Suivez-nous

Cinéma

Twilight : quand le tournage avait des airs de prise d’otage

Une actrice de la saga Twilight s’est montrée particulièrement critique sur l’expérience des conditions de tournage. Une interview sans filtre.

Il y a

  

le

 
Mauvaise nouvelle, la saga Twilight n'est pas encore terminée
© Twilight

Avant que Marvel ne prenne d’assaut le box-office mondial avec les Avengers, la série de films Twilight se révélait un vrai succès. Avec Kristen Stewart et Robert Pattinson dans les rôles principaux, l’adaptation des livres de Stephenie Meyer ont marqué une génération de jeunes cinéphiles entre 2008 et 2012. Mais, face à la caméra, les choses n’ont pas toujours été idylliques. C’est ce qu’a expliqué l’actrice Anna Kendrick.

Quand Anna Kendrick voulait « tuer tout le monde »

L’actrice américaine a explosé ces dernières années avec ses rôles dans In the Air, Pitch Perfect ou encore Mr. Wolff avec Ben Affleck. Mais, à l’époque, elle jouait un rôle secondaire, celui de Jessica Stanley, l’amie de Bella Swann, apportant notamment une bonne dose d’humour aux films.

Mais, le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas gardé un très bon souvenir des tournages. Ainsi, elle a déjà décrit ces films comme un « gagne-pain ridicule ». En gros, elle avait fait Twilight pour pouvoir être sur d’autres projets qui payaient moins mais lui plaisaient plus.

Mais, interrogée par Vanity Fair, elle est allée beaucoup plus loin dans sa critique des films. Pour comprendre le contexte, il faut savoir que les tournages avaient lieu à Portland, dans l’Oregon, une région très pluvieuse des Etats-Unis. Une situation qui aurait pesé sur la situation.

Je me souviens juste d’avoir eu si froid et de me sentir misérable. Mes Converse était complètement trempées. A l’époque je pensais : « Vous savez, c’est un groupe vraiment formidable et je suis sûr que nous serions amis dans des circonstances différentes mais là je veux tuer tout le monde.  » Au final ça nous a aussi rapproché. C’est comme si on était tous ensemble dans un moment traumatisant. Il y avait quelque chose à ce sujet, comme si vous traversiez un événement traumatisant. C’est comme pour des personnages survivant à une prise d’otages, ensuite, vous êtes liés pour la vie.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests