[stupido]Europe 1 et les voleurs de musique

« Faut-il priver d’internet les voleurs de musique ? » C’est la question et le débat du jour, qui va être diffusé dans quelques minutes sur Europe 1, et qui a été assénée telle quelle tout au long de cette après-midi, au sujet de l’adoption de la loi dite « Hadopi » par le Sénat. Sans préjuger de l’éventuelle

« Faut-il priver d’internet les voleurs de musique ? »

C’est la question et le débat du jour, qui va être diffusé dans quelques minutes sur Europe 1, et qui a été assénée telle quelle tout au long de cette après-midi, au sujet de l’adoption de la loi dite « Hadopi » par le Sénat.

Sans préjuger de l’éventuelle qualité et objectivité de ce débat, puisqu’il n’a pas encore commencé au moment où j’écris ces lignes, je trouve cette façon de présenter les choses assez tendancieuse, de par son côté sensationnaliste et manichéenne.

Des voleurs, donc. Nous sommes tous des sales voleurs. Le débat est posé. Sans parti-pris, bien sûr.

Alors, stupido ou pas stupido ?

(voir les précédents Stupido)


Nos dernières vidéos

43 commentaires

  1. stupido.

    par contre, il est 19h20 et ton article est daté de 20h11 :p
    faut régler le fuseau horaire des les options de wordpress, c’est pas fait automatiquement 🙂

  2. pas stupido.
    Nous ne sommes pas tous de sales voleurs.
    Mais nous sommes pas mal de voleurs quand même.
    J’ai déjà fait le troll chez Korben, y’a pas de raison! 😉

  3. Bof… pas surpris… si le titre de l’émission avait été « Pour ou contre la loi Hadopi », personne n’aurait écouté le débat…

    Et les auditeurs, sur Europe1, c’est pas comme
    s’ils en avaient besoin, hein ?

    Du coup, tous les moyens doivent leur sembler bons… même les plus « stupidos »… 🙂

  4. Ce que je vais dire peut être interprété par des stéréotypes par certains, mais europe 1 reste quand même largement une radio de vieux ou plutôt une radio qui a l’image de vieux, rien qu’à voir leur grille d’émission, on se retrouve à 16h avec ruquier qui fait un remake des grosses têtes avec des questions plus connes (et oui j’ai passé l’après midi à conduire avec ces débilités…)
    Désolé à ceux qui écoutent europe 1 mais on ne peut pas dire que europe 1 sont une radio populaire ou une radio de jeune.

  5. @primmo et si simplement c’était qui sommes trop en avance ? et qui préférons dire que c’est les autres qui sont nuls plutot que d’essayer de fair de la pedagogie … et de répondre VRAIMENT aux questions un peu réactionnaires du gros du troupeau

  6. Depuis le jour ou nous payons tous des taxes sur les pérophériques de stockage (cd,dvd, lectueur mp3, carte sd, disque dur etc)pour soit disant combler le manque à gagné par le piratage. L’état oui nous considèrents tous, qui que nous soyons, et ce que nous faisons, comme des voleurs, des pirates en puissance.

  7. Qui va se faire couper la ligne ? couic !
    Stupido évidemment y’aura toujours une solution ; Ce sera le jeu du chat et la souris et je doute que ça change quoique ce soit. D’autant qu’aujourd’hui la consommation est en berne…

  8. Qui va se faire couper la ligne ? couic !
    estupido évidemment y’aura toujours une solution ; Ce sera le jeu du chat et la souris et je doute que ça change quoique ce soit. D’autant qu’aujourd’hui la consommation est en berne…

  9. Pas stupido.

    Pour moi, c’est simple : un produit, si tu le payes, tu es un acheteur. Si tu le prends, tu es un voleur. Point. Il faut appeler un chat un chat.

    Personne parmis vous n’aime travailler gratuitement si je ne m’abuse…

    Ca me fait penser au tollé généré par les radars automatiques il y a 5 ans : tous le monde hurlait comme quoi c’était pas juste, que c’était simplement pour faire du fric sur le dos des honnêtes automobilistes. Pas efficace qu’ils disaient… Personne ne se disait tout simplement: il y a un code de la route, respectons-le et tout ira bien.

    C’est un tout autre sujet, mais ça montre qu’on a un GROS problème avec le respect des lois en France.

  10. Stupido. J’ai pas l’impression d’être un voleur quand j’écoute la radio ou que je regarde un clip sur MTV. Depuis l’age ancien des magnétoscope, j’enregistre des clips, j’ai deux cassettes VHS contenant tous les clips de Mickaël Jackson, personne n’est venu m’em***** en me disant que j’avais pas le droit.

    Si je regarde House sur TF1 gratuitement, c’est bon.

    Si je l’enregistre, c’est bon.

    Si j’achète le pack S1 à S3 a 90€, c’est encore mieux.

    Si je télécharge les épisodes, je suis un voleur, on me coupe le net.

  11. @seeeb17 : comparer l’enregistrement d’oeuvres musicales/vidéo passant à la radio/tv au téléchargement en P2P est tout simplement STUPIDO : les radios/TV payent pour passer ces oeuvres (grâce à la redevance TV entre autres). On peut légitimement penser que les artistes sont rémunérés (via la sacem notamment) !

    En P2P, tu te sers, sans aucune contrepartie. C’est du pillage… rien que ça.

  12. Stupido. A croire que tout le monde s’obstine à éviter le vrai débat qui est: « Ce système ne risque-t-il pas de faire des victimes innocentes (cf fausses IP envoyées par ThePirateBay sur le réseau)? Sera-t-il vraiment suffisant pour empêcher les gens un peu malins de télécharger(cf newsgroups privés, réseaux cryptés…)? »
    A croire que les journalistes ne sont pas plus malins que les sénateurs. C’est décevant.

  13. au fait n’oubliez pas d’aller acheter mon nouvel album « Hoggin’All The Covers », les gains seront reversés à des fonds caritatifs.. même si je déteste ça : quelle idée de aussi de gagner des sous et puis de les donner après…

  14. Eric

    @SOAD, sur le fond je suis d’accord, mais je trouve que le titre de ce débat sur Europe 1 est quand même excessif et racoleur, bref, une accroche à 2 balles.

  15. Soad : »@seeeb17 : comparer l’enregistrement d’oeuvres musicales/vidéo passant à la radio/tv au téléchargement en P2P est tout simplement STUPIDO : les radios/TV payent pour passer ces oeuvres (grâce à la redevance TV entre autres). On peut légitimement penser que les artistes sont rémunérés (via la sacem notamment) !

    En P2P, tu te sers, sans aucune contrepartie. C’est du pillage… rien que ça. »

    @SOAD : Ca se tient … mais pas entièrement ! Imagine demain j’écoute une radio quelconque et j’entends un super morceau ( ok peu probable m’enfin … ) j’entends le titre de la chanson mais je suis dans ma voiture et enregistrer la musique avec mon téléphone c’est tout moche ! Donc je rentre chez moi et je la télécharge ! Ca ne revient pas au même de la télécharger ou de l’enregistrer ? Surtout que maintenant toutes les radios stream sur le net …

    Donc a partir de ce moment la on fait comment ? On va vérifier si une chanson est passé sur la radio et si tu l’as bien entendue ? Pour le contenu vidéo c’est pareil a partir du moment ou c’est passé à la TV on fait quoi ?

    Il faut se rendre a l’évidence le système tel qu’il est conçu actuellement ne répond en aucun cas aux attentes de tout le monde …

    Personnellement si je ne peux plus télécharger ba j’attendrais tout simplement que les films passent à la TV , je me trouverais de bonnes webradio je farfouillerai un peu plus dans la musique libre … mais j’achèterais toujours pas leurs produits assez nuls et trop chers ( pour la musique de moins …)

  16. D’un autre coté avec toutes ces taxes sur nos clef usb, dd, dvd ect.. pour un droit à la copie qui n’existe plus je me demande bien qui sont les vrai voleurs dans l’histoire…

  17. Ben moi je trouve le titre bien choisi pour la simple et bonne raison que d’habitude « nous » sommes appelés « pirates »… Or techniquement parlant, il n’y a pas de piratage informatique dans ce cas précis (le seul pirate étant celui qui fait sauter le DRM du fichier musical si celui-ci en était équipé), les autres se contentant de partager. « Voleurs » est discutable, « pirates » est hors-sujet 😉

  18. Ce n’est pas la première fois qu’ils font ce genre de sujet… A croire qu’ils sont obsédés par ça. Je comprend tout à fait que les artistes (et autres ayant réellement collaborés)aient le droit de recevoir leur part. Mais pense que le réel problème vient de tout le système qui est à repenser. Certains artistes comme radiohead (qui proposent une participation dans le téléchargement de leur album) ou Madonna qui a signé un énorme contrat pour vendre non pas la production de ses prochains albums mais ses prochains concerts prouvent cette évolution.

  19. @Tioneb: « pas leurs produits assez nuls et trop chers ».
    1- cet argument est beaucoup repris: je ne vois pas en quoi le fait qu’un produit est jugé trop cher justifierait de le voler.
    2- un album complet + éventuellement 1 ou plusieurs clips + livret pdf à moins de 10€, je ne trouve pas ça cher du tout. Je me souviens il y a + de 20 ans un LP coutait + de 50F.

  20. Concernant le téléchargement de musique, je suis d’autant plus contre que des sites comme DEEZER permettent maintenant d’écouter à peu prêt tout ce qu’on veut, gratuitement ET légalement, et ainsi se faire une idée d’un album complet. Finie l’excuse « je télécharge pour me faire une idée du produit ».

    Perso, pour mes soirées, je mixe avec DEEZER car je ne me vois pas acheter tous la cdthèque du parfait DJ… Et les CD d’artistes que j’aime vraiment et dont je veux profiter partout, je les achète.

  21. arf, bande de voleurs contre bande d’escrocs…
    pas brillant tout ça…
    Cette loi Création (de fric) et Internet (supermarché) fait mal à l’intelligence…
    Décidément pauvre Descartes, le bon sens n’est plus la chose du monde la mieux partagée.

  22. @Tioneb : oui, je te suis… en fait, il y a un gros vide juridique à ce niveau là. Tout le monde à copié un jour ou l’autre une K7 pour un pote. C’était une autre époque me semble-t-il, les enjeux n’étaient pas les mêmes, les ayants droits n’avaient tout simplement pas pris conscience de la mine d’or inexploitée sur laquelle ils étaient assis.

    Par contre, si ton raisonnement est valable pour des singles, il ne tient pas pour des albums entiers. En effet, les radios vont passer 2 voire 3 morceaux d’un cd. Donc là, oui, ils sont disponibles et « enregistrables » je dirais. Mais on sait très bien que ce sont des albums complets qui sont téléchargés…

    Peut-être qu’il y aurait là une nuance à apporter à cette loi : quels morceaux sont concernés? à partir de quelles fréquence de passage est-il autorisé de télécahrger un morceaux? Ca deviendrait une vraie usine à gaz, mais si on veut faire les choses correctement, en toute bonne foi, sans léser les ayants droits ou les consommateurs/voleurs en puissance, il faut se donner les moyens.

    Dernier point : enregistrer une oeuvre pour son utilisation personnelle, ok d’accord; la mettre ensuite à dispo sur un réseau P2P, pas d’accord…

  23. Ma vision du vol en deux définitions:
    1/ »Action de s’emparer frauduleusement de ce qui appartient matériellement à autrui » Cette définition doit nous aider à saisir la spécificité du téléchargement: même si il peut y avoir un manque à gagner pour les ayants droits, en aucun cas ils n’ont été dépossédés d’un bien.

    2/ « Fait de vendre un article, un service à un prix excessif : À ce prix, c’est du vol. » Anecdote: en surfant sur le site de la fnac, je vois: Saison 1 de Dallas en DVD: 52€! Franchement,une série des années 80, diffusée maintes fois par de nombreuses chaines! (j’ai rien contre ni pour Dallas, cela est valable pour Columbo, Derrick, ou je ne sais quoi, mais aussi pour des milliers de chansons dejà ultra diffusées, exploitées à fond, que nombre de « pirates » ont déjà achetées en 33 tours ou cassettes!

    Conclusion: les voleurs ne sont peut-être pas tous du côté que l’on croit, et il faut vraiment œuvrer pour une offre de téléchargement légale et surtout loyale! Toutes les créations un peu anciennes, dont les droits ont été ultra-exploités (qu’on a pressé comme un citron en quelque sorte) doivent être gratuites ou à un prix dérisoire (les Dallas, les films de de Funes, les chansons des Stones, etc, etc, enfin bref, vous voyez quoi?…), sinon c’est du vol! A contrario, il faut savoir mieux exploiter les nouveautés, peut être en proposant des contenus inédits de qualité(mixage spécial, video, etc..) pour lesquels les fans seraient prêt à payer (voir par exemple le marché des sonneries pour mobile qui marche à fond…bon, si certains aiment ça…)
    Bon, c’est un peu long, j’arrête pour aujourd’hui.

  24. J’aime à penser qu’il y a vraiment très peu de voleur de musique parmi les méchants pirates du net. En règle générale d’après ce qu’il m’a été permis de voir ceux ci font plutot dans la duplication de fichier que dans un déplacement pur et simple. Comment alors parler de vol si rien ne disparait ?

    Au pire ces méchants pirates sont des protecteurs de la Culture qui dupliquent à l’infini les oeuvres qu’ils aiment par peur de les voir disparaitre à la suite d’un crash disque. Et ca parait censé, ca arrive souvent les crash disque !

  25. j’ai l’impression que tous ceux qui parlent de téléchargement dans ces commentaires vont se faire surveiller maintenant.
    Stupido car perso je pense que seule le P2P peut être considéré comme illégal car il y a souvent un vrai échange de contenu alors que sur les forums on ne fait que prendre ce qu’il y a sans échange.

  26. Vous avez tout à fait raison.
    Excessif et racoleur. Bref, une accroche à 2 « Ne vous déplacez pas, de toute façon vous étiez absent ». :-°.
    Promis, je n’utiliserai pas l’expression « voleur de musique » la prochaine fois que je discuterai avec mon facteur. Trop caricaturale, trop agressive, trop irrespectueuse… je trouverai autre chose.

  27. @SOAD dit « En P2P, tu te sers, sans aucune contrepartie. C’est du pillage… rien que ça. »

    Mais voilà on oubli qu’en fait on enregistre sur un support pour lequel nous avons payé une taxe les artistes ont demandé qu’on leur fasse crédit a un moment faut bien que le consommateur rentre dans ses frais…

    En premier il faudrait déjà revoir la distribution des droits qui ne profite qu’a un faible pourcentage d’artistes ensuite il faudrait que l’on arrête de payer pour des choses que l’on ne consomme pas forcément, la musique pour moi ce n’est pas mon truc ni les films d’ailleurs je préfère de loin revoir un film tous les dix ans ou re-écouter une musique quand elle passera plutôt que faire une collection quelques part sur un support qui m’enlévera le plaisir de le revoir par hasard. Pour les films je rêve d’une reprogrammation de film en vrai salle de cinéma mais voila ça n’existe pas ou plus en tous les cas par chez moi en attendant on nous gave de presque tous les mêmes artistes sur quasiment toutes les chaînes ou radios.
    Bref pour en revenir au sujet le P2P pour moi est un outil de liberté et de partage quand j’entend les âneries du style « Bienvenue chez les ch’ti aurait battu la p’tite annick si il n’y avait pas eu 400 000 téléchargements » je rigole, un max ceux qui l’ont regardé comme cela l’on fait certainement pour deux raisons majeurs la première c’est qu’ils ne pouvaient pas aller le voir au cinéma (file d’attente), et la deuxième c’est qu’ils avaient certainement pas les moyens (familles) et de toutes façon ce qui ressort des forums et autres blog c’est que la plupart de ceux qui l’on regardé par le biais d’un téléchargement l’on trouvé moyen.
    Je ne suis pas très constructif je le reconnais mais j’ai essayé de faire passer mon ressenti sur cette situation de vouloir tout régler uniquement par le biais de taxe ou d’argent on pourrait dire la même chose pour l’écologie on ne sait pas en faire dans ce pays sans passer par des taxes ou des crédits d’impôts.
    Finalement tiens on devrait instaurer cela un crédit d’impôt pour celui qui n’utilise pas de P2P et une taxe pour celui qui l’utilise (humour humour quand tu nous tiens)

  28. j’ai aimé europe1 au temps de calvi puis pradel. Depuis l’arrivé de morandini et sa reprise du 13h et encore mieux fogiel, j’ai l’impressoin d’etre sur rmc ou rtl. j’me casse donc régulierement sur france inter où l’on peut encore ecouter du fond.
    le téléphone sonne d’alain bédoué le soir est d’ailleurs sans equivalent tant en parole aux auditeurs qu’en réponses des invités.
    Quant a savoir stupido ou pas ? reste a connaitre la qualités des intervenants. les pour seront super bien représenté et les contre seront des personnes a peine écoutées.comme d’hab

    PS fait nous un post de débrifing sur lémission 😀

  29. Je ne voudrais pas déformer les propos de tout le monde m’enfin si je comprends bien une petite license global pour ceux qui souhaitent télécharger serait le top nan ?

    Personnellement de mon coté ils gagneraient le prix de la licence en plus pour moi vu que je leur achète rien …

    Le truc c’est que ca serait bien trop beau et que les major et compagnies ont peur de gagner moins … même si potentiellement elles gagneront plus …

    La seule chose de certaine c’est que le téléchargement légal ou non aura bien fait parlé de lui en se début de siècle 🙂

  30. @eric: « je trouve que le titre de ce débat sur Europe 1 est quand même excessif et racoleur, bref, une accroche à 2 balles. »

    C’est marrant que tu l’ai repris dans le titre de ton billet. ^^

  31. Je suis assez d’accord avec tioneb pour la license globale.
    Je pense de plus qu’il faut regarder d’un peu plus loin. Les décideurs n’en ont rien à faire des droits des artistes (allez voir les sites de la spedidam, de l’adami, ou renseigner-vous sur les tarifs indécents de la sacem et les montants reversés aux artiste…) (je suis moi-même dans la musique), seul l’intérêt des majors leurs importent (et éventuellement ceux de leurs potes artistes, les plus riches quoi)
    Alors je souhaiterai que l’on arrête de mettre en face les artistes et les pirates téléchargeurs, ce n’est pas la réalité.
    Je ne veux pas faire ici un discours gaucho à la con, mais il semblerait tout de même que ce soit le système entier de gestion des droits des artistes qui soit à revoir. Cela marchait bien avant, mais comme tout change trés vite…
    Pour finir, il ne faut pas rêver, il est impossible d’empêcher l’évolution du net et le téléchargement quel qu’il soit. Vouloir punir au lieu de s’adapter est encore un signe qui ne trompe pas de la part de notre gouvernement.

Répondre