Suivez-nous

Fintech

Starling Bank, la marketplace tout-en-un pour les entrepreneurs

Starling Bank renforcer encore un peu plus sa place de marché de services aux TPE, PME et indépendants.

Il y a

  

le

 
Starling Bank
© Starling Bank

Starling Bank n’est toujours pas arrivée en France, mais les chiffres qu’elle enregistre sur le sol britannique sont très prometteurs. Après avoir franchi le million de clients particuliers en novembre dernier, la pépite se félicite désormais d’avoir atteint les 100 000 entreprises clientes. Ce chiffre est d’autant plus impressionnant si on le compare à notre champion national Qonto, qui n’en recense que 50 000.

Starling Bank, une marketplace pour les pros

Contrairement aux offres bancaires simplifiées comme celle d’un Qonto ou Shine, Starling Bank a voulu offrir une expérience plus complète qui puisse rassurer les entrepreneurs, TPE et PME qui veulent changer d’établissement bancaire.

Elle a mis au point une marketplace sur laquelle diverses startups peuvent se brancher pour offrir aux entreprises une gamme de services complets. Cela ne va pas sans rappeler le projet de Lydia qui a mis en place une plateforme similaire (« Le Marché ») sur laquelle elle agrège divers produits issus de fintech, banques et autres assureurs. Lydia offre aussi des produits en son nom, à l’instar du mini crédit instantané qu’elle a mis en place via une collaboration avec Banque Casino.

Starling Bank vient d’annoncer au début du mois de février trois nouvelles collaborations qui viennent s’ajouter aux 21 autres existantes : Molo (prêteur hypothécaire), UnderPinned (plateforme d’embauche de freelances) et aussi PayStream, une plateforme qui permet de faire la comptabilité pour les indépendants. La marketplace de la néo-banque va au delà de la finance puisqu’elle offre aussi des conseils juridiques pour la rédaction de contrats de travail via Sparqa Legal.

Une seule source pour gérer ses finances

Starling Bank ne se contente pas du simple compte courant pour entreprises. La néo-banque veut créer un écosystème complet autour de son offre pour que ses clients puissent en faire leur point central dans la gestion de leur activité.

De son côté, elle n’hésite pas à étoffer sa gamme de produits bancaires in-house. En janvier dernier, la fondatrice Anne Boden faisait grand bruit en dévoilant son crédit aux entreprises… jusqu’à 300 000€ ! Ce prêt est cependant accessible uniquement aux clients ayant souscrit à l’offre payante de la banque (entre 7£ et 12£ par mois). Pour rappel, Starling Bank a la particularité de ne facturer aucun frais pour la tenue du compte de base, y compris pour les professionnels.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BanqueLien
Voir
Voir
Voir

Actualités