Test de l’application officielle Twitter pour BlackBerry

Si vous possédez un BlackBerry et que vous tweetez comme une bête, vous aviez jusqu’à présent le choix entre plusieurs applications développées par des tiers, dont les plus connues sont certainement TwitterBerry, UberTwitter et le petit dernier Seesmic. BlackBerry entend bien rattraper son retard et va proposer prochainement une application officielle qui sera disponible en

Si vous possédez un BlackBerry et que vous tweetez comme une bête, vous aviez jusqu’à présent le choix entre plusieurs applications développées par des tiers, dont les plus connues sont certainement TwitterBerry, UberTwitter et le petit dernier Seesmic.

BlackBerry entend bien rattraper son retard et va proposer prochainement une application officielle qui sera disponible en téléchargement sur son Application Store : Twitter pour BlackBerry.

intro

J’ai pu installer et tester l’application sur mon BlackBerry Bold 9700 et je vous livre mes impressions en avant-première, le programme n’étant pas encore disponible pour le public.

Une application complète dès sa première version

Quand on découvre l’application Twitter pour BlackBerry, deux remarques viennent tout de suite à l’esprit : c’est propre et c’est complet. Contrairement à d’autres applications Twitter (pas seulement sur BlackBerry) qui évoluent par itérations en ne proposant pas dès leur première version l’ensemble des fonctionnalités rendue possibles par les API Twitter, BlackBerry a décidé de ne pas perdre de temps en mises à jour, et propose le lot complet tout de suite.

01

L’interface est claire et bien rangée, et l’on retrouve un peu l’esprit de l’application Facebook BlackBerry, avec les petites icônes de fonctions en haut de page, qui sont au nombre de sept, à savoir : Home, Mentions, Mon profil, Messages directs, Trouver des gens, Rechercher (des tweets) et Thèmes les plus consultés. Bien sûr, avec la taille limitée de l’écran du Bold 9700, il n’y a pas beaucoup d’espace pour tout afficher, mais l’essentiel est là.

02

Toutes les fonctions que tous les twittos connaissent bien sont présentes, comme, pour ne citer les plus connues, la possibilité de consulter un profil complet, avec sa géolocalisation affichée sur une carte, l’intégration d’une photo prise sur l’instant ou piochée dans le répertoire de l’appareil (fonction gérée via Twitpic) , les liens raccourcis, ou encore la gestion des followers (suivre et bloquer) et des favoris.

Des fonctions bien intégrées

Un détail intéressant et original : lorsque quelqu’un publie une photo, au lieu de n’avoir que le lien vers celle-ci sur Twitpic, une miniature de celle-ci apparaît sous son tweet dans la timeline, ce qui agrémente un peu l’interface et économise un clic.

Autre fonction à noter : un menu contextuel permet d’envoyer d’un clic le tweet d’un autre membre sur Facebook, par email, par sms, mms, via la messagerie interne de BlackBerry et… sur Twitter. Un re-tweet, donc ? Pas vraiment : chose étonnante, lorsque que l’on envoie un tweet sur Twitter, la mention de son auteur original et la mention RT n’apparaissent pas, voir ici le test que je viens de faire, avec mon « RT »  http://twitter.com/pressecitron/status/9008056830 (l’original est ici http://twitter.com/ozap/status/9006509211). Peut-être une des rares limitations de la version de test ?

Enfin, les notifications de réponses sont affichées sur l’écran (icône sur l’écran d’accueil) et les options permettent de modifier plusieurs réglages, comme justement la fréquence des mises à jour et leur automaticité, alors qu’une ligne s’est ajoutée dans les menus contextuels du BlackBerry, dans la fonction « Envoyer l’adresse », qui permet de tweeter directement l’url d’une page web affichée dans le navigateur du BlackBerry.

03

04

Encore quelques défauts de jeunesse

L’application Twitter pour BlackBerry est bien née, reste quelques derniers réglages à effectuer : ma version ne fonctionne pas en WiFi, connexion GSM obligatoire, et elle n’est pas exempte de lenteurs, voire de gels passagers. J’ai même l’impression qu’elle ralentit le BlackBerry en rendant notamment les commandes du pad sensitif lentes et imprécises, ainsi que la navigation dans les menus.

Du côté des fonctions manquantes, on notera quand même les listes, la possibilité d’éditer son profil et la gestion de plusieurs comptes.

J’attends une réponse de BlackBerry France sur la date de sortie officielle de l’application, et pour ceux qui sont intéressés, je devrais pouvoir distribuer quelques codes d’invitation à tester l’application dans les heures qui viennent. Vous savez ce que l’on dit dans ces cas-là : Stay tuned (for more rock’n’roll) !


Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Eric

    @guigui71 : graphiquement je préfère l’appli BlackBerry. Concernant les fonction et leur accès c’est équivalent, mais L’appli BlackBerry est encore lente.

  2. Sovialscope est a ce jour la meilleur appli pour blackberry que j’ai essayé, elle permet en plus de toutes les fonctions Twitter, de mettre a jour facebook et 4square.

  3. C’est vrai que je regrette le fait que l’on n’ait pas de push sur les mentions et que les messages direct arrivent tout de même en mail avant d’avertir dans twitter (un système comme Facebook pourrait être mis en place) sauf ubertwitter qui est quand même une application très très complète 😉

    Comme pour bcp d’appli Twitter je regrette qu’il n’y ait pas de multi-compte (mais on me dira comme sur le site officiel c’est vrai)

    En revanche, je trouve que graphiquement elle est vraiment sympa, qu’elle est globalement fluide (mais à voir dans le temps) et très complète pour une Beta clairement… J’attends de voir comment cela va évoluer pour changer mon bouton d’accès direct 😉

  4. C’est que ca a l’air super clean.
    La question du wifi se pose effectivement pour les forfaits data limités. Et puis en général on n’aime pas les limites sur un programme.
    La passerelle vers la messagerie BBY, c’est un peu gadget non ? Est ce que tu forwarderais un tweet sur SMS ?
    J’utilise Seesmic et dois admettre qu’a part la non prise en charge des tiny urls mimu je n’ai pas grand chose a lui reprocher.il dispose aussi de la gestion des images dans la timeline
    Pour ce qui est de l’envoi direct des urls, je recommande bit.lify qui permet de faire avec n’importe quelle url une tiny collable dans n’importe quelle application.
    Comme l’interface a l’air cool, je pense qu je vais surement la tester.

  5. @Jibe
    à titre pro (un peu moins perso) cela m’arrive régulièrement de faire suivre certains tweet par mail ou sms… C’est parfois très utile comme veille client au sens large et que tu es en mobilité 😉

  6. Pingback: Tester l'application BlackBerry Twitter | Presse-Citron

  7. Pingback: Twitter préparerait une application officielle pour Android | Presse-Citron

Répondre