Sports, voyages, accessoires : les réseaux sociaux spécialisés ont-ils un avenir ?

Alors que l’on constate une lente érosion de la densité des discussions sur les blogs en faveur des réseaux sociaux[1], je m’interroge toujours sur la pertinence des réseaux sociaux spécialisés, ou verticaux. Cette question évoque d’ailleurs celles que nous nous posons aussi sur la nécessité d’avoir des machines dédiées pour chaque usage ou au contraire

Alors que l’on constate une lente érosion de la densité des discussions sur les blogs en faveur des réseaux sociaux[1], je m’interroge toujours sur la pertinence des réseaux sociaux spécialisés, ou verticaux.

Cette question évoque d’ailleurs celles que nous nous posons aussi sur la nécessité d’avoir des machines dédiées pour chaque usage ou au contraire un seul appareil généraliste.

hama2

Appliquée aux réseaux sociaux, l’équation à résoudre serait : faut-il utiliser un seul réseau social généraliste (suivez mon regard) ou plusieurs réseaux sociaux de niche ? Car comme pour les machines et autres terminaux portables, le truc généraliste est pratique car il ne nécessite qu’un compte, mais il fait tout un peu moins bien, à contrario du réseau spécialisé.

Certains ont apparemment la réponse, puisque les réseaux sociaux spécialisés continuent à apparaître régulièrement. En voici trois nouveaux exemples, ayant éclos récemment, sur trois créneaux spécifiques : le sport, le voyage et les accessoires geek.

Sport and Friends

Un site communautaire sportif permettant de discuter, échanger, faire des rencontres et vous informer sur votre sport favori. Le site propose la panoplie classique du site communautaire, avec fil de news, forums, annonces, groupes et évènements. Pas de blog en revanche, et je contenu éditorial n’est à mon sens pas assez mis en valeur, ce qui fait davantage ressembler le site  à un portail.

sportfriends

TripTeaser

Ce n’est pas le premier site communautaire sur le voyage et cela ne sera certainement pas le dernier. TripTeaser met en avant la communauté et le contenu proposé par les utilisateurs. Des dossiers complets sur les destinations et des reportages photo et vidéo réalisés par les voyageurs viennent compléter le tableau dans une navigation par onglets assez intuitive. Un contenu déjà très complet découpant le monde en 260 destinations pour lesquelles a été effectué un long travail de documentation et de rédaction.

tripteaser

Génération HAMA

Un réseau social de marque mis en place par Hama, une société spécialisée dans les accessoires produits high tech (photo, audio, mobiles…), bien connue des geeks soigneux avec leur matériel. Hama, qui estimait souffrir d’un déficit de notoriété auprès du grand public, a mis en place le site Génération HAMA pour communiquer de façon différente sans avoir à investir des fortunes en publicité (ce qu’elle fait quand même par ailleurs). L’idée est donc de bâtir une communauté et de la fidéliser en lui proposant des articles infos et conseils, des jeux concours pour gagner des produits HAMA et d’autres informations comme par exemple un guide pratique pour savoir où acheter des produits HAMA. Le contenu éditorial n’est pas oublié puisque plusieurs articles sont déjà présents sous la forme d’un blog.

hama

Trois initiatives différentes sur la création et l’animation de communautés d’intérêt autour d’une activité, d’une passion ou d’une marque. Reste à attirer les internautes, sur des créneaux déjà fort encombrés. Concernant le sport par exemple, on peut se demander si les vrais réseaux sociaux ne se sont pas déjà agrégés dans les communautés de lecteurs autour des sites comme Sports.fr ou Lequipe.fr…

Finalement, pour réussir un réseau social, ne faut-il pas d’abord avoir une communauté forte et importante et ensuite lui donner les outils qui lui permettent de vivre, plutôt que créer les outils en attendant que les membres affluent ?

[1] c’est visible sur Presse-citron où, à trafic égal, le nombre moyen de commentaires par article a considérablement baissé depuis trois mois


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. Allez, remontons un peu la moyenne du nombre de commentaires par mois sur presse-citron 😉

    Les réseaux sociaux / social media sont en plein boom, mais je prévois que comme un peu tous les trucs hype à un moment, ça va retomber. Quand on enlève un peu tout le falbala, y’a pas grand chose de différent par rapport à un forum. Evidemment je simplifie et je provoque un peu vu que je suis un fervent partisan des forums, pour leur simplicité d’utilisation.

    http://www.salutfinlande.net

  2. Bonjour,
    Il aurait été intéressant d’aller plus loin, et de préciser si ces réseaux sociaux spécialisés sont basés sur un outil existant (genre Drupal + plugins, CMS ou autre). Quelle est la tendance ? Est-il possible facilement de créer un tel réseau social de niche, ou bien faut-il tout coder à la main en partant de 0 ?

  3. Intéressants ces 3 nouveaux sites. TripTeaser a déjà un bon contenu, très pertinent ! Par contre, le nom… bof…
    D’accord avec nana à propos des forums. Avec la vague web 2.0 ils ont largement été sous-évalués en terme de convivialité, d’usages et d’animation !

    Sans doute que les futurs sites à succès combineront les meilleurs éléments : gros contenus, ligne éditoriale forte et cohérente, forum performant et animé, réseau social très développé, blogging et micro blogging, agenda, petites annonces, etc.

    D’ailleurs, il semble que Sport And Friends va dans ce sens.

  4. Planete-attitude, le réseau social du WWF France, dont vous aviez fait l’éloge à sa sortie, se porte plutôt bien, 7300 membres inscrits depuis l’ouverture il y a moins d’un an, sachant que la consultation a été ouverte (vs inscription obligatoire).
    Sur un an, on compte déjà :
    2 500 000 pages vue,
    + de 3000 billets publiés,
    + de 1000 discussions ouvertes sur le forum,
    des centaines d’évènements dans l’agenda,
    prés de 14000 photos et vidéos diffusées
    400 groupes parmi lesquels certains rassemblent jusqu’à plus de 500 « followers »,
    une moyenne de 6,4 pages vues par visites,
    environ 6 minutes passées sur le site par visite

    Bon, ces informations sont très quanti mais pour la qualité des échanges, nous vous laissons voir par vous même !
    http://www.planete-attitude.fr

  5. Je trouve que c’est plutôt une bonne idée, disons que si tu es passionné de quelque-chose autant aller sur un réseau social concernant ta passion, je suis sûr qu’on verras des sous réseaux sociaux pour chaque passion, arts martiaux, pêche, golf, etc.

  6. Les réseaux sociaux de « niche » comme http://www.oubacity.com qui a été mis en ligne en octobre 2009, doivent pour exister avoir une animation personnalisée et forte et en plus de cela offrir des services comme la vente en ligne pour pouvoir exister et tirer leur épingle du jeux.
    Il ne faut pas tromper l’internaute et une communauté doit réellement exister et avoir un visage humain.

  7. Le seul problème je dirais est quand une communauté dérape sur un site qui lui est propre la société qui la mis en place peux y laisser des plumes.

  8. Ce qui est important c’est d’apporter de la pertinence et d’avoir une ligne directrice.
    Un site blindé de pubs sans réel contenu, c’est la mort assuré…

    C’est sur que le volume d’information et une forte visibilité entraine forcement un plus fort taux de visite et une meilleur réussite du projet. Tout est question de moyen aussi 🙂

    a+

  9. La réflexion est intéressante.
    En pleine tentative de regroupement de la communauté des arts martiaux, je vais moi aussi prochainement mettre en place un réseau social sur ce thème (bien vu Najoh ^_^ ).

    Les commentaires sur mon MAB (ou mag-agré-blog ou magazine/aggrégateur/blog) ne sont pas légion, mais sur facebook non plus, donc je ne m’inquiète pas trop d’une fuite. L’important est de donner les moyens à la communauté de s’exprimer, peu importe ou elle le fait (tant que c’est « dans les clous » de mon réseau).

    Cela dit, dans ce réseau, pas question d’y implanter un forum pour le moment. Il en existe de très qualitatif et donc pas question de tenter de les supplanter. Ce serait contre productif.

    Bah, mon problème principal et la question du modèle économique qui se pose encore et toujours à moi (qui suit au chômage). Impossible de me décider à coller des adsense « hors sujets » et le mag-aggréga-blog n’est pas encore assez visité pour pousser les annonceurs dans mes filets.

    Si vous avez des idées !

  10. Bah moi je lancer aujoud’hui en avant première un nouveau réseau social pour les célibataires… C’est pas un simple site de rencontre … J’ai essayé d’y ajouter la vibe microblogging et l’aspect communautaire en plus 🙂 http://www.noots.fr pour ceux qui veulent faire partie des béta testeurs 🙂

  11. Certes Facebook a pour le moment l’avantage, mais je crois que la suite se passe sur des réseaux spécialisés.
    Genre celui la: http://www.urban-profil.com qui m’a l’air de commencer a prendre de la place. Bon, je sais, article de 2009. Comme quoi Presse-Citron est visionnaire 😉

Répondre