Suivez-nous

Gaming

Test FIFA 21 – Cette fois, c’est le carton rouge

Découvrez notre test de FIFA 21, la dernière simulation de football d’Electronic Arts ! Déjà menacé d’un carton jaune suite à sa mauvaise performance l’année passée, EA Sports est-il parvenu à redresser le tir ?

Il y a

  

le

 
Test FIFA 21
© EA Sports

Comme tous les ans, nous retrouvons le grand match entre PES (eFootball PES) et FIFA sur PC et consoles. Un duel qui depuis quelques années tourne à l’avantage de FIFA qui s’est imposé comme le leader des jeux de football depuis plus de 11 ans.

Mais après plusieurs saisons de règne sans contestation possible, FIFA est en difficulté. L’année dernière déjà, FIFA 20 ne nous avait pas réellement séduits. C’est donc avec beaucoup de craintes que nous avons enfilé les crampons pour découvrir cette nouvelle version.

Que ce soit par l’absence de démo, ou le retour des premiers influenceurs, il n’y avait pas de quoi être très confiants.
FIFA parviendra-t-il à échapper à la relégation cette année ? On voit cela tout de suite avec notre test de FIFA 21 !

Acheter FIFA 21

C’est la reprise… Elle est bien difficile

Test FIFA 21

© Presse-citron.net

En guise d’entraînement et avant d’attaquer la compétition, la coutume est de réaliser un tour de terrain pour découvrir le nouveau millésime de cette année 2020. Premier constat, il n’y a aucun changement dans les modes de jeu. Nous retrouvons toujours les traditionnelles carrières (de joueurs et d’entraîneurs), les compétitions (Ligue 1, Liga, Premiere League, Champion’s League…), FIFA Volta (FIFA Street), les différents modes de jeu en ligne avec les matchs classés, les Clubs Pro, Rivals, et le fameux FUT (FIFA Ultimate Team).

Ainsi, c’est déjà un premier point assez délicat étant donné que le contenu reste principalement le même (avec de très légères nouveautés et améliorations), mais rien de bien incroyable pour cette version 2020. Pour ce qui est du prix, ce dernier ne bouge pas et reste fixé au prix fort entre 54,99 et 69,99€ selon les revendeurs. Pour l’édition « spéciale », son seul avantage est l’ajout de quelques bonus (surtout dans le monde FUT), mais son prix est bien fixé à 100€ comme tous les ans.

Lot de consolation, les versions PS5 et Xbox Series X sont offertes si vous achetez le jeu sur PS4 et Xbox One.

Un gameplay sans grands changements

Test FIFA 21

© Presse-citron.net

Au niveau du gameplay, ce n’est pas dans ce FIFA 21 que vous allez être transcendé. Car oui, les nouveautés sont quasiment inexistantes. Dans cette nouvelle version, tout est porté sur l’attaque pour laisser de côté la « simulation » et mettre en avant le spectacle et l’improbable. Ainsi, les gestes techniques sont revus et améliorés pour devenir encore plus « fous » et simples à réaliser. Cela va être un régal pour ceux qui ont l’habitude d’en abuser, surtout dans les petits espaces.

Il est possible également de lancer des courses avec un joueur et de contrôler l’appel d’un second avec le stick droit à la suite d’un une-deux. Un second système de « course » est présent dans FIFA 21 où vous pouvez désormais cibler un joueur en appuyant sur L3 et R3 (les deux joysticks) afin de contrôler uniquement ce dernier et réaliser vous-même l’appel. L’IA s’occupera ainsi de vous faire une passe au millimètre.

Hélas, nous sommes dans FIFA et l’IA n’est pas réellement efficace. Par conséquent, la plupart du temps cette nouveauté (qui est une belle idée) ne fonctionne pas vraiment et c’est bien dommage.

Une carrière convaincante

Test FIFA 21

© Presse-citron.net

Encore une fois, il n’est pas possible de « poursuivre » votre carrière de FIFA 20 dans FIFA 21. Une décision qui peut s’avérer logique (suite aux derniers transferts, l’arrivée des nouveaux joueurs, etc…), mais qui aurait pu être tout de même intéressante.
Comme toujours, vous avez le choix entre une carrière de joueurs ou de manager qui vous proposera plusieurs objectifs différents.

Premier changement, la possibilité de faire une simulation de match interactive. Si vous n’avez pas envie de jouer toutes vos rencontres (comme les matchs qui ne sont pas trop importants), mais que vous tenez tout de même à avoir des résultats corrects, il sera possible d’interagir en LIVE. Le match se déroule sous vos yeux en 2D et vous pouvez choisir différentes options comme réaliser des changements ou bien entrer vous-même en jeu pour reprendre le contrôle de la partie. Pratique.

Test FIFA 21

© Presse-citron.net

Deuxième amélioration, le système d’entraînement et la gestion de notre effectif. Oubliez l’ancienne méthode que nous connaissons depuis plusieurs années dans les carrières FIFA. Désormais, il sera possible de proposer un développement plus précis afin d’attribuer plusieurs spécificités à un joueur pour qu’il puisse les améliorer au fil des semaines.

Ce nouveau programme permet surtout de faire progresser le joueur en question dans des domaines bien prédéfinis que vous pouvez modifier quand vous le souhaitez. Autre point intéressant, il est désormais possible de changer la position d’un joueur sur le terrain ! Cela dépendra bien entendu de l’augmentation de certaines compétences qui permettront une transition plus ou moins rapide en fonction des joueurs.

Il faudra ensuite bien gérer votre équipe pour qu’elle soit compétitive. Ainsi, un joueur qui s’entraîne beaucoup et participe à tous les matchs va beaucoup s’améliorer, mais sera vite fatigué et perdra de son tranchant. Pour les joueurs qui sont au repos, ces derniers seront toujours en forme, mais progresseront moins rapidement. De même, leur moral ne sera pas à son meilleur niveau. L’idée principale sera de trouver le juste milieu parfait !

Pour le reste, pas grand-chose de plus a signaler dans cette nouvelle carrière de FIFA 21. EA Sports nous offre enfin le grand retour des prêts avec option d’achat. Nous avons le droit à un correctif de l’algorithme pour avoir des championnats un peu plus serrés avec des résultats logiques ainsi qu’à une refonte de l’interface et de l’esthétique de ce mode carrière.

Un FUT inchangé… Encore.

C’était déjà un gros problème l’année dernière. Et c’est encore un souci en 2020. FIFA Ultimate Team est toujours à l’arrêt et n’évolue plus vraiment. Nous retrouvons ainsi le fameux FUT Champions qui est donc le mode de jeu principal, les configurations d’avant-match, les rencontres amicales et bien entendu les packs drafts pour composer votre équipe de rêve.

Cette année, le top 100 des modes FUT Champions et clash d’équipes sont tous les deux étendus à un top 200. Concernant justement le « clash d’équipes », ce dernier va être légèrement bridé avec la Division Rivals afin d’éviter le farming intensif de certains joueurs. Cependant, il faut souligner qu’il est désormais possible de jouer en co-op à ses deux modes, et que les deux joueurs gagneront des récompenses !

Vous pouvez également améliorer l’esthétique votre club dans cette édition 2021. Personnaliser votre stade, choisir pas mal d’éléments comme la couleur des sièges, celle des tribunes, les chants des supporters, ou encore l’hymne du club. La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons dire adieu aux cartes de forme et d’entraînement que personne ne regrettera.

Enfin, comme dans tous les modes de ce FIFA 21, nous avons le droit à une refonte des menus avec désormais deux écrans pour gérer sa carrière FUT. Un premier pour les objectifs et les récompenses de votre club, ainsi qu’un second pour les différents modes de jeu.

Et si vous vous posez la question, oui, cette année encore nous sommes dans du Pay-to-Win où les joueurs qui passeront à la caisse seront une nouvelle fois avantagés.

Volta qui ne vole pas haut

FIFA 21 Volta

© Presse-citron.net

Pour ce qui est de la grande nouveauté de l’année dernière, FIFA Volta n’est pas non plus honoré cette année. Nous retrouvons un mode carrière assez moyen qui nous permet de croiser le chemin d’anciennes stars du football (Kakà principalement). Mais comme l’année dernière, ce n’est pas non plus quelque chose d’incroyable.

Le gameplay est plus poussé avec des gestes techniques améliorés, plus précis. L’IA est mieux équilibrée ce qui permet de faire des matchs plus sympas que l’année précédente où la défense adverse était aux choux.

Il est également possible de jouer en ligne contre des inconnus ou des amis, ce qui rajoutera un peu plus d’intérêt à Volta. Enfin, le mode de jeu « clash à l’honneur » arrive et vous propose d’affronter des adversaires avec l’opportunité de recruter la star de l’équipe que vous venez de battre. Cela vous permet de collectionner les icônes du football et de créer une composition ultime !

Une véritable honte sur Switch

FIFA 21 Switch

© EA Sports

Pour cette partie, nous n’allons pas prendre la peine de détailler. Nous allons simplement vous dire qu’Electronic Arts ose l’impensable et propose le même jeu que l’année dernière, avec son contenu honteux, ses bugs et ses graphismes d’un autre temps. Le seul changement ? Le logo et l’esthétique, pour bien donner l’impression qu’il s’agit d’une nouvelle version du jeu, et faire raquer encore les joueurs les moins avertis. Pour plus de détails, nous partageons avec plaisir le test de nos confrères d’IGN UK qui l’expliquent mieux que nous et qui ont du coup littéralement copié/collé leur critique de l’année dernière.

FIFA 21 – It’s in the bug

Test FIFA 21

© Presse-citron.net

Que c’est beau de voir un jeu qui évolue d’année en année, mais pour devenir moins bon dans son gameplay ! Sans parler des véritables « bugs » (il y en a, vous pouvez nous croire), nous retrouvons un gameplay qui n’est absolument pas équilibré. Chaque année, c’est de pire en pire et nous nous demandons comment EA se débrouille pour autant saboter son jeu ? Le temps de la simulation est bien loin, et tout ce qui a pu faire le charme et la force de FIFA n’existe plus. Nous sommes de nouveau dans un jeu très orienté vers l’arcade avec des actions et des tirs improbables. Même Cristiano Ronaldo et Léo Messi à leur summum n’arrivaient pas à enchaîner autant de gri-gris qu’un joueur « lambda » dans FIFA 21.

L’attaque est dévastatrice tandis que la défense est catastrophique. On vous laisse imaginer le résultat final. La moindre contre-attaque ou passe en profondeur est susceptible de plier un match.

Enfin, que dire des menus du jeu ? Même si tout a été refait, ce n’est pas fluide. Il y a encore des saccades, des ralentissements et faire une composition d’équipe lorsque l’on joue en match rapide est parfois compliqué. Comme les précédentes années. C’est tout simplement affligeant. Vraiment.

Bilan – Carton rouge et relégation pour FIFA 21

Test FIFA 21

© Presse-citron.net

Que dire de ce FIFA 21 ? Comment un joueur comme moi qui a vécu de si belles années à mettre de côté de nombreux jeux pour ne faire que du FIFA, peut-il accepter ce qui est en train de se passer depuis quelques années ? Strictement aucune nouveauté au niveau des modes de jeu. Très peu de changements dans le gameplay, dont ce dernier devient encore plus catastrophique que dans FIFA 20. Il en est de même dans la plupart des modes de jeu déjà existant. Seule la carrière bénéficie de légères améliorations qui prolongent celles de l’année précédente. Et enfin, un jeu toujours buggué, mal équilibré et avec des menus qui rament encore d’année en année. Pour ce qui est du prix, ne vous en faites pas, nous restons sur de solides bases entre 60 et 100€ selon les versions du jeu. C’est assez scandaleux.

Alors, à 20/30€ via une simple mise à jour comme ce fut le cas pour eFootball PES 2020, la pilule aurait été bien plus facile à digérer. On aurait pu être bien plus tolérant. Mais là, ce n’est juste pas acceptable. Vraiment. Une immense déception et comme on le dit tous les ans : On espère que FIFA reviendra en force l’année prochaine. Avec la PS5 et la Xbox Series X, aucune excuse possible.

Acheter FIFA 21

FIFA 21

69,99€
5

Note Globale

5.0/10

On aime

  • Une carrière encore améliorée et plus poussée
  • Le contenu de base reste tout de même solide
  • Des nouveautés pour Volta

On aime moins

  • Incroyable mais vrai, pour la troisième année de suite, les menus buguent encore.
  • Un gameplay claqué : Défense ingérable, attaque surpuissante (et trop rapide) des gardiens aux choux
  • Aucune nouveauté dans les modes de jeu
  • FUT qui n'évolue plus depuis 2 ans
  • Le prix reste aussi fort par contre !
7 Commentaires

7 Commentaires

  1. toiletkilla

    21 octobre 2020 at 7 h 04 min

    La dernière fois que j’ai jouer à fifa c’etait fifa 2001 et on pouvait deja choisir a qui faire la passe en profondeur avec les 2 joysticks… super Ea

  2. Caux

    21 octobre 2020 at 8 h 03 min

    Note Globale

    10

    Mdr un des meilleurs oui , apprend a défendre tu aretera pas de rager on ce croire sur les groupe fb avec les gosse qui rage car il perde c’est justement le mieu la défense et l’attaque si tu c’est pas défendre tu prend l’eau article 0

    • Stelen

      21 octobre 2020 at 16 h 43 min

      Note Globale

      3.5

      Il t’en reste sur le coin de la bouche le fan boy 🙂

      C’est de loin le pire fifa depuis une décennie mais il y a encore des gens pour dire qu’il est parfait et mettre un 10/10, incroyable.

    • Seb

      23 octobre 2020 at 23 h 50 min

      Bonsoir,

      Apprends à écrire dans un français correct et ensuite tu pourras l’ouvrir.

    • masterclem

      24 octobre 2020 at 15 h 33 min

      Note Globale

      2

      impossible de mettre 10 !! attaque a fond dseplacement des defenseurs completement foireux on peut traverser presque tout le terrain tranquille , arbitres a l arrache gardiens passoires etc …

  3. JoKiix-

    21 octobre 2020 at 11 h 43 min

    Note Globale

    5

    Ca aurait été sympa d’avoir des infos sur les nouveaux systemes de coup de pieds arrêtés.

  4. Cris

    5 novembre 2020 at 15 h 04 min

    nul à chier vraiment … et pourtant j’avais quitté PES pour fifa depuis fifa 10 mais depuis 2 ans c’est du foutage de gueule… aucune nouveautés, le gameplay est le même que fifa 19 avec des trucs pourri en plus comme le nouveau système de coups franc ingérable ou alors irréel quand on maîtrise, les penalty que l’IA arrête 9 fois sur 10, et la maintenant dans ce fifa 21 on a le droit à des défenses complètement aux pâquerettes et ingérables car la sélection de joueurs bug à chaque fois avec leur paramètre « par rapport au joueur » ou « au ballon » pour ce qui est du changement avec R3 alors que ça fonctionnait très bien sur le fifa 20… et que dire des gardiens qui sont cette fois-ci nul à chier complètement bugués dans les sorties …etc résultat les matchs se finissent toujours par des 4-3, 5-4, 6-3…etc complètement irréel… bref je suis repassé sur PES en attendant on a le droit à un vrai jeux de football avec un petit (gros) bémol sur ce qui est des frappes qui sont un coups trop molles, un coups surpuissantes, un coups digne d’un ballon de plage … mais dans l’ensemble PES est bien plus agréable à jouer et bien plus réel. Après ce n’est qu’un choix faute de mieux car les 2 firmes que sont EA et Konami nous ont par le passé offert des sensations bien plus forte que depuis quelques années … on verra si les fifa 22 et pes 2022 seront au niveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests