Suivez-nous

Gaming

Test de Spider-Man Miles Morales, la première démonstration next-gen de la PS5 ?

Découvrez dès maintenant notre test du premier gros jeu de lancement de la PS5. Partez à l’aventure dans les rues de New York avec Marvel’s Spider-Man Miles Morales !

Il y a

  

le

 
Test Marvel's Spider-Man Miles Morales
© Insomniac Games

C’est donc le 11 juin dernier, au moment de la soirée « Le Futur du Gaming » organisée par Sony pour dévoiler la PlayStation 5, que Spider-Man Miles Morales fut annoncé. Plus d’un an et demi après le gros succès de Spider-Man sur PS4, Insomniac Games était sur le point de nous faire voltiger de nouveau dans les rues de Manhattan.

Oubliez Peter Parker, vous allez cette fois contrôler le jeune Miles Morales qui va avoir la lourde charge de remplacer « Spidey » pendant que ce dernier va prendre un peu de repos en Europe avec Marie-Jeanne. Vous vous retrouvez donc dans la peau d’un Spider-Man en devenir et qui va devoir protéger la ville de New York lors des fêtes de fin d’année.

En septembre 2018, Marvel’s Spider-Man avait été un énorme succès. Techniquement, irréprochable, durée de vie très correcte, scénario bien ficelé, gameplay très agréable. Le jeu est aujourd’hui encore un gros hit de la PS4. Miles Morales n’est pas une suite, mais un DLC en Stand Alone (pouvant être joué sans avoir le jeu d’origine). Ce dernier va-t-il réussir à devenir un incontournable des jeux au lancement de la PS5 ? On fait le point tout de suite.

ACHETER SPIDER-MAN MILES MORALES

(Re) Bonjour New York !

C’est donc un an après les aventures de Peter Parker dans Marvel’s Spider-Man, que l’histoire de ce stand alone débute. Nous retrouvons le jeune Miles Morales qui va lui aussi se faire mordre par une araignée génétiquement modifiée (décidément, ça craint un peu New York). À partir de là, il va bénéficier des pouvoirs de « Spidey » et deviendra un justicier aux côtés de Peter.

L’histoire débute justement au moment où Miles et Peter neutralisent un brigand ensemble dans les rues de Manhattan enneigées. Directement, nous pouvons remarquer les petits effets lumineux et graphiques, apprécier la fluidité du titre et retrouver le plaisir et les sensations du jeu en nous balançant de toile en toile à travers les buildings de New York.

Test Marvel's Spider-Man Miles Morales PS5

© Presse-citron.net

Mais cette association entre les deux héros ne va pas durer longtemps. Peter nous annonce rapidement qu’il doit voyager en Europe pour accompagner MJ dans un projet autour de la photographie. C’est donc Miles qui va devoir veiller seul sur la ville, et il va avoir du boulot.
Nous sommes au moment des fêtes de fin d’année et au moment des élections. Rio Morales, la mère de Miles se présente aux élections et la ville de New York est en plein dans la tourmente. Une organisation criminelle du nom de l’Underground sème la pagaille dans les rues et commence à diffuser dans ces dernières un produit toxique et dangereux : Le Nuform.

Une menace plane sur la ville, il est l’heure pour Miles de devenir un vrai super-héros et prouver à tout le monde qu’il peut lui aussi briller et ne pas rester dans l’ombre du « vrai » Spider-Man.

Des toiles en 4K dans les rues de New York

Test Marvel's Spider-Man Miles Morales PS5

© Presse-citron.net

Spider-Man Miles Morales est donc l’un des premiers jeux de la PS5 qui propose deux modes de jeux. Un premier mode « performance » qui vous permet de jouer en 4K et en 60FPS. Autant vous dire qu’avec cette option, vous allez avoir droit à un jeu très fluide avec un rendu vraiment très beau.

Mais également un mode « basique » qui vous propose une expérience en 1080p, en 30FPS, mais avec l’activation du Ray Tracing. Les deux modes proposent des sensations très agréables avec un jeu qui est de toute beauté. Les animations des cheveux (un des défauts du Spider-Man de 2018) sont améliorées, nous avons une multitude de petits détails dans les rues de Manhattan. Les reflets sur les vitres avec le Ray Tracing sont magnifiques. Cela fait plaisir d’avoir un jeu digne de cette next-gen dès le premier jour du lancement de la console.

Test Marvel's Spider-Man Miles Morales PS5

© Presse-citron.net

Le tout est sublimé par une mise en scène aux petits oignons et des cinématiques vraiment intéressantes. Elles sont moins longues que dans le jeu d’origine, mais elles restent bien efficaces et exploitent bien les performances de la console. C’est un plaisir de pouvoir retrouver certains moments « calmes » qui n’ont rien à voir avec la vie incroyable de Spider-Man, mais qui met en scène la vie « normale » du jeune Miles Morales dans son nouveau quartier de Harlem.

Où sont les « Sens » de la DualSense ?

Test Marvel's Spider-Man Miles Morales PS5

© Presse-citron.net

C’est principalement le défaut et la grosse déception de ce Marvel’s Spider-Man Miles Morales. Les fameuses nouveautés de la DualSense (le retour haptique ou les gâchettes adaptatives) sont aux abonnés absents. Les gâchettes ne sont pas du tout exploitées et c’est vraiment dommage, car il y avait matière à faire pour tisser les différentes toiles de « Spidey ».

Pour ce qui est des vibrations haptiques, ces dernières sont présentes, mais pas marquantes. Nous ressentons de très légères sensations lorsque l’instinct-araignée de Spider-Man se met en place quand un ennemi nous attaque. Nous ressentons aussi des vibrations (toujours très légères) lorsque nous utilisons les pouvoirs liés à la bio-électricité.

Mais cela reste très subtil au point où nous oublions vite les sensations. Lorsque vous êtes concentrés dans l’action, vous regardez ce qu’il se passe à l’écran et vous n’êtes pas focalisés sur les sensations de la manette. À titre de comparaison, les sensations sur Atro’s Playroom sont beaucoup plus « fortes » et il est impossible de ne pas les ressentir. Dans Spider-Man Miles Morales, nous avons l’impression que les équipes d’Insomniac Games ont été timides pour ne pas perturber les joueurs. Dommage.

LES MEILLEURS PRIX DE LA DUALSENSE PS5

Manette PS5 DualSense au meilleur prix Prix de base : 69 €
Voir plus d'offres

Même gameplay, peu de nouveautés, mais toujours aussi efficace ?

Test Marvel's Spider-Man Miles Morales PS5

© Presse-citron.net

N’espérez pas avoir le même effet de surprise qu’en 2018 avec Spider-Man. Car ce Miles Morales est un pur DLC Stand Alone qui reprend le même gampeplay, les mêmes animations, les mêmes techniques de combats, et les mêmes mouvements pour vous battre ou vous balancer d’immeuble en immeuble.

Les seules différences sont bien entendu dans l’attitude de Miles. Ce dernier est plus jeune que Peter Parker, il a une démarche différente, un style plus « cool ». Dans sa façon de se balancer, ce dernier dispose d’un déhanchement différent bien plus « détendu » que Peter. Miles vient d’emménager dans le quartier de Harlem. Notre aventure est rythmée au son du hip-hop américain qui rajoute pas mal de style au jeu.

Test Marvel's Spider-Man Miles Morales PS5

© Presse-citron.net

L’autre nouveauté, c’est les pouvoirs bio-électrique de Miles Morales. Ce dernier peut (contrairement à Peter Parker) réunir de l’énergie et l’expulser de différentes manières. Vous pouvez faire des coups spéciaux bio-électrique, éclater le sol et bien d’autres. Miles peut également devenir invisible temporairement pour mettre en place de nouvelles approches pour attaquer ou surprendre ses ennemis.

Bien que les nouveautés restent assez rares (DLC oblige), cela reste toujours aussi efficace et nous prenons tout de suite énormément de plaisir à nous lancer dans les rues new-yorkaises. L’occasion de prolonger le plaisir que nous avons commencé en septembre 2018 en attendant une vraie suite !

Une durée de vie discutable…

Test Marvel's Spider-Man Miles Morales PS5

© Presse-citron.net

Avec Spider-Man Miles Morales, Insomniac Games prolonge le plaisir du jeu d’origine sorti en septembre 2018 sur PS4. L’expérience vous proposera une bonne petite aventure d’une dizaine d’heures avec pas mal d’objectifs secondaires. Globalement, nous sommes dans le même cheminement et les mêmes activités que le jeu original de 2018. Les missions principales sont intéressantes avec certaines qui sont vraiment bien mises en scènes. Pour le reste, c’est assez répétitif et sans grand intérêt.

De même, les joueurs qui avaient eu du mal en 2018 avec Spider-Man vont ressentir les mêmes gênes avec des missions qui sont assez répétitives. Nous devons aller à un endroit, enquêter, trouver des preuves pour faire avancer notre enquête et repousser une vague d’ennemis. On regrettera de ne pas avoir plus de variétés dans les missions avec des moments épiques comme la fameuse scène du pont qui a été présentée lors de l’événement PlayStation en septembre dernier. Alors, on vous rassure, il ne s’agit pas de la seule scène épique du jeu (gros coup de cœur sur le final), mais on aurait aimé encore un peu plus de moments comme cela !

Mon avis sur Spider-Man Miles Morales

Test Marvel's Spider-Man Miles Morales PS5

© Presse-citron.net

Chaque nouvelle génération de console est accompagnée de quelques jeux « vitrines » qui permettent de montrer la capacité de la nouvelle machine. En général, il s’agit de petites expériences convaincantes sur le plan technique, mais pas toujours inoubliable sur les autres points.

Avec Spider-Man Miles Morales, les équipes d’Insomniac Games réussissent à proposer cette expérience technique bluffante (4K, 60FPS, RayTracing), tout en étant aussi efficaces dans les autres domaines. Au niveau du gameplay, de la durée de vie (qui est correcte pour un DLC), dans l’intérêt et le plaisir du jeu. La PS5 tient clairement son premier hit de lancement qui permettra de prolonger le plaisir que nous avons commencé en 2018 sur PS4 en attendant une vraie suite.

Nous regrettons cependant un manque d’intérêt dans les missions secondaires et quelques moments répétitifs. Ainsi que les fonctionnalités de la DualSense qui sont complètement laissées de côté. Et ça, c’est vraiment dommage pour un jeu « First-Party » et quand on voit le potentiel de la manette.

ACHETER SPIDER-MAN MILES MORALES

Marvel's Spider-Man Miles Morales

59,99€
8

Note Globale

8.0/10

On aime

  • C'est beau, c'est fluide
  • Une belle mise en scène, certaines missions vraiment cool (et ce final...)
  • Le mode performance en 4K et 60FPS
  • Les costumes à collectionner qui sont toujours très classes !

On aime moins

  • Une durée de vie un peu faible
  • Les options de la DualSense... Où sont-ils ?
  • L'IA toujours très bête
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests