Suivez-nous

Tests

Test du Find X2 Lite : le smartphone abordable selon Oppo

Troisième et dernier smartphone de la gamme Find X2 d’Oppo, le Lite incarne aussi le modèle le plus abordable. Pas question pour autant de faire l’impasse sur les standards de 2020. Sur le papier, le Find X2 Lite a tout pour se faire une place sur le segment milieu de gamme, décidément très apprécié des constructeurs.

Il y a

  

le

 
test oopo find x2 lite performances
© Presse-citron

Alors que l’on a l’habitude de voir les constructeurs batailler sur le segment premium, le milieu de gamme gagne peu à peu le coeur des géants du secteur. Il faut dire que les modèles les plus haut de gamme coûtent de plus en plus cher et se vendent sans doute moins que les précédentes années.

Pour gagner des parts de marché et poursuivre leur croissance, de plus en plus de constructeurs misent donc sur des smartphones plus abordables, quitte à recycler quelques technologies. Apple le fait très bien avec l’iPhone SE 2020, OnePlus avec le Nord, Google avec le Pixel 4a ou encore Samsung (depuis des années) avec sa gamme Galaxy A. Le coréen reconnaît d’ailleurs que l’essentiel des ventes provient de ce segment, on comprend donc l’intérêt grandissant de ses rivaux pour ces modèles moins onéreux.

Après un Find X2 Pro positionné sur le segment premium et un Neo un peu plus abordable, Oppo lance donc le Find X2 Lite, un modèle moins impressionnant sur le papier, mais assez armé pour batailler avec les nouveaux modèles commercialisés à moins de 500 euros. Si le Google Pixel 4a a toutes les chances de rafler le titre de meilleur photophone, le Find X2 Lite joue la carte de l’équilibre.

Mais sur ce terrain, le OnePlus Nord a laissé d’excellentes impressions à la plupart des observateurs, à tel point qu’il s’est imposé pour l’heure comme la référence à moins de 500 euros. Le Find X2 Lite a-t-il les armes pour faire oublier ce OnePlus Nord ainsi que ses autres concurrents ? Réponse dans ce test.

Design et écran

Comme les autres modèles de la gamme, le Find X2 Lite brille par son élégance. Tout de noir vêtu, il est constitué de matériaux de qualité (verre et aluminium) et recouvert d’une protection Gorilla Glass 5 de Corning. Si son traitement brillant lui donne un certain charme, il présente l’inconvénient de marquer les traces de doigts. Le module photo arrière est positionné de manière assez classique, dans le coin supérieur gauche, à la verticale. De dos, le Find X2 Lite présente donc tous les codes du smartphone haut de gamme de 2020.

test oopo find x2 lite design

© Presse-citron

Je suis moins emballé par la face avant qui rappelle davantage les modèles milieu de gamme de 2019. Les bordures entourant la dalle (notamment le menton) sont un poil trop épaisses et l’encoche en forme de goutte d’eau lui donne un petit coup de vieux. En 2020, la plupart des smartphones ont adopté le poinçon, plus discret selon moi (mais ce n’est que mon avis).

test oopo find x2 lite prix

© Presse-citron

Le OnePlus Nord, son principal concurrent, en est le parfait exemple. Malgré des dimensions plus généreuses (160,3 x 74,3 x 8 mm), le Find X2 Pro embarque un écran aussi grand. En adoptant le poinçon, Oppo aurait donc pu livrer, au choix, un smartphone plus compact ou un écran plus grand. Dommage, mais pas dramatique. En effet, la prise en main du Find X2 Lite reste confortable et son poids plume (180 g) facilite les manipulations.

test oopo find x2 lite prise en main

© Presse-citron

La disposition des différents éléments reste classique : l’USB-C, le haut-parleur et le jack 3,5 mm sont logés dans la bordure inférieure, les touches de volume à gauche et le bouton on/off (surplombé d’un petit liseré bleu du plus bel effet) est positionné sur la tranche droite. Enfin, le lecteur d’empreintes logé sous le verre de l’écran se révèle très réactif.

Écran AMOLED, mais 60 Hz seulement

Au fil des années, le marché des smartphones à moins de 500 euros est considérablement monté en gamme. À tel point qu’intégrer une dalle LCD sur un modèle à ce prix sonnerait presque comme une hérésie. Oppo ne prend donc aucun risque et ne fait aucune concession sur ce composant ô combien important. Le Find X2 Lite embarque donc une dalle AMOLED de 6,4 pouces (format 20:9) avec une définition Full HD (2400 x 1080 pixels).

test oopo find x2 lite interface

© Presse-citron

Si l’on se réfère uniquement à la qualité, le Lite s’en tire très bien. La technologie AMOLED présente l’avantage d’afficher des noirs infinis et de très bons contrastes, à condition bien sûr de maîtriser la calibration. Oppo a déjà démontré son savoir-faire en la matière, aussi l’écran du Find X2 Lite se révèle réussi. Tout juste ai-je constaté une légère tendance à tirer sur le bleu, défaut que l’on peut rapidement corriger grâce aux nombreux paramètres d’affichage disponibles dans Color OS.

Malgré tout, le Find X2 Lite ne peut rivaliser avec certains de ses concurrents, Oppo ayant choisi de faire l’impasse sur un taux de rafraîchissement de 90 Hz. En se contentant de 60 Hz, le constructeur laisse son poulain en retrait par rapport à un OnePlus Nord par exemple qui dispose non seulement d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz, mais aussi d’un écran tout aussi qualitatif.

test oopo find x2 lite ecran

© Presse-citron

Ce choix peut sembler d’autant plus étrange qu’Oppo et OnePlus appartiennent tous deux à BBK. Néanmoins, on peut peut-être y déceler une certaine logique, Oppo portant la casquette de marque innovante la plus premium du groupe. À ce titre, BBK compte peut-être tirer davantage de marges que sur les modèles de OnePlus. Cela fait beaucoup de « peut-être », je vous l’accorde.

Performances et interface

Le Find X2 Lite embarque la puce Snadragon 765G de Qualcomm, la même que celle du… Neo. Couplé à la puce graphique Adreno 620 et à un mode Hyper Boost améliorant les performances, ce processeur est optimisé pour le gaming. Vous n’aurez donc aucune difficulté à faire tourner les dernières licences à la mode (Call of Duty Mobile, PUBG Mobile, Fortnite etc.) avec des configurations graphiques élevées. Comme quoi, les benchmarks (ici bien moins flatteurs que ceux de la Snapdragon 865) ne reflètent plus vraiment l’expérience d’utilisation.

test oopo find x2 lite benchmarks

© Presse-citron

Les 8 Go de RAM et 128 Go de stockage assurent également de bonnes performances au quotidien. Le Find X2 Lite se montre fluide et rapide en toutes circonstances et brille par sa très bonne gestion du multitâche, même avec des applications exigeantes en ressources. Si les habitués aux smartphones ultra-premium détecteront peut-être quelques petits ralentissements, la plupart des utilisateurs seront pleinement satisfaits.

Color OS

Comme ses frères le Find X2 Lite embarque Android 10 avec la surcouche maison Color OS 7. Je ne m’attarderai pas sur ce point déjà analysé en profondeur dans mes tests des Find X2 Pro et Find X2 Neo. Le logiciel développé par Oppo a parcouru un sacré chemin depuis ses premières versions. Exit les approximations et traductions hasardeuses, Color OS 7 épouse parfaitement les codes du marché européen.

test oopo find x2 lite color os

© Presse-citron

On retrouve une charte graphique minimaliste, des animations fluides et des options de personnalisation à ne plus savoir qu’en faire. Si Oppo réduit considérablement le nombre d’applications préinstallées, certaines me semblent encore inutiles. Je pense par exemple au navigateur Opera qui fait doublon avec Chrome ou encore à Oppo Relax (application de relaxation) que l’on oubliera vite. En revanche, Soloop, une appli maison de montages rapides, est très séduisante.

En quelques années à peine, Color OS est passée de l’une des pires versions d’Android à l’une des meilleures. On ne peut donc que saluer le travail accompli par Oppo.

Autonomie et recharge

Décidément très proche du Neo, le Find X2 Lite embarque la même batterie de 4025 mAh. Bien que son processeur consomme moins d’énergie, son autonomie est tout juste correcte, chose assez rare chez le constructeur. Pour une utilisation polyvalente, j’ai donc tenu une journée complète, mais la recharge quotidienne s’est révélée indispensable. Si la vidéo, la photo ou le jeu ne font pas partie de vos principaux usages, vous pouvez espérer pousser jusqu’à une journée et demie, pas plus. Rien de dramatique donc, mais le Find X2 Lite figure parmi les modèles les moins endurants de sa catégorie, bien loin du Xiaomi Mi 10 Lite, du Realme X2 Pro ou encore du OnePlus Nord.

test oopo find x2 lite autonomie

© Presse-citron

Vous pourrez néanmoins compter sur la recharge VOOC 4.0, l’une des plus rapides du marché à l’heure actuelle. Oppo figure comme la référence en la matière et le Find X2 Lite en récolte logiquement les fruits. Comptez donc moins de 30 minutes pour atteindre les 50% de batterie et à peine plus d’une heure pour une recharge complète. Excellent.

Comme ses frères, le Find X2 Lite doit se passer de recharge sans fil. Comme OnePlus en son temps, Oppo estime qu’elle n’est pas assez rapide et donc peu pertinente pour les consommateurs aujourd’hui. Le constructeur promet toutefois qu’il travaille sur une technologie de recharge par induction très rapide. Wait and see.

Appareil photo

Plus on est de fous plus on rit. Cette année, la plupart des constructeurs de smartphones milieu de gamme multiplient le nombre de capteurs photo. Oppo suit le mouvement et intègre donc un quadruple module à son Find X2 Lite :

  • un grand-angle : 26 mm (f/1,7) ; capteur de 48 MP (1/2’’, photosite de 0,8 µm) ; PDAF
  • un ultra grand-angle : 13 mm (f/2,2) ; capteur de 8 MP (1/4’’, photosite de 1,12 µm)
  • un objectif noir et blanc : ouverture f/2,4 ; capteur de 2 MP (1/5’’, photosite de 1,75 µm)
  • un ToF : ouverture f/2,4 ; capteur de 2 MP
test oopo find x2 lite qualite photo

© Presse-citron

Face à cet arsenal, on pourrait penser que le Find X2 Lite promet une grande polyvalence. En réalité, comme chez la plupart de ses concurrents, ses capteurs secondaires se révèlent quasiment inutiles. Le rôle de l’objectif noir et blanc est ici un grand mystère puisque la qualité des clichés est la même lorsqu’on bouche le capteur. Idem concernant le ToF qui ne sert à rien dans la capture de portrait, mode de prise de vue pour lequel il serait pertinent. Les deux capteurs secondaires sont donc tout simplement là pour le discours marketing, rien d’autre.

Cela n’empêche pas le Find X2 Lite d’être un bon photophone. Le capteur principal de 48 mégapixels installé sur la quasi-totalité des smartphones milieu de gamme est ici bien maîtrisé. Par rapport au OnePlus Nord par exemple, les clichés sont plus réalistes et les contrastes plus équilibrés. Les couleurs, elles, sont plus naturelles pour un rendu général plus réussi que chez les concurrents.

Je ne reviendrai pas sur le mode portrait qui ne tire pas profit du ToF. Tout juste correctes, les photos souffrent d’un détourage parfois très approximatif et d’un bokeh trop agressif. L’arrière-plan est aussi très souvent brûlé. Le OnePlus Nord ou le Xiaomi Mi 10 Lite s’en sortent bien mieux sur ce terrain.

Portrait

Comme ses rivaux, le Find X2 Lite n’embarque pas de téléobjectif. Vous devrez donc vous contenter d’un zoom numérique 2x (très convaincant), le 3x et le 5x se révélant inexploitables. Oppo se rattrape bien avec un ultra grand-angle correct. Le constructeur maîtrise bien la distorsion, mais pêche dans la gestion des contrastes. La différence de rendu entre l’ultra grand-angle et le grand-angle saute aux yeux. Aussi les concurrents, notamment OnePlus, s’en tire bien mieux sur ce terrain.

Sans grande surprise, le Find X2 Lite ne se montre pas particulièrement doué pour capturer des photos de nuit. Néanmoins, c’est celui qui s’en tire le mieux parmi les smartphones commercialisés à moins de 500 euros, le mode nuit apportant de nettes améliorations.

test oopo find x2 lite encoche

© Presse-citron

À l’avant, le capteur de 32 mégapixels (1/2,8’’ ; photosite de 0,8 µm) couplé à un objectif grand-angle de 26 mm (f/2) permet d’immortaliser de jolis selfies. Dans l’ensemble les contrastes et la colorimétrie restent assez proches du capteur principal. Le mode autoportrait, lui, présente les mêmes défauts que le mode portrait. Une mise à jour corrigera sans doute ce défaut dans les semaines ou mois à venir. Reste qu’avec son double capteur frontal, le OnePlus Nord reste la référence sur ce terrain.

Enfin, le Find X2 Lite peut filmer jusqu’en 4K à 30 im/s ou en 1080p à 60 im/s. En l’absence de stabilisation optique, il ne fait pas de miracles et sera suffisant pour immortaliser quelques souvenirs. Il est donc loin d’égaler le OnePlus Nord qui peut aisément faire office de caméra d’appoint grâce à sa double stabilisation optique et électronique.

Mon avis

Comme ses frères, le Find X2 Lite est un très bon smartphone. Malgré quelques sacrifices Oppo parvient à trouver un bon équilibre faisant de son produit le plus abordable un modèle pertinent. Très élégant, il dispose d’un écran réussi, il fournit suffisamment de performances pour la plupart des utilisateurs et intègre l’un des systèmes de recharge les plus rapides au monde.

Cerise sur le gâteau, il se montre plus doué en photographie que ses concurrents directs, à l’exception du Pixel 4a de Google annoncé début août 2020. Si son autonomie est un peu juste et que j’aurais aimé une meilleure intégration de l’écran, l’ensemble reste très propre. Néanmoins, si son prix semblait intéressant à sa sortie, le OnePlus Nord, vendu encore moins cher (399 euros) lui fait de l’ombre.

Oppo Find X2 Lite

449.00
8.4

Design

8.5/10

Ecran

8.5/10

Performances

8.0/10

Autonomie et recharge

8.0/10

Appareil photo

9.0/10

On aime

  • Design élégant
  • Ecran de qualité
  • Recharge ultra rapide
  • Bonnes performances et Color OS
  • Bon appareil photo

On aime moins

  • Autonomie un peu juste
  • Pas de 90 Hz
  • Pas de certification d'étanchéité
  • Pas de recharge sans fil
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *