Test de la tablette internet Nokia N800

Après le test du HTC Touch, j’ai eu l’occasion d’utiliser pendant quelques semaines la tablette internet Nokia N800, mise à ma disposition pour un prêt par Nokia.

Nokia N 800

Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques techniques, que vous trouverez ici dans leur intégralité.
La Nokia N800 est un véritable ordinateur de poche hybride tournant avec un système d’exploitation Open source basé sur Linux, situé à mi-chemin entre un PDA et un UMPC, dont les fonctions principales sont un accès à internet, mais également un média center portable très complet permettant de lire audio et vidéo dans d’excellentes conditions.
J’ai opté pour un test découpé en plusieurs vidéos montrant les principales fonctions de la N800.

Après le test du HTC Touch, j’ai eu l’occasion d’utiliser pendant quelques semaines la tablette internet Nokia N800, mise à ma disposition pour un prêt par Nokia.

Nokia N 800

Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques techniques, que vous trouverez ici dans leur intégralité.
La Nokia N800 est un véritable ordinateur de poche hybride tournant avec un système d’exploitation Open source basé sur Linux, situé à mi-chemin entre un PDA et un UMPC, dont les fonctions principales sont un accès à internet, mais également un média center portable très complet permettant de lire audio et vidéo dans d’excellentes conditions.
J’ai opté pour un test découpé en plusieurs vidéos montrant les principales fonctions de la N800.

AU MENU :

1 – Présentation générale
2 – Prise en main
3 – Clavier
4 – Email
5 – Vidéo
6 – Tuner FM
7 – Web
8 – Youtube
9 – Skype
10 – Conclusion et bilan

1 – Présentation générale

La N800 est plus compacte que je l’imaginais. Habillage gris métal sobre et simple dans le style Nokia. Deux haut-parleurs en façade, donc un son stéréo de qualité même sans casque (un écouteur stéréo est fourni avec l’appareil).
La N800 est dotée de deux emplacements pour cartes mémoires (mini SD et SD) ce qui permet d’étendre sa capacité mémoire à 8 voire 16 Go. L’idée du pied dépliable permettant de la poser verticalement sur une table est excellente : à défaut de socle, tous les fabricants de smartphones et PDA devraient s’en inspirer.

2 – Prise en main

Appareil léger qui tient sans problème dans une poche de veste (voire dans celle d’un jean à condition que vous ne siyez pas adepte des slims). Apparence robuste, même si mon modèle de prêt, impeccable, avait déjà pas mal bourlingué et affichait de nombreuses rayures sur l’écran.

3 – Clavier

Le clavier virtuel offre à peu près toutes les possibilités de saisie de texte possibles : saisie au stylet, sans stylet, reconnaissance d’écriture, correcteur orthographique, saisie prédictive… On sent que Nokia a vraiment pris conscience du fait que la saisie de texte sur un appareil nomade reste l’un des principaux écueils. Il y en a pour toutes les préférences, chacun trouvera les réglages qui lui conviennent le mieux.
Le must étant pour moi le clavier agrandi qui permet de saisir du texte avec les doigts et de taper presque aussi vite qu’avec un vrai clavier de PC de bureau. Vraiment génial.

4 – Email

Vous pouvez paramétrer vos boîtes mail très facilement. Les emails sont récupérés automatiquement, et vous pouvez même programmer une alerte pour chaque nouveau mail arrivant sur votre compte Gmail.
Le client mail intégré accepte les mails au format HTML.

5 – Vidéo

Plusieurs formats de vidéo sont acceptés, y compris les DivX, et la qualité du lecteur en plein écran est parfaite. Il est tout à fait envisageable de regarder un film entier dans d’excellentes conditions, la résolution 800×480 du grand écran de 105 mm de diagonale offrant un confort de vision optimal, largement comparable à celui d’un lecteur DVD portable.

6 – Tuner FM

La N800 est dotée d’un vrai tuner FM, qui n’est mentionné nulle part dans ses caractéristiques. Il n’est pas installé par défaut mais il suffit de passer par le gestionnaire de programmes pour l’activer d’un clic. Rendu excellent de vos stations FM préférées, dont la programmation est toutefois un peu fastidieuse, par une recherche fréquence par fréquence.

7 – Web

C’est le point fort de la N800 et sa vocation première. Après une recherche automatique immédiate et une connexion au réseau wifi de votre choix extrêmement simple, vous surfez sur le web, le vrai, dans sont intégralité.
La N800 est équipée du navigateur Opera 9 sur lequel se greffe une surcouche Mozilla et du player Flash 9, ce qui permet de surfer sur tous les sites avec un rendu strictement identique à celui d’un ordinateur de bureau avec Firefox.

Le navigateur de la N800 est de loin le plus puissant et abouti rencontré sur un appareil nomade, iPhone inclus. Vous pourrez accéder aux sites réputés les plus rétifs à la mobilité, incluant de nombreuses fonctions Ajax ou Flash, comme Youtube, Netvibes (qui fonctionne parfaitement, y compris les glisser-déposer de blocs). Une fonction loupe actionnable à l’aide d’un bouton sur la tranche de l’appareil permet de faciliter la lecture, mais la fonction permettant d’ajuster les pages à la largeur de l’écran ne m’a pas convaincu.

Si ce navigateur est complet et impressionnant par sa capacité de rendu des pages, il n’est encore malheureusement pas idéal : soit vous affichez les pages dans leur intégralité et le texte est illisible, soit vous zoomez et alors il vous faudra faire défiler les pages dans tous les sens à l’aide des ascenseurs, ce qui devient vite insupportable.

8 – Youtube

Les vidéos en flux sur des sites comme Youtube sont donc accessibles, mais leur lecture reste saccadée.

9 – Skype

La Nokia N800 est dotée d’une version dédiée de Skype qui fonctionne à merveille, et reprend exactement l’interface et les fonctions de la version de Skype pour PC, vidéo en moins. Il n’est en effet pas possible de faire des appels vidéo et c’est fort dommage, car l’appareil est équipé d’une petite webcam intégrée qui fonctionne très bien. Espérons que cette possibilité sera ajoutée dans une prochaine mise à jour de l’OS, ce qui en ferait un appareil nomade vraiment complet.

Google Talk est également installé par défaut.

10 – Conclusion et bilan

La tablette Nokia N800 est un pari sur l’avenir fait par Nokia. Elle se situe sur un créneau étroit et peine encore un peu à trouver son véritable marché, même si je suis persuadé qu’il existe.
Elle serait presque la Blog Machine idéale tant son équipement d’origine, autant matériel que logiciel, est complet et bien pensé.

Ce qui frappe le plus l’utilisateur inconditionnel et de longue date de Windows Mobile que je suis est d’une part sa facilité d’utilisation et l’intuitivité de son interface, et ensuite le fait que tout… fonctionne à merveille. En quinze jours d’usage intensif, je n’ai eu à déplorer aucun plantage, toutes les fonctions répondent bien, sans latence malgré quelques petites lenteurs passagères et peu génantes.

L’installation de logiciels supplémentaires est d’une facilité déconcertante car elle se fait en téléchargement directement à partir de la N800 et la procédure d’instalaltion est la même que sur un PC  de bureau (choix du répertoire…).

On sent que Nokia maîtrise le sujet des interfaces utilisateurs grand public. Cette tablette pourrait avantageusement remplacer un ordinateur portable, mais pardoxalement pas un PDA car elle ne remplit pas les mêmes fonctions.

Retour menu

J’aime :

  • le format, compact, bon compromis entre taille et utilisabilité
  • l’écran magnifique (bonne luminosité, belles couleurs, bonne définition)
  • l’ergonomie de l’interface et la facilité d’utilisation
  • la logithèque installée et celle qui grandit chaque jour sous l’impulsion de la communauté de développeurs
  • le navigateur internet et le client email
  • la possibilité de lire en flux les fichier multimédia contenus sur votre ordinateur (photos, mp3, vidéos)
  • le trépied
  • la webcam intégrée
  • la connexion Wifi, puissante, facile et efficace, sans aucune coupure ni ralentissement
  • la connectivité d’une simplicité enfantine, notamment en bluetooth avec un téléphone GSM comme modem
  • le clavier virtuel, très pratique en mode saisie au doigt
  • la qualité générale


J’aime moins :

  • l’absence de connectivité GSM 3G HSPDA qui rendrait la N800 réellement autonome pour le web.
  • quelques lenteurs dans certaines fonctions (affichage des mails notamment)
  • la fonction redimensionnement des pages du navigateur web, parfois capricieuse et incompatible avec le zoom


La Nokia N800 est disponible à la vente à partir de 399 Euros TTC


Nos dernières vidéos

25 commentaires

  1. Très intéressant.
    Est-ce-que le port USB est toujours un port USB Host ? (il y avait une magouille sur la N700 pour qu’il le devienne).
    Cela serait un gros plus =)

  2. Moi j’avais testé l’ancien modèle le N770, mais je n’étais pas 100% convaincu. Surtout … qu’est ce que je ferais d’une machine comme ça ? Ca fait un peu doublon avec mon ordi portable que je trimbale partout.
    Il faudrait vraiment le mettre en situation.

    Et toi, Eric : tu achète ou pas ?

  3. Merci eric, test très intéressant pour moi qui me trouve au coeur d’un dilemme d’enfer:

    L’appareil tout en un où toutes les fonctions sont là mais pas forcément optimisées ou 2 appareils (N800 + mobile simple par exemple) pour tout faire au top!

    Est-ce que tu aurais une précision à donner sur l’autonomie de la bête?

    Merci par avance

  4. Ouah trés complet le test impressionnant 🙂
    Mais bon j’en reviens toujours aux même réflexions sur les appareils mobiles, j’ai toujours du mal à capter l’intérêt de ces machines, souvent trop limités, trop petit écran, mauvaise ergonomie etc…
    Je pense que je préfère avoir un téléphone & un pc portable qu’un hybride comme ça.
    Peut-être du au fait que je ne suis pas toujours en déplacement mais bon, ça me parait toujours "exotique" ces machines lol

  5. Pour résumer, je ne suis pas sûr d’avoir tout compris, il ne peut fonctionner que s’il trouve un réseau wi-fi accessible ? ça ne vous fait pas penser au bebop ? La charrue avant les boeufs ?

  6. Honnetement je trouve le n800 trop gros pour faire téléphone mais d’une bonne taille pour surfer. Je préfère donc avoir un n800 pour surfer de partout et petit téléphone au fond de ma poche.

  7. "Pour résumer, je ne suis pas sûr d’avoir tout compris, il ne peut fonctionner que s’il trouve un réseau wi-fi accessible ? ça ne vous fait pas penser au bebop ? La charrue avant les boeufs ?"

    Connection par wifi … ou par un tel bluetooth possedant la 3G … Donc peut fonctionner en parfaite autonomie avec un portable bluetooth

    Les videos youtubes peuvent etre telechargé grace au soft UKTUBE de maniere a les lire de maniere fluide.

    Autonomie 5 a 6 heures en wifi connecté en permanence …

    Il existe aussi des softs permettant de transformer la tablet en pda, comme la suite GPE Contacts, GPE Tasks, GPE … etc

    Le mail par default n’est pas terrible du tout mais il existe claw mail.

    Et il existe de nombreux soft diverses et varies dont un emulateur Palm OS 4. Certains d’entre eux sont disponible ici : maemo.org/downloads/

  8. il y a aussi la webcam qui permet de faire du chat vidéo, on peut se servir du micro pour enregistrer ses mémos, on peut y adjoindre un GPS pour utiliser gratuitement maemo-mapper ou acheter la solution de nokia. Il fait aussi un très bon lecteur d’images, la plupart des appareils photo ayant des cartes SD, il suffit de mettre votre carte dedans pour visionner vos photos. Il lit très bien vos musiques avec des logiciels comme canola qui permettent une utilisation très simple.
    L’usb host n’est pas disponible, cela veut dire que vous ne pourrez pas brancher un clavier usb dessus. La façon la plus simple étant d’utiliser un clavier bluetooth.
    Comme le dit khertan, il existe énormément d’applications que l’on peut installer dessus.
    Il existe une communauté francophone qui vous permettra de répondre mieux à vos questions et qui liste une bonne partie des applications : maemofr.org
    La machine tournant sous linux, le développement des applications est encouragé (contrairement à l’iphone par exemple). Vous pouvez tout personnaliser sur la tablette.

  9. @Kara : pour la version actuelle, la gestion des sms n’est pas disponible. Cependant avec le service gtalk2voip, il est possible d’en envoyer pour 10 centimes
    Gtalk est le client de messagerie, appels audio et vidéos intégré à la tablette

  10. A sa sortie, ou sa prédécesseur la N770 bcp de monde se demandait à quoi cela peut bien servir.
    Pour ma part j’utilise le N770 comme une super télécommande Wifi pour la domotique et les Media center. C’est de loin, le meilleur rapport qualité/prix (on trouve la N770 à 150 euros maintenant) vis à vis de télécommandes tactiles dédiées à 500 euros et plus.
    Un exemple d’utilisation chez http://www.mceguru.com.

  11. Bien ton test vidéo, merci.
    Par contre moi j’attends plus de ces tablettes.Je suis peut être un peu difficile, mais il manque quand même des fonctions encore ce produit.

  12. Très bon review, il me manquait quelques informations et je les ai trouvées ici. Bonne idée de monter des vidéos séparées pour chaque ‘domaine’ observé, c’est un plus indéniable!

    Je suis con-vaincu 😉

  13. Pingback: Nokia N900, tablette internet tactile | Presse-Citron

Répondre