Suivez-nous

Séries

Streaming : Pour diffuser South Park aux États-Unis, il faudra dépenser 500 millions de dollars

La bataille fait rage entre plateformes de streaming pour savoir qui obtiendra l’exclusivité des droits de diffusion de South Park aux États-Unis. Une chose est sûre : il faudra débourser autour de 500 millions de dollars.

Il y a

  

le

 
22 Saisons South Park Amazon Prime
© Comedy Central

On apprenait le mois dernier que Netflix avait fait main basse sur les droits de diffusion mondiaux de la série Seinfield à partir de 2021. Pour ce faire, l’entreprise a dépensé plus de 500 millions de dollars. Il y avait urgence pour le service de streaming qui venait de perdre coup sur coup deux de ses séries les plus populaires. The Office partira en effet sur Peacock et Friends va rejoindre la nouvelle plateforme HBO Max. Pour ces deux programmes, les enchères se sont également élevées autour de 500 millions.

Netflix serait favori

On assiste à une véritable bataille entre les entreprises du secteur pour obtenir les droits de diffusion des séries populaires les plus emblématiques. Cette concurrence féroce a une conséquence principale : une flambée des prix. Et c’est dans ce contexte qu’intervient la vente des droits de South Park aux États-Unis. Les épisodes de la série sont actuellement disponibles sur Hulu, propriété de Disney. Viacom, qui gère les droits de la franchise et les créateurs Trey Parker et Matt Stone espèrent obtenir entre 450 et 500 millions de dollars, soit le double de ce qu’a payé Hulu en 2015.

La somme peut paraître importante mais pas moins de six géants du streaming seraient engagés dans la course. Le détail n’a pas été dévoilé mais les noms d’Amazon Prime, d’Apple TV+, de Disney+, de HBO Max, de Quibi et de Peacock sont cités. A cette liste, il faut ajouter le plus connu d’entre eux : Netflix. Ce dernier est d’ailleurs présenté comme le principal favori par certains médias. L’enjeu est de taille car il s’agit d’obtenir une série emblématique qui a des millions de fans aux États-Unis. Elle vient d’ailleurs d’être prolongée de trois saisons supplémentaires.

Mais il s’agit aussi d’un combat symbolique entre ces adversaires pour convaincre le public de souscrire ou non un abonnement pour les années à venir. Il reste à espérer que ces rachats de droits se passent mieux que lors de l’arrivée de South Park sur Amazon Prime et Netflix en France. Cette joute entre les deux services a donné lieu à de nombreuses galères pour les utilisateurs et les fans.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests