaires précédents, je trouve au contraire extrêmement intéressant d’avoir des pubs qui nous correspondent. Tout le monde y gagne.
    Il est indéniable que cela reste impressionnant et que l’on peut ressentir une sensation étrange les premières fois, mais de là à parler de « Big Brother » et « flicage »…
    Il y a des moyens simples d’être « anonyme » sur le net (notez les guillemets) si vous le souhaitez, vous pouvez avoir toutes les pubs sans intérêt vers tout les sites de rencontres de la toile sans problème :-p

  5. Flicage, « big brother is watching you » … ou vider vos fichiers temporaires et vos cookies de votre navigateur (cela se base sur votre historique de navigation).
    Ou bien ne plus adhérer à des groupes du type « j’aime mon iPhone » ou « j’aime la photo », cela contribue à monter son profil consommateur donc forcement les pubs que l’on va voir seront en relation avec nos envies sagement répertorié dans un profil.
    Google mail procède à la même chose en associant les pubs avec l’objet et/ou le contenu de vos mails.

    😉

  6. Oui ça m’arrive aussi, depuis quelques jours, je regardais les kitchenaid de près, et depuis, j’ai des pub adsense (ou autres) qui m’affichent des kitchenaid 1 fois sur deux ! Je mets ça sur le dos des cookies, et ça ne me gène pas, du coup ce matin je suis tombé sur une bonne offre 🙂

  7. Je me souviens il a deux ou trois ans pendant bien un mois j’ai cherché des billets d’avion pour la Norvège. Et bien dans Gmail j’avais « billet Oslo pas cher » « envi de Norvège? » et ça m’avait déjà interpellé.

    Je venais de créer mon compte Gmail. je suis aller voir plus en profondeur dans les outils Google et j’y ai découvert un historique de toute mes recherches… l’association recherchepub était donc facile a faire…

  8. A votre avis quelle est la technique utilisée ? une lecture simple de vos cookies ? ou une méthode plus sophistiquée ?

  9. Lecture simple des cookies, du contenu mail, du profil facebook avec groupes associés (si vous êtes inscrit).

  10. @Kev et @Buibui
    [troll] + surveillance par les google cars et bikes, lecture de l’intégralité de vos emails par des salariés, détournement de vos webcams, consultation de vos télédéclarations d’impôt, géolocalisation de vos téléphones mobiles [troll] 😀

  11. Ca m’est déjà arrivé avec la Fnac. Alors que j’avais effectué des recherches sur leur site la veille, les articles mêmes que j’avais consulté sont réapparus dans des banner publicitaires Fnac le lendemain un peu partout.

    Techniquement, je crois qu’ils doivent utiliser un cookie qui store les id des articles qu’on va consulter et lorsque la banner s’affiche elle va chercher toutes les infos dans le cookie.

  12. Ca m’arrive très souvent, étant fan de VW je traine souvent sur des forums et une fois que je vais sur facebook j’ai des pub pour des pièces VW.

    Personnellement je trouve plus intéressant d’avoir des pub ciblée non intrusive que l’inverse

  13. E-bay pratique aussi ce genre de publicité. On peut (en théorie ?) leur demander de vous …la paix.
    Cela va se généraliser. Cela devient emmerdant. Par encore autant que les publicités au téléphone, mais presque. Le problème est que la publicité est la contre-partie sur internet de la gratuité. Il faut bien que quelqu’un paye!
    Allez les mecs, je vous mets au courant…Cela ne vous arrive pas d’aller sur des sites où on cause d’autres choses que des cours de la bourse ? Disons ceux après lesquels vous purgez soigneusement votre historique ? Et bien attention à vos recherches. Pendant au moins trois semaines j’ai eu droit ensuite à des publicités (ravissantes il faut le dire ! Une petite minoute dans un ensemble slip/soutien gorge en vert et noir. Aussi appétissante qu’un glace pistache/chocolat un jour de canicule). Cela peut être un poil embêtant, s’il y a un regard derrière soi…

  14. Facebook n’a jamais caché le fait qu’il faudra bien, un jour, adopter un mode de fonctionnement lui assurant la rentabilité. Les business angels ne mettent pas la main à la poche sans espoirs de retours sur investissements.
    Mark Zuckerberg a déjà, à plusieurs reprises évoqué la possibilité de croiser et mettre les données des utilisateurs de Facebook à disposition des annonceurs. d’ici à ce qu’il ait déjà mis la machine en route … D’un autre côté, ce ne serait pas le premier ! Google fait la même chose depuis quelques temps déjà.

  15. J’ai constaté exactement la même chose il y a deux jours suite à 2 recherches google sur un porte sac et hop pub dans facebook sur un beau porte sac …

  16. Effectivement c’est du criteo like 😉

    @Eric : pas besoin de s’inscrire, c’est automatique grâce aux cookies !

  17. Ca ressemble effectivement à Criteo. Le fonctionnement de Criteo est très simple : les articles que vous consultez sur un site de e-commerce client de Criteo sont enregistrés dans un cookie pour ensuite vous afficher des pubs en rapport avec ces derniers.

    « Il serait amusant d’avoir l’avis de la CNIL là dessus d’ailleurs. » Tout à fait légal. Il est même possible de se « désinscrire » des pubs criteo http://www.criteo.com/index.ph.....vie-privee

Send this to a friend