Tinder chiffre (enfin) toutes vos données

Vous pensiez que vos informations étaient en sécurité sur Tinder ? C’est désormais le cas ! Cependant, il y a quelques semaines, la sécurité n’était pas encore optimale. C’est la drôle de confession qu’a fait le service de rencontre à un parlementaire américain…

Les photos seront désormais chiffrées…

En effet, le sénateur Ron Wyden a reçu un courrier du Match Group indiquant que Tinder va désormais assurer le chiffrement des photos qui circulent entre l’application mobile sur votre smartphone et les serveurs de l’entreprise. Techniquement, cela serait en activité depuis le 6 février dernier mais le groupe n’aurait pas communiqué sur le sujet jusque-là.

…mais aussi le type de « swype »

Et puisque mieux vaut tard que jamais, Tinder a profité pour annoncer une autre mesure de sécurité. Certains estimeront que l’entreprise veut vraiment nous protéger et fait des efforts dans le domaine, d’autres jugeront qu’il s’agit d’un important laxisme pour avoir attendu si longtemps pour s’y mettre. On vous laisse choisir votre camp !

> Lire aussi :  Une entreprise de télécommunications US aussi espionnée par la Chine ?

L’entreprise va ainsi confondre certaines données afin de les protéger. Parmi celles-ci, on trouve notamment le « swype », le mouvement vers la droite ou la gauche de l’écran utilisé pour indiquer si un profil nous plaît ou non. Désormais, que vous ayez accepté ou rejeté un profil, l’information fera le même poids. Il ne sera donc pas possible de connaître la réponse facilement. Cette modification a été mise en place le 19 juin par Tinder.

Pourquoi ont-ils décidé de mettre en place ces mesures ? Tout simplement parce que la sécurité de Tinder a été pointée du doigt à plusieurs reprises récemment. Une entreprise israélienne a ainsi réussi à distinguer le type de swipe, ou bien s’il s’agissait d’un super like ou d’un match. Un autre chercheur avait réussi à récupérer 40.000 photos l’an dernier pour entraîner un algorithme de reconnaissance faciale. Autant de cas qui ne sont pas vraiment bons pour la réputation de Tinder et la confiance des utilisateurs.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.