Suivez-nous

Réseaux sociaux

Sur Facebook, les combats de chiens sont (tristement) à la mode

Si on savait déjà que Facebook hébergeait des contenus peu recommandables, la liste semble s’allonger.

Il y a

  

le

 
Facebook
© Phxere

Pour beaucoup d’utilisateurs du réseau social de Mark Zuckerberg, Facebook c’est avant tout un moyen d’échanger avec ses proches, de partager des photos… Bref, on le fréquente pour sa dimension sociale originelle. Mais en parallèle, dans des réseaux qui se croisent et s’entrecroisent, on trouve quelque chose de plus sombre. Fake news, arnaques au Thermomix, faux comptes et… combats de chiens en sont quelques symptômes.

Le problème de la modération sur Facebook

Pour Facebook et ses utilisateurs, les problèmes peuvent avoir de multiples facettes mais ils ont souvent un vrai point commun : le manque de modération. C’est ce qui transparaît dans l’affaire des combats de chiens révélée par le journal britannique The Guardian.

Concrètement, des vidéos de combats entre des chiens, organisés par leurs maîtres à la façon de vrais combats de boxe, pullulent sur le réseau social. Or, il ne s’agit pas d’un contenu anodin. C’est une pratique qui est illégale dans de nombreux pays. En France, organiser un combat de chiens peut ainsi être puni de deux ans de prison et 30.000 euros d’amende. Mais Facebook ne réagit pas alors que les contenus de ce type violent ses propres règles.

L’organisation de défense des droits des animaux Lady Freethinker a recensé la bagatelle de 2 000 publications liées à des combats de chiens entre octobre 2018 et février 2019. 150 pages seraient identifiées, et les cinq plus grands comptent un total de plus de 160 000 membres.

« Comme notre rapport le montre, Facebook ne protège pas les animaux innocents contre les abus et la mort. En n’appliquant pas ses propres politiques contre la cruauté envers les animaux, Facebook est complice de perpétuer des actes criminels contre les chiens »

détaille l’organisation. On attend désormais que Brigitte Bardot ou le parti Animaliste se saisissent du problème en France.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,6 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests