Connect with us

Actualités

Tor se dote enfin d’un navigateur pour Android

Le projet Tor vient de lancer la version alpha de son navigateur pour Android.

Il y a

le

Tor Browser sur Android

Alors que le trafic mobile continue de monter en flèche et que les internautes sont de plus en plus soucieux du respect de leurs vies privées en ligne, Tor annonce un navigateur pour Android, baptisé « Tor Browser for Android ».

Basé sur Firefox (qui inclura aussi des fonctionnalités contre le pistage), ce navigateur vise à simplifier la connexion via mobile au réseau Tor qui, rappelons-le, permet aux internautes de rester anonymes sur internet en faisant passer le trafic par un réseau de relais dans le monde.

Outre cette protection grâce aux relais du réseau Tor, le navigateur inclut aussi des fonctionnalités contre le pistage. Chaque site web ouvert est isolé, ce qui fait que les traceurs ne peuvent pas vous suivre d’un site à un autre. Les cookies sont automatiquement supprimés à chaque fin de session et Tor Browser for Android inclut aussi des protections contre les traceurs invisibles (fingerprinting). Enfin, comme l’explique Tor Project, contre la surveillance, le navigateur « Empêche quelqu’un de surveiller votre connexion et de savoir quels sites Web vous visitez ». Tout ce qu’il pourra voir, c’est que vos utilisez Tor.

> Lire aussi :  Google annonce des changements sur Android pour se conformer aux exigences de la Commission Européenne

Protéger votre vie privée sera plus facile

Le réseau Tor est déjà familier pour les journalistes, les lanceurs d’alertes et les personnes dont l’anonymat et la protection des habitudes de connexion sont des impératifs. Mais avec ce navigateur pour Android, il semblerait que le projet Tor ait l’intention d’un peu plus démocratiser l’utilisation de son réseau.

D’ailleurs, s’il existe déjà une application approuvée baptisée Orfox pour se connecter via le réseau Tor, le navigateur officiel vise à rendre le processus plus facile.

Par exemple, alors qu’Orfox nécessite un proxy (une autre application) appelé Orbot pour fonctionner, « Tor Browser for Android » devra intégrer cette fonctionnalité quand il sortira en version stable (actuellement, le navigateur de Tor est en alpha et requiert aussi Orbot).

Et en 2019, lorsque le navigateur de Tor pour Android sortira en version stable, Orfox tirera sa révérence.

En ce qui concerne iOS, Tor ne semble pas encore avoir l’intention de lancer un équivalent, et préfère rediriger les internautes vers une application baptisée Onion Browser.

> Lire aussi :  Un réseau de 125 apps Android fraudaient les annonceurs de Google

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests