Tesla lâche les freins sur la promotion de son Model 3

Après avoir revu sa stratégie de production et s’être mis sur de bons rails, Tesla va (enfin) pouvoir aller plus loin en faisant la promotion de son Model 3.

Après un début d’année 2018 difficile et une situation quasi critique pour Tesla suite à la ruée initiale de pré-commandes et à ses problèmes de production, le constructeur avait dû ralentir et même stopper le rythme de fabrication de ses Model 3. A l’heure actuelle la donne a changé et il se pourrait qu’un revirement de situation arrive dans les prochains jours.

Promouvoir (enfin) le Model 3

La société d’Elon Musk avait précédemment encouragé les clients ayant réservé un Model 3 à substituer ce modèle avec le Model S avec comme motif « une livraison bien plus rapide d’un Model S », dans une campagne qui a été définie comme « anti-marketing » pour aider sa chaîne de montage à répondre à la demande. Elon Musk était même allé jusqu’à dire, lors d’une conférence de presse, que Tesla faisait ce qu’elle pouvait pour « ne pas vendre de voiture« . En effet à ce moment-là, le carnet de commandes étant déjà bien, voire trop rempli, alors que la production avait à peine débuté, Musk favorisait l’achat d’un Model S ou même d’un Model X jusqu’à ce que tout soit « rentré dans l’ordre ».
Autre preuve du désir de ne pas trop promouvoir le Model 3 : Tesla n’avait jamais mis à disposition des véhicules du modèle 3 pour des essais, la plupart des détenteurs de réservation avaient dû passer leurs commandes sans jamais avoir conduit le véhicule.
Désormais tout est plus ou moins rentré dans l’ordre puisque la production est sous contrôle et suit son cours (5000 Model 3 produits par semaine) et c’est le moment pour la firme de Palo Alto de lancer une campagne promotionnelle.
C’est pourquoi le constructeur automobile commence enfin à offrir des essais de conduite du Model 3 aux clients américains. Il suffit pour cela de s’inscrire directement sur le site officiel, en Californie et dans d’autres états dans les semaines à venir.

Tesla privilégie le modèle le plus cher… mais livré le plus rapidement

Le Model 3 Performance est le plus cher et c’est celui sur lequel doivent se focaliser les ventes. Tesla incite même son personnel de vente à vendre la version Performance Model 3. Selon une source proche de Tesla, les collaborateurs recevraient même 300 dollars de commission pour chaque Model 3 Performance vendu. Les employés devront donc orienter le client vers cette gamme-là principalement.

En effet, à ce jour il faut compter entre 2 et 4 mois d’attente pour le modèle Performance, entre 3 et 5 mois pour les modèles avec une meilleure batterie et entre 6 et 9 mois pour la version de base (sans option).
Tesla cherche donc à vendre son modèle le plus cher, en se basant sur l’argument d’une attente moins longue pour les clients. Reste à savoir si la marque va tenir ses promesses…


5 commentaires

  1. Toujours aussi schizophrène chez Presse Citron !!!
    Tesla produit 5000 Model3 par semaine, mais il ne tiendraient pas leurs promesses de livraison ???
    Hier, vous nous assuriez qu’ils ne sauraient produire suffisamment et frolaient la banqueroute …
    Avant hier, qu’ils n’arriveraient pas à produire en masse ce modèle. Crédibles, quoi !!!

    • Tesla annonce 420000 commandes en carnet et produit 5000 véhicules par semaine soit 84 semaines de délai de livraison si vous la commandez aujourd’hui. Cela s’améliore puisque des réservations faites en 2016 sont toujours en attente de livraison. Si Tesla différencie les délais selon les options cela signifie que certains seront livrés plus tôt mais d’autres plus tard que 84 semaines. Cela peut s’ameliorer si tesla arrive à produire par exemple 7000 voitures par semaine on aurait un délai moyen de 60 semaines. Encore un challenge de la marque qui devra également gérer les retours qualité et les rappels sur une montée en production industrielle sans réelle expérience. La route vers la rentabilité va être beaucoup plus longue que prévu et les clients pourraient se tourner vers d’autres marques

      • Eric

        Voilà 🙂 Si Tesla est en mode montagnes russes, ce n’est pas de notre faute hein. Et pour le fait qu’ils ne tiennent pas leurs promesses de livraisons, c’est une évidence que même Tesla ne conteste pas. J’ai un Model 3 en commande depuis le 31/03/2016, jour de sa présentation, et j’ai reçu une notification de « léger retard » qui repousse la livraison à 2019, sans aucune précision. On est donc à 3 ans de délai contre environ 12/18 mois annoncés au départ. C’est pas grave, on est patients, mais ça ne sert à rien de nier la réalité.

        • Tesla n’est pas en mode Montagne Russe … et l’annonce initiale de 12 à 18 mois était pour les USA 😉
          Ce qu’ils ont tenu !!!
          Ensuite, les problèmes ont concerné la montée en cadence sur laquelle Elon Musk à été un poil « optimiste » il est vrai 😂😂😂
          Mais de bien plus grands et expérimentés constructeurs automobiles connaissent les mêmes problèmes 😉
          Demandez à Peugeot avec la 3008 😕
          Toutefois, si vous souhaitez une Mode 3 Long Range, il est probable que le del’ai annonce de début 2019 soit respecté. Vous nous tiendrez au courant 😊

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies