Suivez-nous

Gaming

Test Devil May Cry 5 Special Edition : encore meilleur sur Xbox Series X (et PS5) ?

Lancé au début de l’année 2019, le beat’em all Devil May Cry 5 de Capcom est de retour sur nos PS5 et Xbox Series X, dans une version Special Edition. Indispensable ? Notre test !

Il y a

  

le

 
Test DMC 5 Special Edition
© Presse-citron.net

En mars 2019, Capcom lançait Devil May Cry 5, un nouvel opus dopé au RE Engine. Un bon épisode dans l’ensemble, mais loin de constituer le meilleur opus de la saga comme l’indiquait alors avec brio le test du jeu dans les colonnes de Presse-citron. A l’époque, nous tiquions notamment sur « une progression très répétitive (couloir, ennemis, couloir, ennemis…), un level design très peu inspiré (notamment dans la seconde moitié du jeu), un rythme très haché (ces chargements, ces flashbacks…), une caméra pas vraiment au top, mais aussi à certaines séquences très décalées, à la limite parfois de la parodie. » En 2020, le jeu est de retour, avec la promesse d’une Special Edition.

Acheter Devil May Cry 5 SE sur Xbox Series X

Devil May Cry 5 : la « Special Edition » en test !

Devil May Cry 5 Special Edition déboule donc juste à temps pour accompagner le lancement des nouvelles Xbox Series X et PS5. Une version « boostée » du jeu de base, qui promet de tirer profit des capacités des nouvelles consoles next-gen, tout en offrant davantage de contenus.

Test DMC SE Xbox

Ainsi, au lancement, le joueur pourra opter pour divers types de rendu visuel, avec la possibilité d’activer un ray-tracing élevé, une résolution 4K et un frame rate en 30 fps, ou au contraire, limiter le ray-tracing pour un jeu en 60 fps, mais en Full HD. Sans ray-tracing, il est possible de grimper jusqu’à 120 fps (à condition bien sûr d’avoir une Smart TV ou un moniteur compatible).

Visuellement, le ray-tracing apporte quelque chose, c’est indéniable, mais ce n’est pas le jour et la nuit non plus par rapport à la version d’origine. Les premiers niveaux sont les plus à même de faire la démonstration de cette technologie, mais dans le feu de l’action, difficile de voir une réelle différence.

Test DMC SE Xbox

Au passage, si vous jouez sur Xbox Series S, ne cherchez pas l’option permettant d’activer le ray-tracing, puisque cette dernière n’est tout simplement pas disponible sur la console « full démat’ » de Microsoft.

Au-delà de ces quelques options graphiques, Devil May Cry 5 Special Edition apporte également (et surtout) du nouveau en termes de contenus. Il est ainsi possible d’opter pour un nouveau mode de difficulté Chevalier Sombre Légendaire, sans oublier un mode Turbo, qui booste la vitesse générale du jeu de l’ordre de 20%.

Test DMC SE Xbox

Vergil à la rescousse

A cela s’ajoute la présence d’un tout nouveau personnage jouable, à savoir Vergil, qui propose de nouvelles armes et un gameplay assez différent. La possibilité d’incarner le frère de Dante est LA grosse nouveauté en réalité de cette Special Edition, mais on regrette quand même une intégration assez bâclée côté mise en scène, sans cutscenes ou autres éléments scénaristiques.

Test DMC SE Xbox

A noter que ce Devil May Cry 5 Special Edition ne dispose d’aucune forme de Smart Delivery ou autre Free PS5 Upgrade. Comprenez par là qu’aucune mise à jour gratuite ne viendra transformer votre Devil May Cry 5 de 2019 en cette « nouvelle » version Special Edition. Il s’agit bien ici de deux jeux « différents », qui proposent d’ailleurs chacun leur liste de trophées/succès pour ceux que cela intéresse.

Test DMC SE Xbox

Et pour la petite info, ce Devil May Cry 5 Special Edition se charge évidemment plus rapidement que la version d’origine sur Xbox One X… mais il est à souligner que les temps de chargement sont exactement les mêmes sur Xbox Series X, que vous jouiez à la version de base, ou à cette version Special Edition. Pour le reste, le jeu conserve les qualités et les défauts du jeu d’origine, avec un démarrage vraiment très réussi, mais une seconde moitié beaucoup (beaucoup…) moins inspirée.

Acheter Devil May Cry 5 SE sur PS5

Notre avis concernant Devil May Cry 5 Special Edition

Pas de bonne/mauvaise surprise avec cette Special Edition de Devil May Cry 5, puisque l’on retrouve le jeu d’origine avec ses qualités et ses défauts. Le tout profite d’un traitement au ray-tracing pour flatter nos mirettes, et justifier un peu le passage à la next-gen, mais ce sont surtout les nouveaux modes de jeu et la possibilité d’incarner Vergil qui constituent les vrais nouveautés ici. A l’heure actuelle, le jeu de Capcom est disponible uniquement en version dématérialisée, mais il sera disponible en version physique au début du mois de décembre. Comptez 39,99€ tout de même pour (re)jouer à Devil May Cry 5 en version Special Edition… C’est cher ? Oui. Trop cher ? Oui.

Devil May Cry 5 Special Edition

39,99€
7

Note Globale

7.0/10

On aime

  • Vergil, très agréable à jouer
  • De nouvelles options graphiques
  • De nouveaux modes de jeu
  • Quelques excellents passages (au début)

On aime moins

  • Le ray-tracing oui, bon...
  • Devil May Cry 5 avec ses qualités et ses défauts...
  • Des chargements parfaitement identiques à la version de base sur Xbox Series X
  • Ce prix de vente exorbitant...
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests