Touché mais pas coulé

Suite à quelques problèmes techniques sur le serveur d’hébergement vous avez sûrement remarqué que Presse-citron a été inaccessible pendant un peu plus de deux jours (de samedi matin à lundi midi). Les causes du rétablissement soudain du site après de nombreuses tentatives infructueuses de ma part restent aussi mystérieuses que sa panne subite et prolongée

Suite à quelques problèmes techniques sur le serveur d’hébergement vous avez sûrement remarqué que Presse-citron a été inaccessible pendant un peu plus de deux jours (de samedi matin à lundi midi).

Les causes du rétablissement soudain du site après de nombreuses tentatives infructueuses de ma part restent aussi mystérieuses que sa panne subite et prolongée mais l’essentiel est là.

Il reste cependant quelques séquelles de ce gros coup de froid : toutes les fonctions ne sont pas rétablies (notamment les catégories) et j’ai plusieurs plugins qui ne se sentent pas très bien. Le plus désagréable étant que je ne peux même pas les désinstaller pour les réinstaller et les réactiver proprement, ni faire de mises à jour – même manuellement – car j’obtiens un message d’erreur fatale à chaque tentative. Bref, il semblerait que la base de donnée du site ait pris cher (la table des categories a purement et simplement disparu mais il y en a sûrement d’autres, de mémoire).

Nous allons restaurer progressivement les fonctions manquantes à l’aide du dernier backup dont nous disposons (le camarade qui s’occupe de mon infogérance va m’aider dans la tâche) afin que tout soit opérationnel rapidement.

Cela étant, à part les catégories, les fonctions manquantes ne sont pas vitales ni même essentielles et si je n’arrive pas à les réparer cela donnera l’occasion de tester une version allégée du site 🙂 Je suis comme ça moi, toujours tirer un parti positif des choses de la vie (comme Michel Piccoli). Enfin si possible hein.

Vous voilà prévenus : ne soyez pas surpris si vous voyez de temps à autres de drôles de messages d’erreur ou des machins un peu ésotériques apparaître ici et là (surtout là d’ailleurs). En revanche il n’est pas interdit de me les signaler dans les commentaires.

Après ces deux jours un peu désagréables, je comprends mieux ce que ressent le capitaine de navire qui vient d’essuyer la tempête de sa vie et qui ramène son vieux vaisseau blessé au port. Putain vous m’avez manqué quand même !


65 commentaires

  1. Salut,

    J’ai eu les mêmes symptomes il y a 2 jours ! La CPU à fond, plus de connections possibles. Alors j’ai éffacé le contenu du site (tout en sauvegardant les images, et autres, …), gardé la Bdd telle quelle. Pour finir, j’ai réinstallé wordpress, remis les plugins tout cela par FTP, recréer le fichier de config.

    Au final tout est reparti (sans toucher à la base). Les ingés d’infomaniak n’ont rien pu trouvé !

    Depuis, je me prépare une procédure de restauration a partir d’un export XML.

    Je vous dis Courage, Courage !

    Cdt
    BoB de wwww.webdevonlinux.fr

  2. Étant donné ton traffic et la nécessité d’une haute disponibilité pour ton blog. Est ce qu’il ne serait pas judicieux d’envisager de passer un contrat avec une personne chargée de l’infogérance du serveur.

    Car là un serveur down pas mal de temps, une BDD bien crashée et tu sais pas pourquoi ça te fait pas peur ?

  3. Ah j’adore le « putain vous m’avez manqué quand même ».
    Surtout que quelques heures avant il me semblait lire un de tes Tweet disant « Pas mal ces petites vacances forcées de blog finalement, je me demande si je ne vais pas prolonger un peu le break une fois le pb réglé 🙂 ».
    Alors démago d’un coté et sincère de l’autre ??

  4. En regardant les stats MRTG, ca peut aider a trouver une explication. Attaque de spam ou DDOS.
    Perso, j’ai fais affaire a ca, j’ai installé le plugin Bad Behavior et depuis c’est beaucoup plus calme!
    Je le conseille, en tout cas installé sur TOUT mes blogs.

  5. Salut,

    J’ai également un serveur dédié chez OVH et il m’arrive de temps en temps que le serveur de BDD soit dans les choux, seule solution : redémarrage du serveur via Telnet ou, solution ultime, via l’interface d’administration d’OVH.

    En tout cas, bon courage pour la remise en route de la bête !

    Geoffrey

  6. ton site rame bien en tout cas, voir meme part en timeout ! bref, y a encore du boulot… lol

    Encore une preuve s’il en était besoin qu’admin systeme est un vrai métier !

    Un site qui tombe en marche moi je m’inquièterais…

  7. Eric, le Tabarly du blog !
    Ce qui me fait dire qu’on faut toujours rester humble dans le domaine de la micro informatique 😉
    Mais je sais que c’est ton cas… sauf qu’à force de popularité tu deviens un géant, catégorie poids lourd.

    PS : J’aimerai bien savoir combien Presse-Citron dégage de CO2, moi ^^

  8. Une offre cloud server peut être intéressante aujourd’hui, surtout pour la redondance qui est casi transparente pour le sysadmin ! Plus besoin de se prendre la tête à tout répliquer soit même et dispatcher les charges.

    ikoula propose des offres cloud redondé, avec loadbalancing, gandi aussi, OVH c’est en beta.

    Ensuite ta les géants EU/US Amazon EC2, Rackspace, VPS.net, go grid, etc …

    Tu peux louer uniquement se dont tu as besoin, tu vois que ton blog commence à ramer du un gros traffic, hop tu rajoute du cpu, de la ram, de la bp et c’est parti, sa se calme, tu enlève le surplus.
    Et tous ça tu peux le gérer automatiquement (avec des limites pour pas exploser son budget biensur)

    Oui, j’adore cette nouvelle façon d’héberger ses services/sites 😀

    On oublierai presque la réinstallation.

  9. Pas de hack, une bête panne de disque (faut être philosophe, ça arrive) enfoncé par quelques floods, dont l’issue est isolé jusqu’au passage sur une plus grosse bertha. Backups roulants sur plusieurs jours vers d’autres serveurs, pas de souci de ce côté là. Sur le papier ces machines OVH sont sympas, mais juste sur le papier, d’autant que la machine s’est retrouvé électriquement éteinte quelques fois lors d’un reboot pour je ne sais quelle raison.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies