Suivez-nous

Gaming

Twitch s’attaque à la musique protégée par les droits d’auteur

Twitch va commencer à supprimer les contenus dans lesquels de la musique est diffusée sans que le streamer ne se soit soumis aux droits d’auteur.

Il y a

  

le

 
twitch
© Twitch

Plusieurs streamers ont indiqué avoir reçu des emails les informant que Twitch allait supprimer plusieurs de leurs clips contenant de la musique au nom du droit d’auteur. Lors de la diffusion d’une vidéo en direct, les utilisateurs ont la possibilité d’enregistrer des moments qui sont ensuite enregistrés sous le format clip —ce sont ces derniers qui posent problème.

Et pour cause, Twitch cède à l’industrie de la musique en (re)commençant à appliquer les lois sur les droits d’auteur. La Recording Industry Association of America (RIAA), une association qui défend les maisons de disques s’est attaquée aux contenus comportant de la musique diffusée sans copyright. Cette dernière s’est saisie du Digital Millennium Copyright Act (DMCA), une loi visant à mettre en place un principe de propriété intellectuelle à l’ère du numérique.

En conséquence, Twitch se voit dans l’obligation de supprimer tous les clips qui ne respecte pas les droits d’auteur, ce qui concerne un très grand nombre de contenus partagés entre 2017 et 2019. De leur côté, les utilisateurs risquent tout bonnement de se faire bannir du service s’ils ont trop utilisé de musique dont ils n’avaient pas la licence.

Twitch applique ses conditions d’utilisation

Dans un message sur le sujet, Twitch rappelle les conditions d’utilisation de sa plateforme, dont la règle sur le droit d’auteur. Ainsi, les utilisateurs peuvent diffuser de la musique seulement s’ils ont acheté la licence ou s’ils ont composé le morceau eux-mêmes. Ils peuvent également se tourner vers Twitch Sings, un jeu dont le service de streaming possède les droits lui-même. Ces raisons sont les trois exceptions qui peuvent justifier l’utilisation de musique, sinon, le créateur de contenu risque des sanctions.

Il n’y a pas de nouveauté vis-à-vis de la loi sur le copyright, mais la suppression des clips qui a lieu en ce moment fait suite aux actions de la RIAA.

Plusieurs utilisateurs de Twitch ont réagi dans les heures ayant suivi cette nouvelle, si bien que certains ont fait part de leur volonté de quitter la plateforme au profit de Mixer, un service lancé par Microsoft qui a déjà séduit le streamer Ninja à l’été 2019. D’autres ont fait part de leur peur d’être banni.

Il est difficile de ne pas faire le lien entre Twitch et YouTube, également concerné par cette problématique sur les droits d’auteur. Depuis quelques années, la plateforme permet de se prononcer en tant qu’ayant droit, ce qui a pour effet de supprimer la monétisation de la vidéo ou d’empêcher totalement sa diffusion sur le service de Google.

Twitch
Par : Twitch Interactive, Inc
4.6 / 5
3,8 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Greggy

    10 juin 2020 at 9 h 39 min

    Dommage, ça permettait de faire découvrir ses goûts musicaux aux viewers… Perso j’ai découvert beaucoup d’auteurs en regardant Twitch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests