TF1, HADOPI, Albanel, salarié viré, agrégateurs etc

Pour la petite histoire, le salarié de TF1 licencié pour avoir critiqué la lois HADOPI et dont le renvoi fait grand bruit en ce moment sur le web et dans les médias est une vieille connaissance de Presse-citron. Je comprends mieux maintenant le sens du blog qu’il avait monté comme un agrégateur public, reprenant intégralement

Pour la petite histoire, le salarié de TF1 licencié pour avoir critiqué la lois HADOPI et dont le renvoi fait grand bruit en ce moment sur le web et dans les médias est une vieille connaissance de Presse-citron.

Je comprends mieux maintenant le sens du blog qu’il avait monté comme un agrégateur public, reprenant intégralement les articles de Presse-citron et d’autres blogs, puisque Jérôme Bourreau-Guggenheim était responsable du pôle innovation web de TF1, et que, à ce titre, il se devait de faire une veille rapprochée des blogs et médias sociaux. Un poste sympa, sans aucun doute (et sûrement très bien payé).

Quoiqu’il en soit, et même si je ne connais pas assez les dessous de son contentieux avec TF1, je trouve assez hallucinant qu’il ait pu être viré aussi brutalement pour juste avoir exprimé une opinion défavorable à une loi, quelle qu’elle fut. Mais peut-être que ses responsabilités à TF1 imposaient une neutralité et un devoir de réserve inscrits noir sur blanc dans son contrat de travail.

Pendant ce temps, au Ministère, le collaborateur accusé d’avoir dénoncé le mail fautif écope juste d’un mois de suspension. Ou d’un mois de vacances, selon qu’il sera rémunéré ou pas. De quoi mesurer toute la différence entre privé et public (en tout cas au sein d’un ministère) : d’un côté licenciement immédiat pour faute grave, de l’autre, « suspension ». Pour une bavure équivalente.

Jérôme si tu nous lis, tes explications sont les bienvenues. Mais tu as sûrement autre chose à faire en ce moment…

(merci Myriam de m’avoir rafraîchi la mémoire)


Nos dernières vidéos

52 commentaires

  1. Je dois bien avouer que j’aimerais bien entendre ce qu’il a à dire sur cette affaire… Espérons juste que ta notoriété lui donne envie de se manifester. Et puis bon, s’il piquait ton contenu, il doit certainement t’avoir dans son agrégateur, hein 😀

  2. Effectivement, il est possible qu’il ait une clause particulière à son contrat.

    Quoi qu’il en soit, il est absolument ahurissant que son email ait pu remonter jusqu’à TF1.

    Il est encore plus ahurissant qu’un « media » (oui, notons bien les guillemets) prenne position (officieusement d’ailleurs, je n’ai pour ma part jamais rien lu d’officiel concernant hadopi venant de TF1) pour une loi, et licencie ceux de ses salariés qui ne partagent pas cette position.

    Tout cela me fait peur.

  3. C’est quand même halucinant la facilité avec laquelle le gouvernement met à l’écart les « emmerdeurs » qui ne le sont en fait pas puisque ce sont de simples personnes qui veulent exprimer leurs opinions.
    On se croirait vraiment dans une dictature déguisée, ca foiu la trouille en y réfléchissant!
    Christine, on t’aime ….pas!

  4. Il est vraiment surprenant de se faire licencier pour avoir exprimé ses opinions politique dans un mail privé.
    Je crois qu’il à porté plainte contre son ex-employeur.
    Sa version de l’histoire serait intéressante.

  5. Perso, je trouve que le salarié de TF1 n’a pas trop de jugeotte. Envoyer un mail dans lequel il prône ouvertement une idéologie contraire à celle de sa boîte en insistant bien sur les responsabilités dont il est en charge au sein de cette même entreprise, il ne faut pas être très malin. Il bossait à TF1 et non à France Télévisions (où le laxisme est plus présent).

    Sans dire que TF1 est à la botte du pouvoir (ce qui à mon sens est trop facile), des précédents ont déjà eu lieu. Dernier en date Bayrou et son livre déprogrammé du 20H de TF1 sous un faux prétexte. Chez TF1 ils anticipent les hypothétiques « sanctions ». Donc voilà, ce salarié fût une victime d’anticipation de bas étage, qui s’ajoute à un désaccord d’opinion corporatiste.

    En ce qui concerne la balance du Ministère, il a proposé sa démission, Albanel a préféré le suspendre ( c’est juste une précision).

    Toutefois je suis d’accord avec toi Eric sur l’écart des sanctions.

  6. Sur son forum, TF1 donne quelques explications intéressantes :
    http://www.tf1.fr/tf1-et-vous/.....06123.html

    « F1 est le seul groupe audiovisuel à avoir engagé des procédures contre le piratage de ses oeuvres et pour défendre la création et la production françaises ainsi que les intérêts des ayants-droits.
    C’est dans ce contexte que les prises de position particulièrement radicales exprimées publiquement à plusieurs reprises, en cette qualité, par le Responsable du Pôle Innovation Web de TF1, ont conduit l’entreprise à se séparer de ce responsable pour deux raisons :
    – elles sont contraires aux déclarations officielles du groupe TF1, notoirement en faveur de cette loi,
    – elles sont incompatibles avec ses responsabilités au sein d’e-TF1, filiale du groupe en charge, également, de la lutte contre le piratage sur internet.

    L’entreprise déplore d’avoir été contrainte de mettre sur la place publique une décision qui concerne l’un de ses collaborateurs dans une affaire strictement interne. »

  7. bonjour, j’ai suivi de près l’évènement. L’affaire a été révelée par Libération le 6 mai 2009, d’abord sur Ecrans.fr, puis dans son édition papier du 7 mai : Peut-on dire qu’il estla première victime d’Hadopi? Il serait intéressant d’avoir accès au contenu de la lettre qu’il a adressé à Panafieu. Quelque soit les termes du contrat avec TF1 qui ait pu justifier un licenciement. ce qu’il faut retenir, à mon sens c’est la collusion des pouvoirs, les formes plus ou moins avérées de délation… assez caractéristiques de l’ere sarkozienne… des pratiques d’un autre âge. inquiétante létargie des médias et de l’opinion publique face à ce qu’annonce la loi hadopi en terme de régime politique…
    david

  8. @Sébastien : il est au contraire fréquent qu’un média prenne position sur des questions de société, y compris politique et législative. Il est plus rare que ça se traduise par des licenciements et, par delà les aspects contrat de travail, le licenciement est sans doute symptomatique de la tension entre web et ancienne garde.

  9. Ce que je trouve le plus hallucinant dans cette affaire, c’est comment un simple mail envoyé à une députée (Françoise de Panafieu) peut-être transmis à la chaîne TF1 comme cela.

    J’aimerais plutôt entendre la personne du ministère responsable de ce « TRANSFERT »…

  10. C’est à voir avec un juriste, mais à partir du moment où il fait ça à titre personnel et non à partir des locaux de TF1, ni même avec son adresse de TF1, TF1 est complètement hors propos en ayant licencié Jérôme Bourreau-Guggenheim.

    Malheureusement, ça joue à big brother du côté de la ministre où elle a renvoyé directement le mail à TF1 sans savoir le contenu précis qu’il y avait avec ce mail.

    Heureusement, l’Europe est contre cette loi, on a donc une solution pour se retourner en cas de problème.
    Du coup, je me dis qu’on est qu’au début d’une aire très bizarre où la France n’emboîte pas le pas à l’Europe, ce qui risque de la contrainte à de fortes amendes … (et qui qui va payer ? Noooouuuuus – ça fait un peu troll cette fin mais bon …)

  11. Même si son contrat imposais une neutralité et un devoir de réserve inscrits noir sur blanc dans son contrat de travail, sa démarche était purement privée.

    Chacun a le droit de penser ce qu’il veux et d’interpeler ses élus librement, quelque soit ses responsabilités, son travail ou son employeur.

    Aucune clause légale ne pourrai justifier son licenciement.

  12. @Benoit:
    La première raison que tu évoques n’est juste pas valable. Le fait qu’il soit de façon privée contre une loi quelle qu’elle soit et qu’il milite activement contre ne devrait pas entraîner un licenciement. Même si sa boite est en faveur de celle-ci. On touche ici à un droit de l’homme des plus essentiels, à moins que ça ait changé sous Sarko 1er ?

    Pour le deuxième point que tu évoques, et le fait qu’il était plus ou moins en charge de la lutte contre le piratage:
    A part proposer une offre légale pour le téléchargement du musique/vidéos, que peut faire une entreprise comme tf1 (à part du lobbying) pour lutter contre le téléchargement illégal? A mon avis pas grand chose.

    Et combien même, être contre Hadopi n’implique pas d’être pour le téléchargement illégal de fichiers protégés par les droits d’auteur et encore moins d’être un terroriste sur IP et de télécharger à tout va.

    Après la chaine profites peut être de cette occasion pour engager une procédure de licenciement s’appuyant sur des fautes réelles (et sérieuses). Ca serait quand même très maladroit de la part de TF1, et reste à mon avis peu crédible…

  13. Salut Eric!

    Il ne faut pas oublier que cet e-mail était une correspondance privée. Tu ne crois pas que, malgré ses responsabilités, il pouvait exprimer en privé ses opinions?

    On a vraiment l’impression, du moins c’est mon point de vue, qu’il ne fait pas bon exprimer ses opinions en ce moment… Hadopi n’est pas mise en oeuvre, mais on dirait que le contrôle d’e-mail si lol :p

  14. Article 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme :

    Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

    Donc même s’il y a une clause dans son contrat je ne vois pas où est la faute …

  15. Les différentes explications offertes par le ministère laissent à penser que cette personne qui a été suspendue a fait office de fusible… Après avoir nié en bloc, le ministère se retourne contre une personne, jouant sur l’erreur? Ca m’a tout l’air d’une jolie pirouette…

    Quant au début du billet, on va m’accuser de relancer le débat sur les aggrégateurs, mais j’ai, depuis la précédente polémique, trouvé de l’intérêt à ce type d’outils que beaucoup s’accordaient à qualifier de « vitrine à pillards ».
    Sur Hadopi, puisque c’est le sujet, on trouve en ce moment :
    http://hadopi.magellan-project.com. Un moteur de recherche documenté, une actu, du contenu catégorisé etc etc…
    http://hadopi.numerama.com. Je ne vous présente plus numerama, et je vous laisse jeter un oeil vous même au contenu 🙂

  16. C’était peut-être son but, de se faire virer et mettre ça au grand jour.
    Il s’est forcément présenté par son statut professionnel (tout en restant un propos personnel) pour que ça aille à sa direction.
    Si on envoie tous un mail, je doute qu’ils fassent des recherches sur chacun de nous pour savoir où on travaille.

    Je pense qu’il a voulu dénoncer quelque chose, peut-être la relation étroite entre TF1 et le gouvernement, et ça a marché.

  17. c’est marrant ils sont passés où tous les imbéciles de « reporters » qui criaient au loup lors des JO de Pékin ? Parce que aujourd’hui la France, ce n’est pas clairement un exemple de démocratie…

    m’enfin, les Français toujours champions de la mauvaise foi !!!

  18. Vu que cette loi à du mal à passer, on crée une petite polémique pour pas qu’on l’oublie.

    Bizarre cette histoire d’email récupérer, on se croirait dans un mauvais téléfilm de série B.

    J’ai l’impression qu’il y a un gros trucage ,ça sent le « troll ».

  19. Alias+Docteur+House

    « quand le Docteur House passe, tous les autres commentateurs trépassent »

    ah bon

    y’en a qui n’ont pas la grosse tête ça rassure

  20. Qu’il ait bien fait d’envoyer ce mail ou pas Il est interdit de licencier au motif d’opinions politiques, c’est la LOI, point final, TF1 Epic Fail et j’espère qu’ils vont bien casquer pour ça.

  21. Cela nous interroge sur notre démocracie …toute cette petit cour autour du président, qui dénonce qui, lêche les bottes à qui… Il me semble qu’il faudrait séparer la vie d’une entreprise privée de celle de l’état, mais ce n’est pas une premiére et surement pas une dernière.

  22. Je trouve ça hallucinant la légèreté avec laquelle on traite cette affaire au ministère de la culture.

    Et du côté parlementaire il se passe quoi ?

  23. Nicolas Chavardès on

    En tout cas quand Mitterand faisait ça, ça choquait personne, étrangement. Alors qu’il a fait bien pire le tonton.

    Dire ça ne veut pas dire que j’approuve l’action de TF1, hein, je suis un voltairien.

  24. Eric

    @Nicolas Chavardès :
    Pas faux, mais qui se souvient de Mitterand ? Même mon correcteur orthographique Firefox me marque le nom en erreur 🙂

  25. Euh je tiens à rappeler que la charte d’entreprise il y a (et je pense surement chez tf1) il est normalement stipulé que : toutes les données sur les postes de travail & serveurs (donc serveur mail) sont de la propriété de l’entreprise…
    Donc à partir du moment ou la personne a utilisé son poste de travail (je ne parle pas du temps de travail) ou le serveur mail de l’entreprise, il n’y a plus de correspondance privée, l’entreprise a un droit de regard sur les données.
    La seule chose qu’aurait du faire le licencié de chez TF1 c’est de mettre PRIVE ou PERSONNEL en Objet pour signifier qu’il s’agit d’une correspondance privée…
    pensez y…

  26. Nicolas Chavardès on

    @Eric
    Réfléchis y deux secondes Eric, c’est peut-être un acte de clairvoyance de ton Firefox que de considérer ce nom comme une erreur !

    Bon et sinon concrètement ça en est où HADOPI et toutes ces conneries ? J’ai pas trop suivi dernièrement.

  27. Au risque de paraître insistant, je te renvoie vers les deux liens précédemment proposés (commentaire 17 ^^). J’y trouve personnellement toute l’information dont j’ai besoin.
    Je viens d’ailleurs de me rendre compte que sur le premier, Hadopithèque, le moteur de recherche est non seulement pertinent mais exhaustif.
    Il semble qu’ils aient monté une base de données spécifique Hadopi, ce qui supprime d’office toute la « pollution » qu’on pourrai trouver sur le sujet.

  28. @fabcool :
    Si tu avais lu l’article original de Ecrans/libé, tu saurais que le mail a été envoyé depuis son adresse gmail et (a priori) de son domicile.
    Si ça ne relève pas de la correspondance privée ça…

  29. C’est dingue cette affaire ! Comme quoi le gouvernement n’est jamais loin de TF1..

    Mais qui est le parrain du fils de M. Sarkozy ?
    Et si c’était Monsieur Bouygues… Dure réalité !

  30. Hallucinant cette HADOPI le #%§! que ça peut mettre.

    Vive TF1 en tout cas… C’est vraiment choquant cette affaire, bien que l’on doive je pense attendre afin d’en connaître les véritables aboutissant. Eric précise une possibilité qui est très importante : le fait que l’action de cet individu aille à l’encontre d’une close de son contrat. C’est tout à fait possible et ça changerait tout de même fortement la donne.

    Quoi que non, tous des salauds :p

  31. hctad : hum effectivement je n’avais pas vu que c’était depuis Gmail, pensant plutôt à une adresse en @tf1.fr

  32. Ma question reste toujours valable et tout à fait sérieuse : depuis que les débats ont commencé sur l’HADOPI il y a plusieurs semaines, ils sont où les gauchistes révolutionnaires qui n’ont jamais cessé en 2 ans de sarkosisme de tirer à boulet de canon sur chaque fait et geste de (votre) uberprésident ?
    à croire que le verrouillage et le flicage à la mode staline de tout l’internet français profite bien à tous les partis et surtout à ces derniers.

    – il est passé où Robert Ménard de Reporter sans Frontières qui osait donner des leçons de souveraineté à la Chine
    – elle est où Madame Mégalo Royale, nous attendons d’elle ses excuses au nom de l’internet français
    – ils sont où les Besancenot, les Noel Mamère, etc…

    finalement, donc la liberté d’expression, ce sont les autres pays du tiers monde qui doivent en prendre des leçons mais pas la France ? Parce que les Français ne le méritent peut être pas ?

    allez savoir pourquoi !

  33. Comme cela à déjà été dit, je trouve cela frappant qu’un média aussi grand publique ne soit pas totalement neutre.

    Ce que l’on peut espérer, c’est que les gens en tire les bonnes conclusions!

    [troll](ceci dit si le bigdile amuse les gens et que le JT de TF1 les nourissent en (dé)informations…)[/troll]

  34. @Alias+Docteur+House

    Je plussoie fortement, j’ai toujours été assez scandalisé des libertés que pouvaient prendre les français vis-à-vis d’autres cultures dont ils ne connaissent aucune pratiques et auxquelles ils se permettent de donner des leçons.

  35. @fabcool

    Et MEME SI, il avait envoyé de sa boite mail du boulot, avec le matériel de la société, le mail relève de la correspondance privée. Ainsi l’entreprise ne pouvait pas s’en servir contre le salarié.

    En l’occurrence le problème ne se pose pas, l’email émanait de sa boite mail perso.

    Cette affaire est halucinante et illustre bien ce à quoi veut nous amener l’Adopi.

  36. l’HADOPI n’est qu’une facade, un avant goût de la politique sécuritaire de ce gouvernement et de ses associés.

    on saupoudre par ci par là des petites réformettes pour brouiller les pistes et les jeunes écervelés s’y précipitent pour bloquer fac et hopitaux… une opposition éclatée voire inexistante, un FN aux oubliettes et pendant ce temps là on se prépare à la mettre profond. Ce gouvernement et ses décideurs sont vraiment géniaux !!! de grands stratèges, de grands visionnaires !!! m’étonnerait pas que ce sera parti pour un troisième mandat que personne n’y trouvera rien à redire 🙂

    allez, V for Vendetta…

  37. @yelle : non il n’y a pas de correspondance privée dans l’entreprise lorsqu’il est bien précisé dans la charte de l’entreprise que les données présentes sont de la propriété de l’entreprise, la SEULE condition pour que la correspondance soit qualifiée de privée est la mention PERSONNEL, PRIVE en objet…

    Il y a déjà eu jurisprudence en la matière…

  38. Je trouve que c’est une véritable honte cette affaire.Sa commence vraiment a faire peur tous se qui tourne autour d’hadopi ,c’est bien la preuve qu’il veulent museler le net.

  39. Antoine+Dupin on

    C’est marrant de voir Sarko venir autant en aide à TF1… d’abord le service public, maintenant Hadopi pour les aider a vendre leurs oeuvre (faut pas oublier que TF1 produit des films aussi) … bon prochaine attaque la TNT? « Heu, d’après un rapport, la TNT c’est mauvais pour les pigeons du Nigéria en migration nocturne mais importante pour la biodiversité des poissons d’eau douce de Cambraix… donc nous avons décidé de suspendre toute diffusion. L’analogique, c’est achement mieux pour la terre » ????

  40. Peu être que ce blogeur avait d’autres problèmes avec TF1 et que TF1 attendait un dérapage de sa part pour le virer. On ne connaitra surement jamais la vérité

    Maintenant, que TF1 ne soit pas totalement neutre, ça n’étonne personne et ça fait longtemps que c’est le cas. Moi je regarde plus ni n’écoute plus TF1 comme ça pas de problèmes 🙂

  41. On me murmure à l’oreille que la suspension de Tardieu interviendrait au mois de juillet ou Août… Vraiment pas de chance.

  42. En fait je me suis penchée sur la conjoncture astrale du ciel de ce jour de vote et comme de bien en tendi, Mercure rétrograde Neptune Jupiter… Non, ne riez pas, le ciel du jour est tout à fait digne de la fourberie scélérate qui se joue aujourd’hui à L’assemblée !

    A tous points de vue, il y a anguille sous roche avec cette loi !

  43. Eric

    @Guiwald : ah c’est ça, je crois que c’est la première fois de ma vie que j’écris son nom en fait 🙂

Send this to a friend