Connect with us

Actualités

La startup berlinoise Grover lève 37 millions d’euros

La jeune pousse Grover a récemment annoncé qu’elle avait levé 37 millions d’euros, un montant qu’elle souhaite utiliser pour devenir l’un des leaders de la location de produits technologiques.

Il y a

le

startup Grover

Fondée en 2015, Grover souhaite s’imposer comme le Netflix de la location, si bien que la jeune pousse propose des abonnements permettant de louer des produits technologiques. Selon la formule facturée au mois, au trimestre ou à l’année, il est possible d’emprunter des ordinateurs, des téléphones, mais aussi des enceintes vocales ou des casques de réalité virtuelle. Plutôt que d’acheter régulièrement des produits technologiques, la jeune pousse propose une alternative permettant d’ « expérimenter plus, gaspiller moins ».

Développer de nouvelles offres et se tourner vers le B2B

Comme l’indique nos confrères de TechCrunch, la levée de fonds en série A était menée Circularity Capital, un spécialiste américain de l’économie dite circulaire. Elle était également soutenue par des acteurs tels que Samsung NEXT, Coparion et Varengold Bank ainsi que les investisseurs existants comme l’incubateur principal de la Commerzbank et June Fund. Le montant total de 37 millions d’euros se divise entre 12 millions d’euros issus d’investisseurs en fonds propres et le reste en capitaux d’emprunts.

Concernant les formules, le récent abonnement à prix fixe « Grover Mix » offre, par exemple, un tarif mensuel qui permet d’échanger un article contre un autre à tout instant. Outre les particuliers, la jeune pousse se tourne également vers le B2B au travers d’un abonnement destinée aux jeunes pousses. Par le biais de l’offre « Startup Get Grover », les startups pourront par exemple profiter des équipements, à l’exemple d’ordinateurs portables, sans pour autant avoir à dépenser des sommes astronomiques.

Après s’être retiré du Royaume-Uni et avoir interrompu un lancement aux États-Unis, Grover souhaite tout de même développer sa croissance en Allemagne et se rapprocher peu à peu de l’international. Pour se faire, elle a l’objectif de déployer de « nouveaux modèles d’utilisation innovants », comme le précise le fondateur et PDG de Grover Michael Cassau.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests