Suivez-nous

Gaming

Test SEGA Mega Drive Mini : est-ce que MEGA c’est plus fort que SUPER ?

SEGA a enfin lancé sa Mega Drive Mini en boutiques, et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette nouvelle console, supervisée par SEGA, est une incontestable réussite.

Il y a

le

Le test de la SEGA MegaDrive Mini
© Presse-Citron.net

La SEGA Mega Drive Mini en test !

Initiée par Nintendo avec sa NES Mini en fin d’année 2016, la tendance des consoles « Mini » a depuis été reprise par de nombreux constructeurs dont SNK avec la Neo-Geo Mini, et même Sony avec sa PlayStation Classic (et surtout ratée). En cette fin d’année 2019, c’est donc au tour de SEGA de mettre le pied sur ce marché de la console Mini, avec une réédition de la mythique Mega Drive, supervisée de près par les équipes de SEGA. Exit les (très mauvaises) productions ATGames donc, on parle bien ici d’une « vraie » MegaDrive Mini, chapeautée par Maître SEGA en personne. Notre test complet de la Mega Drive Mini de SEGA !

Sega Mega Drive Mini au meilleur prix Prix de base : 79 €
Voir plus d'offres

Extirpée de son packaging (très réussi), la Mega Drive Mini affiche d’emblée une finition assez exemplaire. Les plastiques sont très « quali« , et on retrouve même quelques détails sympa comme le port cartouche (factice) ou encore le bouton de volume (factice lui aussi). On peut même déclipser le cache qui permettait à l’époque de connecter le Mega-CD.

La SEGA Mega Drive Mini

Côté gabarit, on retrouve ici une console au format réduit évidemment, livrée avec deux manettes elles aussi assez exemplaires en terme de finition. Des manettes trois boutons, contrairement à la version japonaise, livrée avec des pads six boutons.

Comme une Super Nintendo Classic Mini ou une PlayStation Classic, la SEGA Mega Drive Mini se relie à un écran via un câble HDMI fourni, sans oublier une alimentation via USB. Si le câble est bien fourni, l’adaptateur secteur n’est pas de la partie. Une fois l’ensemble correctement branché, il suffit simplement de positionner le petit switch de la console sur « On« . Comme à l’époque !

Les boutons de la SEGA Mega Drive Mini

Un sens du détail joliment poussé pour cette MegaDrive Mini (et non, le port audio est factice).

Une interface soignée (visuellement et acoustiquement)

Dès lors, apparaît à l’écran une interface plutôt soignée, accompagnée d’une petite mélodie aux accents rétro (forcément), signée Yuzo Koshiro, aux manettes déjà à l’époque sur un certain Streets of Rage. Un petit tour dans les paramètres permet de régler diverses options,  et notamment opter pour un écran 4:3 (bien) ou un affichage 16:9 (pas bien). Evidemment, on peut également apposer un filtre sur l’image, pour retrouver cette image d’antan. Au total, la Mega Drive Mini permet de profiter de 42 jeux, avec une playlist plutôt aguicheuse.

Les options de la MegaDrive Mini

Un tour dans les réglages permet de configurer la console en français, et d’accéder à diverses options d’affichage notamment.

En effet, outre 2 inédits (Tetris et Darius), la Mega Drive Mini permet évidemment de rejouer à certains hits indémodables comme Sonic et Sonic 2 (pas de Sonic 3 ici), mais aussi Golden Axe, La Légende de Thor, Probotector, Shinobi III, Ghouls’n Ghosts, Kid Chameleon, Castle of Illusion, Gunstar Heroes ou encore le très rare MegaMan The Wily Wars.

Interface japonais Mega Drive Mini

L’interface en version japonaise

Un catalogue plutôt élogieux donc, même si les éternels grincheux viendront se lamenter de l’absence de tel ou tel titre. A noter qu’en passant la console en Japonais (via les réglages), la console affiche les différentes jaquettes en version nippone, avec d’autres ajustements graphiques en prime.

Interface Genesis Mega Drive Mini

L’interface en version anglaise (Genesis)

Bref, un souci du détail assez affolant, et surtout vraiment très agréable manette en mains.

Les ports manettes USB de la MegaDrive Mini

Les deux manettes (livrées) se relient directement en USB à la Mega Drive Mini (ou à un PC).

Un vrai feeling Mega Drive

Côté émulation, le rendu est assez impeccable et l’ensemble tourne à merveille. On a évidemment la possibilité d’apposer divers filtres si on le souhaite, pour donner un côté parfaitement « rétro » à la chose. Un système de sauvegarde est évidemment de la partie, mais ce dernier reste globalement moins poussé que sur une Super Nintendo Classic Mini. A noter qu’il n’y a aucune fonction Rewind ici, et il faudra donc compter uniquement sur son talent (et le système de sauvegarde un peu) pour terminer ces incroyables jeux d’antan.

Comparatif Mega Drive Mini et Mega Drive

A gauche, la Mega Drive de notre enfance, à droite la Mega Drive Mini

Pour passer d’un jeu à un autre, on peut évidemment, comme à l’époque, se lever péniblement de son fauteuil pour presser la touche Reset de la console pour revenir au menu initial, mais on peut aussi ouvrir un Menu (en pressant longuement la touche Start) permettant d’accéder à diverses options.

Globalement, malgré deux ou trois maladresses ergonomiques, l’interface est très réussie, et il n’y a quasiment rien à redire concernant cette SEGA Mega Drive Mini, assez inattaquable sur le plan esthétique, comme sur le plan software (contrairement à une PlayStation Classic par exemple). Bref, si vous êtes un tant soit peu nostalgique de l’ère 16 bits de SEGA, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Mon avis concernant la SEGA Mega Drive Mini

ENFIN ! Après des années de clones loupés, la Mega Drive de SEGA a enfin droit à une réédition digne de ce nom. Cette réplique miniature de la console 16 bits de notre enfance/adolescence est une pure réussite, au niveau de son packaging, de sa conception, de sa ludothèque… avec un « vrai » feeling Mega Drive de A à Z. Certes, il manque quelques incontournables et l’interface aurait pu être un peu plus ergonomique, mais quel plaisir de pouvoir installer fièrement cette Mega Drive Mini aux côtés des Super Nintendo et NES Classic Mini. A voir maintenant si SEGA poursuivra sur sa lancée, pour lancer prochainement une Dreamcast Mini, qui sait…

SEGA MegaDrive Mini

79.99€
9

Note Globale

9.0/10

On aime

  • La qualité de la console et des manettes
  • L'émulation impeccable
  • L'interface soignée
  • Le packaging qui sent bon la nostalgie
  • Le feeling Mega Drive bien présent

On aime moins

  • La sauvegarde peu instinctive
  • Il est où Sonic 3 ?
  • Il est où Streets of Rage ?
1 commentaire

1 Commentaire

  1. John Witt

    7 octobre 2019 at 8 h 33 min

    L’émulation impeccable < vous n'avez pas du tester la console pour dire ça, l emulation est bonne mais on est tres loin du impeccable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests