Suivez-nous

Séries

StarGirl, on regarde ou on zappe la dernière série de la CW ?

On a enfin pris le temps de regarder Stargirl, le show de la CW à très gros budget. Voici ce qu’on en a pensé.

Il y a

  

le

 
DC Universe : quelles sont les séries au programme ?
© The CW

Attention, l’article suivant contient des spoilers sur la série Stargirl. Si vous n’avez pas encore vu le programme, on vous invite à lire notre présentation ou à regarder la bande-annonce ci-dessous. 

On s’est enfin décidés à voir la série Stargirl, diffusée aux Etats-Unis par la CW, comme les autres séries de l’Arrowverse, et sur le service DC Universe. Si la série fait bien partie du même univers que Batgirl, Supergirl, Arrow ou encore The Flash, elle se distingue par un budget beaucoup plus ambitieux. Mais la qualité est-elle pour autant au rendez-vous?

Stargirl, des ambitions et les résultats ?

C’est une critique récurrente des autres séries. Avec le budget, vient une réalisation parfois un peu cheap, un manque d’ambition visuelle et des scènes téléphonées. Là où les autres programmes sont plutôt sombre, on est définitivement avec Stargirl, dans une série destinée à un public plus jeune, tant le ton est léger et adolescent.

On y suit donc l’histoire de Courtney Whitmore (Brec Bassinger), une jeune femme qui découvre qu’elle est l’héritière d’un super-héros de la Justice League. Avec son père adoptif, ancien side-kick (joué par Luke Wilson), elle va affronter l’Injustice League, un groupe de super-héros. Autour d’elle, elle monte peu à peu une équipe de jeunes et d’anciens.

Si on aime l’idée générale et même de façon plus globale la série, celle-ci souffre pourtant de véritables faiblesses. Là où une série devrait permettre de développer son personnage, tout va vite, trop vite. Paradoxalement, certains des personnages secondaires, notamment du côté des méchants, sont développés de façon beaucoup plus poussée. On se prendrait presque d’affection pour le plan des méchants s’il ne risquait pas de causer la mort d’un quart de la population.

La série se révèle avant tout un hommage, celui à l’âge d’or des Héros, trop légèrement approché dans beaucoup de séries jusque-là. De quoi laisser augurer de bonnes choses pour la suite si Stargirl apprend à prendre son temps.

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests