Suivez-nous

Réseaux sociaux

Triste record pour la rougeole aux Etats-Unis

Les scientifiques considéraient que la rougeole avait disparu aux États-Unis en 2000, mais cela c’était avant la démocratisation des fake news et des théories du complot…

Il y a

le

Triste record pour la rougeole aux Etats-Unis
© DR

Près de 700 cas depuis le début de l’année

Il y a quelque chose de complètement fou qui se passe aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux ces derniers mois. La rougeole, une maladie que l’on pensait disparue ou presque, fait un retour massif. En l’an 2000, les scientifiques la considéraient même comme éteinte au pays de l’Oncle Sam. Désormais, près de 700 cas ont été diagnostiqués depuis le début de l’année. 695 exactement. Un record sur les 19 dernières années.

Jusque-là, c’était en 2014 que le maximum avait été atteint avec 667 cas sur l’ensemble de l’année. Quand on sait que l’on n’est pas encore à la moitié de celle-ci, on peut désormais craindre le pire.

La rougeole et les complots

Qu’est-ce qui explique cette situation complètement folle ? Il ne s’agit pas d’une souche résistante aux vaccins. Non, c’est le taux de vaccination lui-même qui pose problème. Parmi les motifs centraux, on trouve notamment les exemptions religieuses. C’est en effet dans des quartiers où se trouvent beaucoup de juifs orthodoxes par exemple, que l’on trouve le plus de cas à New York. Mais un total de 22 états sont touchés. Difficile donc de s’arrêter là.

Non, l’autre problème se trouve notamment dans les théories du complot qui serinent à répétition une dangerosité supposée des vaccins malgré tous les démentis scientifiques qui ont été apportés.

Un problème qui explose avec internet et notamment les plateformes de streaming vidéo. Ces derniers mois, YouTube a commencé par démonétiser les vidéos répandant ces théories farfelues. Amazon a commencé à agir de façon identique quelques jours plus tard. D’autres plateformes comme Pinterest et Facebook ont aussi pris des mesures, signe que le problème semble massif. Pas sûr que cela suffise toutefois à court terme pour bloquer l’épidémie de rougeole.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Patrick

    26 avril 2019 at 13 h 13 min

    Et revoilà qu’on nous ressort la théorie du complot.

    Un petit rappel s’impose. Etre vacciné contre une maladie (un virus ou une bactérie) ne signifie pas que ce virus disparaît par enchantement dans un rayon de 5 m, 10 m ou 100 m autour de soi.

    – Le virus (ou la bactérie) se pose aussi bien sur la personne vaccinée comme sur la personne non vaccinée. Il se pose sur la peau, les cheveux et pénètre également dans l’organisme de la personne qui est vaccinée.

    Donc pendant un certain temps, la personne Vaccinée va, elle aussi, être affectée par ce virus et, elle va LE TRANSMETTRE autour d’elle.

    Ensuite, les anticorps (si le vaccin a été correctement conçu, bien sûr) vont faire leur travail et détruire le virus. Mais pendant tout ce temps, la personne vaccinée continue de répandre le virus autour d’elle.

    Donc, vaccinée ou pas vaccinée, ne change rien. Les deux vont diffuser le virus autour d’elles.

    En revanche, si la personne a l’habitude de s’alimenter correctement (pas des sodas, pizza nutella à longueur de semaine), alors son organisme sera plus apte à se défendre.

    Sinon, elle aura beau être vaccinée, si son organisme est affaibli depuis des années par de « malbouffe », il ne pourra même pas se défendre ni créer suffisamment d’anticorps pour lutter contre quoi que ce soit. Et n’importe quelle maladie le fera s’effondrer.

  2. Matbri

    28 avril 2019 at 22 h 28 min

    Mais qu’est ce qu’il ne faut pas entendre!!! À vous écouter la vaccination ne sert à rien !!! Manger des fruits et légumes et tout ira bien! Désolé mais non c’est un peu plus comple ce que ça !!! La rougeole peu être mortelle. Voir un enfant mourir parceque ses parents n’ont pas voulu le vacciner… Tristesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests