Suivez-nous

Séries

The State, une série sur l’Etat Islamique achetée par Canal+

Parler de l’Etat Islamique à travers l’histoire de jeunes anglais qui les rejoignent. Telle est l’histoire de The State, une série qui sera diffusée à la rentrée sur Canal+.

Il y a

  

le

 
the state canal+

The State, une fiction documentée

C’est l’une des séries les plus attendues de l’année outre-manche et Canal+ vient de l’acheter pour la diffuser dans l’Hexagone. The State, s’intéresse à l’histoire des jeunes qui partent s’engager dans l’Etat Islamique pour comprendre leurs raisons, leurs motivations. Comment peut-on tout abandonner ? Qu’est-ce qui pousse à le faire ? L’histoire est une fiction mais l’auteur s’est documenté pour plusieurs mois afin de comprendre au mieux le phénomène.

On y découvre les conditions de vie, la formation au combat ou encore les affrontements que les jeunes devront mener. «Jalal veut suivre les traces de son frère aîné. Il a convaincu son meilleur ami, Ziyaad, de l’accompagner. Shakira, mère célibataire, emmène avec elle son fils de 9 ans. Elle espère mettre ses compétences de médecin au service des combattants de Daesh. Ushna, adolescente qui s’est radicalisée sur internet, arrive, elle, à Raqqa persuadée qu’elle va remplir son devoir religieux. Alors que certains basculent dans l’aveuglement total, d’autres vivent un douloureux réveil», explique le synopsis.

Filmer pour comprendre ce qui pousse les jeunes à partir

Bien sûr le sujet est polémique et pourrait bien provoquer des vives réactions dans la population. Mais cela n’a pas découragé Peter Kominsky, le scénariste« L’Etat islamiste et ses partisans ont causé effroi et souffrance dans le monde entier. Mais à moins de comprendre pourquoi certains de nos jeunes, élevés dans nos démocraties, choisissent de renoncer à cette vie et de s’engager en Syrie, comment peut-on espérer combattre cette idéologie nihiliste? », explique-t-il.

Le CV du scénariste plaide pour lui et incite à penser que le résultat devrait valoir le détour. C’est en effet lui qui a déjà signé Wolf Hall dans l’ombre des Tudors mais surtout Le Serment ou Britz. La série, composée de quatre épisodes sera diffusée en août sur la chaîne britannique et à partir de la rentrée sur la chaîne cryptée française.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests