Tablette Windows 8 : prise en main et impressions

Microsoft nous a invités il y a quelques jours à découvrir un peu plus concrètement son nouveau système d’exploitation Windows 8. L’occasion aussi de prendre en main la dernière tablette Windows 8. Impressions.

Microsoft a invité il y a quelques jours la presse française à passer une journée à Amsterdam afin de découvrir un peu plus concrètement son nouveau système d’exploitation en cours de développement Windows 8.

Cette journée était spécialement dédiée aux ateliers et non aux conférences avec les grosses annonces comme on aurait pu s’y attendre. J’ai donc assisté avec des journalistes du monde entier à des démonstrations sur le système, les applications phares, le développement et la publication d’applications, et l’utilisation professionnelle.

Ces ateliers ciblaient les professionnels et le grand public, ce qui nous a permis de découvrir un peu Windows 8 et ses fonctions principales.

Tous les journalistes présents se sont vu remettre à la fin des ateliers une tablette Samsung en prêt embarquant la dernière version de Windows 8 pour tester au calme le dernier système de Microsoft, même s’il faut préciser qu’il ne s’agissait pas d’un exemplaire d’une des tablettes « Surface » dévoilées récemment, mais du prototype déjà testé en septembre 2011 lors du Build à Los Angeles.

C’est l’occasion pour moi de faire une rapide prise en main du système et de vous donner un peu mon ressenti, tout en sachant que je ne suis pas un spécialiste des tablettes.

Le système Windows 8 et ses applications

Au premier lancement, le système se démarre rapidement et demande d’accepter les conditions d’utilisation. Ensuite, on peut commencer à personnaliser en modifiant les couleurs et le nom de l’ordinateur, se connecter à un réseau WiFi, etc. Il suffit de choisir un pseudo et un mot de passe pour la création du compte utilisateur et le tour est joué.

Une fois que c’est terminé, on se retrouve sur l’écran d’accueil « Metro » avec les fameuses vignettes d’applications. Ces dernières permettent d’accéder aux applications phares (comme la messagerie électronique, le calendrier, les photos et vidéos, la carte, la météo et j’en passe) mais aussi aux applications que vous avez téléchargées.

L’interface utilisateur Metro, qui a déjà fait ses preuves sur Windows Phone, est vraiment très épurée et simplifiée donc très agréable à utiliser. Le tactile et les gestes sont assez intéressants : il est par exemple possible de passer d’une application à une autre en faisant glisser son doigt de gauche à droite ou inversement, d’accéder au menu contextuel de l’application en faisant glisser son doigt de bas en haut, ou agrandir ou rétrécir les vignettes d’applications à l’aide de deux doigts.

Toujours dans la gestion des applications, il est possible de scinder l’écran en plusieurs colonnes contenant des applications. Concrètement, on peut par exemple mettre le calendrier et la messagerie électronique sur le même écran en choisissant la largeur de chacune des applications.

Je ne vais pas m’attarder sur les applications principales comme le calendrier avec sa synchronisation Google Calendar et la messagerie instantanée compatible notamment avec Facebook.

La connexion permanente avec les services et le Cloud

Toutes les applications ou presque sont connectées avec les services et le Cloud. L’application Contacts en est le parfait exemple puisqu’il est possible de récupérer ses contacts Microsoft, Google, Facebook, Twitter ou LinkedIn. En allant sur la fiche d’un contact, on peut consulter ses derniers messages ou photos. Une rubrique « What’s new » fait même office d’agrégateur en regroupant tous les messages Facebook et Twitter de vos contacts sur une même page.

Quant à la messagerie électronique, il est possible de se connecter à ses comptes Hotmail, Google et Exchange. Les comptes Gmail comme Google Apps sont bien gérés mais il n’y a manifestement pas de boite de réception unifiée regroupant tous les comptes dans un seul et même endroit.

L’intégration avec SkyDrive est plutôt réussie, on peut facilement enregistrer une pièce jointe attachée à un courrier électronique dans un dossier SkyDrive ou on peut se contenter d’ajouter des fichiers depuis plusieurs sources (les dossiers de l’utilisateur, le réseau, l’appareil photo).

Toutes les données et les services que vous utilisez sont stockés dans le Cloud. Cela veut dire que vous pouvez très bien commencer à travailler sur une tablette et l’éteindre pour ensuite continuer sur un PC. Il suffit pour ce faire de relancer une session avec son compte Microsoft.

Au niveau des jeux vidéo, l’autre spécialité de Microsoft, l’application Xbox Live Games est bien pratique pour acheter un jeu ou le lancer sur sa console… directement depuis son ordinateur ou sa tablette !

La jolie cohabitation Bureau / Metro

Si l’interface utilisateur Metro est efficace et facile à utiliser, il ne faut pas non plus oublier le bureau traditionnel que l’on connait sur les précédentes versions du système d’exploitation de Microsoft.

Le bureau se comporte très bien sur la tablette Samsung que j’utilise pour cette prise en main. En effet, le système traditionnel est fonctionnel et utilisable sur une tablette. La souris n’est pas indispensable, on peut très bien n’utiliser que ses doigts pour gérer les fenêtres, naviguer sur Internet ou modifier les paramètres du système.

Cela dit, les accessoires inclus avec la tablette Samsung ne sont pas inutiles loin de là. Le clavier, le stylet et la station d’accueil fonctionnent correctement et peuvent se révéler assez pratique pour avoir un poste de travail digne de ce nom.

Globalement, il s’avère que Windows 8 se démarque des autres systèmes d’exploitation et ça commence à devenir très convaincant, même s’il reste cependant encore quelques bugs et ralentissements.


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Pingback: Tablette Windows 8 : premièr contact et premières impressions | Gadgets - Hightech | Scoop.it

  2. Ce n’est pas vraiment la tablette Surface de MS que vous montrez sur les photos. Mais elle est très bien quand même. Son atout: la présence d’un slot pour une SIM. Son inconvénient: elle souffle rapidement.

  3. une prise en main et que très peu de photos d’illustration et de l’interface métro et de celle plus classique!

  4. @Bejil : si je ne m’abuse je dis justement qu’il s’agit d’une tablette Samsung et non d’une tablette Surface (qui est bien plus récente).

    @gzawye : je viens d’ajouter deux captures d’écran de Windows 8 (Metro & Bureau). J’espère juste que ce n’est pas trop lourd.

  5. Pingback: Tablette Windows 8 : premièr contact et premières impressions | Social and Mobile experience | Scoop.it

  6. Pingback: Tablette Windows 8 : prise en main et impressions | Réseaux et Télécommunications | Scoop.it

Répondre